Jean Israël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Israël
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
Paris 12e
Nom de naissance
Jean Isidore Israël
Nationalité
Activités
Pilote, aviateur militaire, ingénieur civil, ingénieurVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Conflit

Jean Israël, (1913-1995), colonel de l'Armée de l'air, est un pilote juif français.
Son ami Antoine de Saint-Exupéry en fait l'un des héros de son Pilote de guerre, publié en 1942, ce qui a fait de Jean Israël le plus célèbre pilote juif français.

Dans Saint-Exupéry, l'homme aux amitiés fidèles[2] on trouve ce passage :

« En 1939, la guerre est déclarée et Saint-Exupéry rejoint le groupe 2/33. Avec ses camarades — Laux, Gavoille, Israël et Hochédé — et deux officiers — Dutertre et Moreau — il partage une baraque couverte de tôle ondulée où le froid soude les hommes. Il fera d'ailleurs de Jean Israël le héros de Pilote de guerre »

Saint-Exupéry utilise dans Pilote de guerre le nom de son ami Jean Israël pour dénoncer l'antisémitisme. En l'espace de deux pages dans ce livre, il mentionne quatorze fois le nez « juif » de Jean Israël, qui de fait a un nez tout à fait ordinaire, selon la biographe de Saint-Exupéry[3].

Le livre Pilote de guerre rencontre de « l'hostilité » (antisémitique) parmi certains français car Saint-Exupéry y décrit les actes héroïques d'un membre juif de son escadron, Jean Israël[4] (celui-ci a toujours fait état de sa judéité, et défendra cette identité toute sa vie). Le livre ne devient disponible que clandestinement, et Gallimard, l'éditeur de Saint-Exupery ne peut réimprimer d'autres œuvres de Saint-Exupéry[4].

Jean Israël apprend et apprécie à Arras, où il est emprisonné, le message de son ami Saint-Exupéry.
C'est au début de sa cinquième et dernière année en camp de prisonniers pour officiers que Jean Israël apprend dans la soirée du [5] la disparition en vol de Saint-Exupéry. Cette nouvelle le bouleverse[6].

Dans le téléfilm de Robert Enrico Saint-Exupéry : La dernière mission[7], diffusé le sur France 3, le rôle de Jean Israël est tenu par l'acteur Arsène Jiroyan.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. Voir le texte cité plus-bas.
  3. Voir Schiff, 1997, p. 366.
  4. a et b Voir Severson, 2004, p. 171.
  5. Il avait disparu en vol le 31 juillet 1944.
  6. Voir Schiff, 2006, p. 435.
  7. Le film est écrit par Robert Enrico et Marcel Jullian