Coaș

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coaș
Blason de Coaș
Héraldique
Image illustrative de l'article Coaș
Administration
Pays Drapeau de la Roumanie Roumanie
Région Transylvanie
Județ Maramureș
Maire
Mandat
Sabin Raț (d)
depuis
Code postal 437 282
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 1 402 hab. ()
Densité 67 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 19′ nord, 23° 21′ est
Superficie 2 083 ha = 20,83 km2
Fuseau horaire +02:00 (heure d'hiver)
+03:00 (heure d'été)
Divers
Fondation 1405
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Coaș

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Coaș
Liens
Site web www.coas.ro

Coaș (Kovás en hongrois) est une commune roumaine du județ de Maramureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Coaș est située dans le sud du județ, à 15 km au sud de la préfecture Baia Mare, sur la rive gauche de la rivière Lăpuș.

La commune est toute jeune puisqu'elle est née en 2004 de la séparation des villages de Coaș et d'Întrerâuri de la commune de Săcălășeni.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village date de 1405.

En 1560, elle est signalée comme faisant partie de la principauté de Remetea.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1910, les deux villages comptaient 1 422 Roumains[1].

En 1930, les autorités recensaient 1 337 Roumains (94,4 % de la population totale) ainsi qu'une petite communauté juive de 42 personnes (3 %) qui fut exterminée par les Nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

En 2002, avant leur séparation, les deux villages comptaient 1 600 Roumains.

Évolution démographique
1880 1900 1910 1930 1956 1977 1992 2002 2007
1 042 1 110 1 195 1 417 1 645 1 666 1 488 1 443 1 174[2]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église remarquable de 1730.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]