Perthes (Haute-Marne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perthes.

Perthes
Perthes (Haute-Marne)
L'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haute-Marne
Arrondissement Saint-Dizier
Canton Saint-Dizier-1
Intercommunalité Communauté d'agglomération Saint-Dizier, Der et Blaise
Maire
Mandat
Alain Noisette
2014-2020
Code postal 52100
Code commune 52386
Démographie
Population
municipale
530 hab. (2016 en diminution de 6,85 % par rapport à 2011)
Densité 41 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 39′ 25″ nord, 4° 49′ 27″ est
Altitude Min. 121 m
Max. 134 m
Superficie 13,08 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Perthes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Perthes
Liens
Site web Perthois, Perthoises

Perthes est une commune française située dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Perthes
Heiltz-le-Hutier
Marne
Saint-Vrain
Marne
Vouillers
Marne
Saint-Eulien
Marne
Orconte
Marne
Perthes Hallignicourt
Hauteville
Marne
Sapignicourt
Marne

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 avril 2008 François Gouble    
avril 2008 En cours Alain Noisette    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2016, la commune comptait 530 habitants[Note 1], en diminution de 6,85 % par rapport à 2011 (Haute-Marne : -2,35 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
520660632688725792793866945
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
861870828750703660680612540
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
501483444417431457492504597
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
667735700630587617555556557
2013 2016 - - - - - - -
552530-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Notre-Dame : l'église de la ville a été construite à cheval entre le roman et le gothique.

Ainsi les vitraux de l'allée centrale sont encaissés dans de la lourde pierre alors que le chœur est très lumineux.

À voir : les fonts baptismaux du XIVe siècle.

Le puits Saint-Léger est proche de l'église.

La légende affirme que, lors d'une période de canicule, le futur saint a creusé un trou qui s'est rempli d'eau. Une explication probable est que la nappe phréatique est à seulement quelques décimètres de la surface et que l'eau y a toujours été abondante.

Une relique du saint se trouve près du presbytère dans l'église Notre-Dame.

Une procession religieuse avec saint Léger entre Perthes et Saint-Dizier a eu lieu en août 1976 lors de la grande canicule pour faire pleuvoir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]