Martín Demichelis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Martin Demichelis
Image illustrative de l’article Martín Demichelis
Demichelis avec Manchester City.
Situation actuelle
Équipe River Plate (Entraîneur)
Biographie
Nom Martín Gastón Demichelis
Nationalité Argentin
Naissance (43 ans)
Córdoba (Argentine)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 2001-2017
Poste Défenseur
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1998-2001 River Plate
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2001-2003 River Plate 052 0(1)
2003-2011 Bayern Munich 259 (16)
2011 Málaga CF 019 0(1)
2011-2013 Málaga CF 084 0(9)
2013 Atlético Madrid 000 0(0)
2013-2016 Manchester City 106 0(4)
2016-2017 Espanyol de Barcelone 002 0(0)
2017 Málaga CF 010 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005-2016 Argentine 051 0(2)
Parcours entraîneur
AnnéesÉquipe Stats
2019-2021 Bayern Munich U19
2021-2022 Bayern Munich rés. 34v 16n 15d
2022- River Plate 34v 9n 12d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 11 juin 2023

Martín Gastón Demichelis, né le à Córdoba (Argentine), est un footballeur international argentin qui évoluait au poste de défenseur.

Demichelis joue habituellement comme défenseur central même s'il peut aussi jouer comme milieu défensif, poste qu'il occupait il y a encore quelques années. C'est Ottmar Hitzfeld qui l'a repositionné dans l'axe de la défense, position qu'il adopte définitivement au cours de la saison 2006-2007.

Reconverti en entraîneur. Il devient entraîneur de River Plate en 2022.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il fait ses premiers pas de joueur de football à Club Atlético River Plate de 1998 à 2003. Il débute en Championnat le contre Estudiantes de La Plata.

En 2003 il quitte les Millionarios pour le Bayern Munich pour un transfert évalué à 5M€. Au fil des saisons, il s'impose au poste de défenseur central, aux côtés du Brésilien Lúcio, puis depuis la saison 2009/10, associé au Belge Daniel Van Buyten. Cette association sera âprement critiquée pour sa fébrilité, mais terminera finalement meilleure défense de la Bundesliga 2009/10. Il a ainsi joué un grand rôle dans le doublé Championnat-Coupe réalisé par le Bayern lors de la saison 2009-2010, son troisième personnellement après ceux de 2004-2005 et 2005-2006.

Il échoue cependant à réaliser le fabuleux triplé avec son club, perdant en finale de la Ligue des champions face à l'Inter Milan le à Santiago Bernabéu (0-2). Il ne pourra notamment rien face à son compatriote Diego Milito qui ouvrit le score.

Le , il indique à la presse qu'il souhaite quitter le Bayern après sept ans de contrat à la suite du match contre Wolfsburg remporté 2-1 où il n'est pas titularisé aux côtés de Daniel Van Buyten remplacé par Holger Badstuber et avait donc demandé à ne pas être sur la feuille de match.

Finalement, lors du mercato hivernal 2010/2011, il est prêté au club espagnol de Malaga, avec option d'achat si le club parvient à se maintenir en première division en fin de saison.

Demichelis rejoint l'Atlético Madrid en . Le , Demichelis quitte l'Atletico Madrid pour rejoindre Manchester City sans y avoir joué le moindre match. Il retrouve son ancien entraineur de River Plate et de Málaga, Manuel Pellegrini.

Le , il s'engage avec le RCD Espanyol. Dès , cependant, il retourne à Málaga sans s'être imposé à l'Espanyol en y jouant seulement deux match.

Le , il annonce durant une conférence de presse[1] qu'il mettra un terme à sa carrière professionnelle à la fin de la saison 2016/2017.

Demichelis avec le Bayern Munich en 2009

En sélection[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné avec l'équipe nationale d'Argentine par Diego Maradona pour le Mondial 2010 et forme la charnière centrale de la défense avec Walter Samuel. Son début de Mondial alterne le bon et le moins bon : le face à la Corée du Sud, il commet une erreur défensive en se faisant prendre le ballon par Lee Chung-Yong après l'avoir conservé trop longtemps, ce qui permet aux Coréens de réduire le score même si l'Argentine s'impose largement (4-1). Il se rattrape lors du dernier match de poule de l'Argentine en inscrivant le premier but de son équipe contre la Grèce (2-0).

Il est sélectionné par Alejandro Sabella pour disputer la Coupe du monde 2014 sur le sol du Brésil. Il prend une place de titulaire au poste de défenseur.

Le , il est titulaire pour la finale de cette Coupe du monde 2014 contre l'équipe d'Allemagne. Il dispute la rencontre dans son intégralité mais ne peut empêcher la défaite des siens après un but de Mario Götze à la fin des prolongations.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Reconversion et débuts[modifier | modifier le code]

Dès la fin de sa carrière de joueur en 2017, Demichelis intègre le staff technique de Malaga en tant qu'adjoint de Míchel[2]. Après le licenciement de Míchel, il est maintenu à ce poste auprès du nouvel entraîneur José González.

En juin 2019, il fait son retour au Bayern Munich en étant nommé entraîneur de l'équipe des moins de 19 ans[3].

Le 2 avril 2021, il est nommé avec Danny Schwarz entraîneur de la réserve du Bayern Munich. Ils remplacent Holger Seitz qui occupait provisoirement le poste suite au départ de Sebastian Hoeness[4].

En octobre 2022, Demichelis obtient la licence d'entraîneur UEFA Pro[5].

Succès à River Plate[modifier | modifier le code]

En novembre 2022, Demichelis est nommé entraîneur de son club de coeur et formateur : River Plate. Il succède à Marcelo Gallardo, vainqueur de 14 titres en huit ans[6].

Pour sa première saison avec le club Millonario, il remporte deux titres : le championnat 2023 en juillet et le Trofeo de Campeones 2023 en décembre face à Rosario Central[5],[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

River Plate (2) Bayern Munich (11) Manchester City (2)

En sélection[modifier | modifier le code]

Argentine

En tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

River Plate (2)

Statistiques[modifier | modifier le code]

Buts Internationaux[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rédaction, « Martin Demichelis va prendre sa retraite », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. (es) Manu Puga, « Demichelis seguirá como ayudante de Míchel », sur La Opinión de Málaga, (consulté le )
  3. « Demichelis nouvel entraîneur des U19 du Bayern », sur SOFOOT.com, (consulté le )
  4. roro89, « OFFICIEL | Danny Schwarz et Martín Demichelis prennent les commandes du Bayern Munich II », sur FCbayern-fr, (consulté le )
  5. a et b « Demichelis, l'entraîneur qui a quitté le Bayern pour faire de River Plate un champion | Flashscore.fr », sur www.flashscore.fr (consulté le )
  6. « Martin Demichelis nommé entraîneur de River Plate », sur L'Équipe (consulté le )
  7. (es) « 🔴 River, de fiesta: se consagró en el Trofeo de Campeones tras derrotar con autoridad a Rosario Central », sur Todo Noticias,‎ (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :