Orconte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Orconte
Orconte
L'église Saint-Georges.
Blason de Orconte
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Vitry-le-François
Canton Sermaize-les-Bains
Intercommunalité Communauté de communes Perthois-Bocage et Der
Maire
Mandat
François Paul
2014-2020
Code postal 51300
Code commune 51417
Démographie
Population
municipale
415 hab. (2015 en diminution de 2,35 % par rapport à 2010)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 40′ 14″ nord, 4° 44′ 10″ est
Superficie 13,65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Orconte

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Orconte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Orconte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Orconte

Orconte est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune, antérieurement membre de la communauté de communes du Perthois, est membre, depuis le 1er janvier 2014, de la communauté de communes Perthois-Bocage et Der.

En effet, conformément aux prévisions du schéma départemental de coopération intercommunale (SDCI) de la Marne du 15 décembre 2011[1], trois petites communautés de communes préexistantes :
- la communauté de communes du Bocage Champenois ;
- la communauté de communes Marne et Orconte ;
- la communauté de communes du Perthois ;
ont fusionné pour créer la nouvelle Communauté de communes Perthois-Bocage et Der, à laquelle se sont également jointes une commune détachée de la communauté de communes de Val de Bruxenelle (Favresse) et la commune isolée de Gigny-Bussy[2].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1877 après 1879 de Felcourt[3]    
mars 2001 en cours
(au 4 juillet 2014)
François Paul   Réélu pour le mandat 2014-2020[4],[5]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2015, la commune comptait 415 habitants[Note 1], en diminution de 2,35 % par rapport à 2010 (Marne : +1,24 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
299336329328394414398423426
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
441425437409388338345329304
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
276276290287273287266291310
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
297315317371409455420416434
2015 - - - - - - - -
415--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Orconte

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

d'argent à la bande ondée de gueules chargée de trois besants d'or, accompagnée de deux lions aussi de gueules.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Silo Champagne Céréales.
  • Carrière moroni.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Le capitaine Antoine de Saint Exupery (1900- 1944) a séjourné dans la commune durant l'hiver 1939, avec le Groupe de Grande Reconnaissance 2/33 ; il évoque cette période et la ferme (en face de l'église) où il habita dans "Pilote de Guerre".

Aujourd'hui, le terrain d'où il décollait est redevenu un champ, mitoyen entre les 2 communes avoisinantes. La place du village porte son nom.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Schéma départemental de coopération intercommunale de la marne » [PDF], Tout savoir sur votre SDCI, Association nationale des Pôles d'équilibre territoriaux et ruraux et des Pays (ANPP), (consulté le 19 juillet 2015), p. 2.
  2. « Arrêté préfectoral du 17 avril 2013 portant création du nouvel Établissement public de coopération intercommunale issu de la fusion de la Communauté de communes du Bocage Champenois, de la Communauté de communes du Perthois et de la Communauté de communes de Marne et Orconté en y incluant les communes de Favresse et de Gigny-Bussy », Bulletin d'information et recueil des actes administratifs de la Préfecture de la Marne, no 5,‎ , p. 25-30 (lire en ligne [PDF]).
  3. Almanach historique administratif et commercial...Matot-Braine, Reims, 1879, p236.
  4. Liste des maires au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, consulté le 22 décembre 2008
  5. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 16 août 2015).
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :