Paleyrac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paleyrac
Paleyrac
Le bourg de Paleyrac.
Blason de Paleyrac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Commune Le Buisson-de-Cadouin
Statut Commune associée
Maire délégué
Mandat
Éva Florès
2020-2026
Code postal 24480
Code commune 24315
Démographie
Population 166 hab. (2019)
Géographie
Coordonnées 44° 49′ 24″ nord, 0° 55′ 57″ est
Historique
Date de fusion 1er janvier 1974
Commune(s) d'intégration Le Buisson-de-Cadouin
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Paleyrac
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Paleyrac
Géolocalisation sur la carte : Dordogne
Voir sur la carte topographique de la Dordogne
City locator 15.svg
Paleyrac
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 15.svg
Paleyrac

Paleyrac est une ancienne commune française située dans le sud du département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine. Depuis 1974, elle est associée à la commune du Buisson-de-Cadouin.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La plus ancienne mention connue du lieu, relevée dans un pouillé, date du XIIIe siècle sous la forme Palairacs[1] ; en 1372, le château est évoqué comme Castrum de Palayraco[1].

Le nom est dérivé d'un personnage gallo-roman : Palariacus[2].

En occitan, le lieu porte le nom de Palairac[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

À partir du XIVe siècle, Palayrac était le siège d'un archiprêtré — qui se nomma d'abord archiprêtré de Carves et aussi archiprêtré de Bellovidere — qui se composait en 1740 de vingt-six paroisses : Alas, Belvès, Berbiguières, Bigaroque, Cabans, la Chapelle près Saint-Laurent, Cladech, Cussac, Fayrac, Font-Gauffier, Grives, Larzac, Marnac, les Mirandes, Montplaisant, Orliac, Palayrac, Saint-Amand, Sainte-Foi, Saint-Germain, Saint-Laurent, Saint-Pardoux, Sales, Siorac, la Trape, Urval[1].

Le , les communes de Cadouin, Paleyrac et Urval entrent en fusion-association avec celle du Buisson-Cussac qui prend alors le nom du Buisson-de-Cadouin[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie annexe en 2018.

Rattachements administratifs[modifier | modifier le code]

Dès 1790, la commune de Paleyrac est rattachée au canton de Cadouin qui dépend du district de Belvès jusqu'en 1795, date de suppression des districts. En 1801, le canton est rattaché à l'arrondissement de Bergerac[5].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
? mars 2014 Jean-Marc Gouin   Devient maire du Buisson-de-Cadouin (2014-2020)
mars 2014 ? Éliane Berçot    
? août 2020[6] Bruno Guarrigue[Note 1]    
août 2020[7] En cours Éva Florès    


Démographie[modifier | modifier le code]

Au , la commune associée de Paleyrac compte 166 habitants[8].

Évolution démographique
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846
497334439501558529525601
1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886
612577537511530511516509
1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931
481455404387342286300290
1936 1946 1954 1962 1968 - - -
270245215201185---
En 1962 et 1968 : population sans doubles comptes.
(Source : Ldh/EHESS/Cassini[5].)

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Paleyrac Blason
D'azur à deux vergettes d'or, à la croix d'argent brochante, à la bordure cousue de gueules chargée de dix besants d'or[11].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Démissionnaire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Vicomte Alexis de Gourgues, Dictionnaire topographique du département de la Dordogne comprenant les noms de lieu anciens et modernes (L-Z), article « Palayrac », 1873, sur guyenne.fr, consulté le .
  2. Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, Cahors, Éditions Fanlac, , 447 p. (ISBN 2-86577-215-2), p. 74-75.
  3. Le nom occitan des communes du Périgord - Palairac sur le site du Conseil général de la Dordogne, consulté le .
  4. Commune de Paleyrac (24315) - commune associée sur le site de l'Insee, consulté le 10 septembre 2018.
  5. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Paleyrac », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  6. Une nouvelle maire pour Paleyrac, site du Buisson-de-Cadouin, consulté le 16 février 2021.
  7. « Une élue engagée », Sud Ouest édition Dordogne, 15 février 2021, p. 19.
  8. [PDF] Populations légales 2019 à compter du - Fichier Dordogne, p. 24-4 sur le site de l'Insee, consulté le 18 janvier 2022.
  9. Abbé Carles, Dictionnaire des paroisses du Périgord, éditions du Roc de Bourzac, Bayac, 2004, (réédition à l'identique de celle de 1884 : Les titulaires et patrons du diocèse de Périgueux et de Sarlat), (ISBN 2-87624-125-0), p. 167.
  10. Guy Penaud, Dictionnaire des châteaux du Périgord, éditions Sud Ouest, 1996, (ISBN 2-87901-221-X), p. 201.
  11. 24 068 - PALEYRAC, l'Armorial des villes et des villages de France, consulté le 11 septembre 2018.