Șomcuta Mare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Șomcuta Mare
Blason de Șomcuta Mare
Héraldique
Image illustrative de l'article Șomcuta Mare
Administration
Pays Drapeau de la Roumanie Roumanie
Région Transylvanie
Județ Maramureș
Maire
Mandat
Gheorghe-Ioan Buda (d)
depuis
Code postal 437 335
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 7 565 hab. ()
Densité 63 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 30′ nord, 23° 27′ est
Altitude 185 m
Superficie 12 040 ha = 120,40 km2
Fuseau horaire +02:00 (heure d'hiver)
+03:00 (heure d'été)
Localisation
Localisation de Șomcuta Mare dans le județ de Maramures
Localisation de Șomcuta Mare dans le județ de Maramures

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Șomcuta Mare

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Șomcuta Mare
Liens
Site web www.somcutamare.ro

Șomcuta Mare (en hongrois Nagysomkút, en allemand Großhorn) est une ville du județ de Maramureș, en Roumanie. Șomcuta Mare se trouve dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-Ouest. Sa population s'élevait à 7 921 habitants en 2007.

Géographie[modifier | modifier le code]

Șomcuta Mare est située à 24 km au sud de Baia Mare, la préfecture du județ, sur la route nationale 1C (itinéraire européen E58) qui relie Baia Mare à Cluj-Napoca. La ville est le terminus d'une voie ferrée qui la relie à Satu Mare.

La commune est composée de la ville de Șomcuta Mare et de 7 villages : Buciumi, Buteasa, Ciolt, Codru Butesii, Finteușu Mare, Hovrila et Vălenii Șomcutei.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la ville date de 1358.

La ville, qui a toujours eu une majorité roumaine, a été dès la fin du XVIIIe siècle un foyer de culture roumaine important. Elle disposait dès 1784 d'une école primaire enseignant en roumain.

Șomcuta Mare a fait partie de l'Empire Austro-hongrois, comitat de Szatmár, jusqu'en 1920, date à laquelle elle a été rattachée à la Roumanie au Traité de Trianon.

Elle a été annexée par la Hongrie pendant la Seconde Guerre mondiale et rendue à la Roumanie en 1944.

Avant la Seconde Guerre mondiale, une forte communauté juive de presque 800 personnes habitait la commune. Dans la ville elle-même, on comptait 753 Juifs (25,8 % de la population totale). Cette communauté a été en grande partie décimée pendant la Shoah. Il ne restait plus que 169 Juifs au recensement de 1956 qui ont dans les années suivantes quitté le pays[1].

Politique[modifier | modifier le code]

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la répartition religieuse de la population était la suivante :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1910, la commune comptait 5 595 Roumains (75,9 %), 1 600 Hongrois (21,2 %), 108 Allemands (1,4 %).

En 1930, on recensait 5 940 Roumains (80 %), 417 Hongrois (5,6 %), 847 Juifs (11,4 %) et 194 Tsiganes (2,6 %).

En 2002, on comptait 6 810 Roumains (88,3 %), 167 Hongrois (2,2 %) et 722 Tsiganes (9,4 %)[2].

Au recensement de 2002, la population de la commune se répartissait comme suit :

  • Șomcuta Mare, 3 693 habitants.
  • Buciumi, 810 habitants.
  • Buteasa, 418 habitants.
  • Ciolt, 614 habitants.
  • Codru Butesii, 266 habitants.
  • Finteușu Mare, 680 habitants.
  • Hovrila, 322 habitants.
  • Vălenii Șomcutei, 905 habitants.
Évolution démographique
1880 1900 1910 1930 1956 1977 1992 2002 2007
5 675 6 731 7 459 7 416 8 227 8 502 8 079 7 708 7 921[3]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune est essentiellement basée sur l'agriculture (7 949 ha de terres agricoles pour 3 177 ha de forêts).

Lieux[modifier | modifier le code]

  • Réserve naturelle «Peștera Vălenii Șomcutei» (5 ha).

Jumelages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :