Navet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Navet (plante))

Brassica rapa subsp. rapa

Le navet, Brassica rapa L. subsp. rapa (du latin napus : chou-navet, rapum : rave, bulbe de racine ; du grec ράπυς, ράπυος : rave, navet), est une plante herbacée de la famille des Brassicacées, cultivée comme plante potagère ou fourragère pour sa racine charnue allongée ou arrondie, consommée comme légume. Le terme désigne aussi ce légume. Il a probablement été domestiqué indépendamment en Chine et en Europe de l'Est[1].

Noms communs : navet, naveau, rave (en espagnol : nabo, occitan : nap, roumain : nap, italien : navone ou rapa, albanais : repë, serbo-croate : repa, russe : репа, bulgare : ряпа, allemand : Rübe, grec ancien : βουνιάς, grec moderne : γογγύλι, persan : شَـلْغَم [chalgham], turc : șalgam, arabe : لـِفـْتٌ [left] ou شَـلْجَمٌ [chaljam], hébreu : לֶפֶת [lépheth]).

Description[modifier | modifier le code]

Fleurs.

Le navet est une plante herbacée bisannuelle cultivée comme légume-racine l'année du semis, pour son hypocotyle tubérisé.

La racine est renflée et charnue, très variable dans sa forme : cylindrique, conique, sphérique, piriforme, allongée ou aplatie, et dans sa couleur : jaune pâle, blanche, grise ou noire, bicolore rose-blanc… Elle est quelquefois plus ou moins sucrée, d'autres fois piquante et un peu âcre[2].

La deuxième année la plante émet une tige florale lisse ramifiée de 80 cm de haut environ.

Les feuilles sont entières, oblongues, d'un vert franc et plus ou moins rudes au toucher. Les fleurs en croix sont jaunes. Les fruits sont des siliques longues et minces, cylindriques, acuminées, contenant chacune de 15 à 25 petites graines sphériques rougeâtres, quelquefois presque noires.

Principales variétés cultivées[modifier | modifier le code]

Plus de 150 variétés sont inscrites au catalogue européen des espèces et variétés et plus de 25 au catalogue officiel français. Parmi celles-ci :

Variétés non hybrides[modifier | modifier le code]

Anciennes variétés (catalogue Vilmorin-Andrieux printemps 1900).
Petits navets.

Variétés à usage familial[incompréhensible]

  • Globe Saint Benoît
  • Long d'Alsace
  • Navet turnep
  • Zefa type rouge, etc.

Variétés hybrides[modifier | modifier le code]

  • Alderton
  • Clovis
  • Déclic
  • Sweetbell, etc.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Navets dans un potager.

Les racines constituent un légume qui se mange cuit, sauté, gratiné, en purée, en jardinière, en accompagnement de plats de viande, ou pour parfumer des potages, les pot-au-feu. On peut apprécier sa saveur subtile et non piquante en le mangeant cru, comme son proche parent le radis. En France c'est un ingrédient important du canard aux navets ou du navarin d'agneau[1]. Aujourd'hui, en Écosse, le haggis est mangé avec navets et pommes de terre (en anglais écossais : neeps and tatties).

C'est un légume riche en potassium, en oligoéléments et en vitamine C, mais pauvre en calories[1]. Il occupa longtemps une très grande place dans l'alimentation en Europe en raison de sa tolérance aux sols peu fertiles, mais qui fut quelque peu détrôné par la pomme de terre[1]. Il est de ce fait souvent décrié pour sa prétendue fadeur[1], alors que paradoxalement son goût est assez caractéristique, surtout quand il n'est pas trop jeune.

Les navets sont aussi utilisés en alimentation animale, comme plante fourragère. Les navets fourragers sont une des composantes de la rotation de Norfolk. Leurs rangs écartés permettent un contrôle des adventices par désherbage mécanique (sarclage).

Littérature et culture populaire[modifier | modifier le code]

L'arracheur de navets

Montre le chemin

Avec un navet

Le haïku d'Issa en japonais comporte le mot daikon (大根) qui désigne un radis (Raphanus sativus var. longipitannus généralement appelé radis blanc) et non un navet (蕪, prononcé kabu en japonais) même si, par erreur, le daikon était souvent appelé « navet long » en français, usage en cours de disparition.

  • Le Navet (Repka en russe, Ripka en ukrainien) est le titre d'un conte traditionnel slave oriental, de type randonnée[3].
  • Dans le calendrier républicain, le Navet était le nom attribué au 23e jour du mois de vendémiaire[4].
  • Dans la série de jeux vidéo Animal Crossing, le joueur peut acheter et revendre des navets à la manière d'actions en bourse.
  • Un navet désigne un film de cinéma considéré de très mauvaise qualité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Éric Birlouez, Petite et grande histoire des légumes, Quæ, coll. « Carnets de sciences », , 175 p. (ISBN 978-2-7592-3196-6, présentation en ligne), Une fabuleuse diversité, « Navet, le grand oublié », p. 83-84.
  2. Les plantes potagères : Description et culture, Vilmorin-Andrieux & Cie, , 812 p., « Navet ».
  3. (ru) Version russe recueillie par Vladimir Anikine.
  4. Ph. Fr. Na. Fabre d'Églantine, Rapport fait à la Convention nationale dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française, p. 19.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :