Mouchard (Jura)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mouchard.

Mouchard
Mouchard (Jura)
L'église de Mouchard
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Dole
Canton Mont-sous-Vaudrey
Intercommunalité Val d'Amour
Maire
Mandat
Michel Rochet
2014-2020
Code postal 39330
Code commune 39370
Démographie
Population
municipale
1 130 hab. (2015 en diminution de 1,05 % par rapport à 2010)
Densité 183 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 58′ 28″ nord, 5° 47′ 52″ est
Altitude Min. 244 m
Max. 382 m
Superficie 6,18 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Franche-Comté
City locator 14.svg
Mouchard

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

Voir sur la carte topographique de Franche-Comté
City locator 14.svg
Mouchard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mouchard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mouchard
Liens
Site web mouchard.fr

Mouchard est une commune française située dans le département du Jura en région Bourgogne-Franche-Comté. Ses habitants sont appelés les Muscadiens et les Muscadiennes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Cramans Rose des vents
Villers-Farlay N Port-Lesney
Pagnoz
O    Mouchard    E
S
Villeneuve-d'Aval Les Arsures, Aiglepierre

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Située au croisement de la ligne TGV Paris-Lausanne (Lyria) et de la ligne Strasbourg-Lyon, la gare de Mouchard est un important centre d'échange ferroviaire.

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Certéméry a été rattachée à Mouchard le 15 novembre 1972[1].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Mouchard.svg

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

De sable au lion d'argent, armé, lampassé et couronné d'or, au chef du même chargé de trois chênes arrachés de sinople.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Michel Rochet DVD Retraité de l'enseignement
Président de la Communauté de Communes

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2015, la commune comptait 1 130 habitants[Note 1], en diminution de 1,05 % par rapport à 2010 (Jura : -0,36 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
377407447529524548569556568
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
587742764708771780826840888
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
8118078189349891 0101 0791 1611 202
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1 0601 1571 0531 0529971 0181 1981 1881 169
2015 - - - - - - - -
1 130--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Voies[modifier | modifier le code]

39 odonymes recensés à Mouchard
au 24 novembre 2013
Allée Avenue Bld Chemin Cité Impasse Montée Sentier Place Quai Rd-point Route Rue Square Autres Total
0 0 0 2 0 0 0 0 0 0 1 2 31 [N 1] 0 4 [N 2] 39
Notes « N »
Sources : rue-ville.info & annuaire-mairie.fr & OpenStreetMap & FNACA-GAJE du Jura

Édifices et sites[modifier | modifier le code]

Pince à linge géante à Mouchard
  • École du Bois de Mouchard, de renommée internationale. Elle prépare aux métiers du bois (exploitation forestière, scierie, menuiserie...) depuis la 4e jusqu'à différents BTS (Technico-commercial, Développement et Réalisation Bois (anciennement Productique Bois), Système Constructif Bois et Habitation, Charpente Couverture). Création d'une plate-forme technologique comprenant un banc de taille K2. L'Association des anciens élèves contribue à mettre sur pied le rassemblement annuel, la Nuit du Bois, ainsi que la diffusion du journal interne, De Feuilles et de Bois.
  • Objets en bois de grande taille, dispersées sur les espaces publics, dont : une pince à linge de 5 mètres de hauteur[Note 2], une cabine téléphonique en bois, une pyramide de 5 mètres, un ballon de foot géant, etc.
  • Institut Européen des Compagnons du Tour de France.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.
  2. La pince à linge géante est le fruit d'un concours « Fête en bois Mouchard Avril 1990 », remporté par Corinne Simon, étudiante à l'époque à l'École Régionale des Beaux-Arts de Besançon.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]