Coritiba Foot Ball Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Coritiba FC
Logo du Coritiba FC
Généralités
Nom complet Coritiba Foot Ball Club
Surnoms Coxa
Verdão
Glorioso
Fondation
Couleurs Vert et blanc
Stade Couto Pereira
(Alto da Glória)
(40 502 places)
Siège R Ubaldino do Amaral 37 Alto da Glória
CEP 80060-190 Curitiba/PR
Championnat actuel Brésil - Série A (depuis 2011)
Président Drapeau : Brésil Rogério Portugal Bacellar
Entraîneur Drapeau : Brésil Jorginho
Site web Site
Palmarès principal
National[1] Championnat du Brésil (1)
Championnat du Paraná (38)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Brésil de football 2020
0

Dernière mise à jour : 12 avril 2020.

Le Coritiba Foot Ball Club est un club brésilien de football basé à Curitiba, connu surtout pour sa section de football. Populairement appelé Coxa, il a été fondé en 1909 par des immigrants allemands. Premier club dans l'état de Paraná, il est également le premier club vert et blanc du Brésil.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1909 : fondation du club
  • 2011 : le , avec une victoire contre Caxias 1 but à 0 en huitième de finale de la coupe du Brésil 2011, le club rentre dans l'histoire du football brésilien en battant le record de 21 victoires consécutives de Palmeiras établi en 1996. Après une nouvelle victoire contre Cianorte, terminant ainsi invaincu le championnat du Paraná de 2011, et une raclée contre Palmeiras (6 à 0) en coupe du Brésil, le Coritiba porte le record mondial à 24 victoires consécutives en match officiel[2].
  • Premier match : Coritibano x Tiro Pontagrossense ()
  • Premier match officiel : Coritiba 5 x 3 Ponta Grossa ()
  • Premier buteur : Fritz Essenfelder
  • Plus large victoire (compétitions nationales) : Coritiba 7 x 1 Ferroviário (Couto Pereira, 16 April 1980), Coritiba 7 x 1 Desportiva-ES (Couto Pereira, ), Coritiba 6 x 0 Palmeiras (Couto Pereira, )
  • Le plus d'apparitions (une compétition) : Jairo - 440 (1971-1977, 1984-1987)
  • Meilleur buteur : Duílio Dias - 202 (1954-1964)

Stades[modifier | modifier le code]

Stade Couto Pereira est le stade du Coritiba.

  • Nom: Stade Couto Pereira (Estádio Couto Pereira)
  • Capacité: 40502
  • Adresse: Rue Ubaldino do Amaral, 37
  • Registre de présence: 80000 (Le Pape Jean-Paul II, 1980)
  • Dimensions du champ : 109,00 × 72.. m
  • Année de l'inauguration : 1932

Équipementiers et sponsors[modifier | modifier le code]

Équipementiers[modifier | modifier le code]

Sponsors[modifier | modifier le code]

Période Sponsors maillots
2013 Drapeau du Brésil Evonik
Drapeau du Brésil Netshoes
Drapeau du Brésil Pro Tork
Drapeau des États-Unis Coca-Cola
2012 Drapeau du Brésil BMG
Drapeau du Brésil IRA Motoparts
Drapeau du Brésil Netshoes
Drapeau du Brésil Limagrain-Guerra
Drapeau des États-Unis Coca-Cola
2011 Drapeau du Brésil BMG
Drapeau du Brésil IRA Motoparts
Drapeau du Brésil JMalucelli
Drapeau du Brésil Limagrain-Guerra
Drapeau des États-Unis Coca-Cola
2010 Drapeau du Brésil BMG
Drapeau du Brésil IRA Motoparts
2009 Drapeau du Brésil Positivo Informática
Drapeau du Brésil Lupo
2007–2009 Drapeau du Brésil Previsul Seguradora
2007 Drapeau du Brésil Mastercorp Ribbons
2006 Drapeau du Brésil Radial
Drapeau du Brésil Vale Fértil
2004–2005 Drapeau du Brésil Claro
2001–2002 Drapeau de l'Italie Tim
1995–2000 Drapeau du Japon Sanyo
1994 Drapeau du Brésil Renner Herrmann S.A.
1993 Drapeau du Brésil Bauducco
1987–1991 Drapeau des États-Unis Coca-Cola
1987 Drapeau du Brésil Müller
1986 Drapeau du Brésil Romani S.A.
1985 Drapeau du Brésil Britânia

Palmarès[modifier | modifier le code]

Supporters du club
  • Championnat du Paraná (38) :
    • Champion : 1916, 1927, 1931, 1933, 1935, 1939, 1941, 1942, 1946, 1947, 1951, 1952, 1954, 1956, 1957, 1959, 1960, 1968, 1969, 1971, 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1978, 1979, 1986, 1989, 1999, 2003, 2004, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2017.

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif actuel [Quand ?][modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
2 Drapeau du Brésil D Yan Couto
3 Drapeau du Brésil D Rodolfo Filemon
4 Drapeau du Brésil D Rhodolfo
5 Drapeau du Brésil M Nathan Silva (en prêt de l’Atlético Mineiro)
6 Drapeau du Brésil D William Matheus
7 Drapeau du Brésil A Rafinha
8 Drapeau du Brésil M Renê Júnior (en prêt de Corinthians)
10 Drapeau du Brésil M Giovanni
12 Drapeau du Brésil G César (en prêt de Londrina)
13 Drapeau du Brésil A Wanderley
14 Drapeau du Brésil M Thiago Lopes
16 Drapeau du Brésil D Natanael
17 Drapeau du Brésil A Nathan
19 Drapeau du Brésil A Igor Jesus
20 Drapeau du Brésil M Matheus Galdezani
21 Drapeau du Brésil M Gabriel
22 Drapeau du Brésil D Lucas Ramon (en prêt du Red Bull Bragantino)
No. Nat. Position Nom du joueur
23 Drapeau du Brésil G Alex Muralha (en prêt de Flamengo)
26 Drapeau du Brésil D Caetano (en prêt de Corinthians)
28 Drapeau du Brésil M Luiz Henrique
29 Drapeau du Brésil A Wellissol
30 Drapeau du Brésil A Robson
31 Drapeau du Brésil A Iago Dias
32 Drapeau du Brésil D Nathan Ribeiro (en prêt de Fluminense)
35 Drapeau du Brésil D Sabino (en prêt de Santos)
36 Drapeau du Brésil M Matheus Sales (en prêt de Palmeiras)
43 Drapeau du Brésil D Rafael Lima
57 Drapeau du Brésil M Matheus Bueno
84 Drapeau du Brésil G Wilson (capitaine)
88 Drapeau du Brésil D Kazu
89 Drapeau du Brésil M Ruy
90 Drapeau du Brésil M Giovanni Augusto
91 Drapeau du Brésil D Patrick Vieira (en prêt de Santa Clara)
99 Drapeau du Brésil A Sassá (en prêt de Cruzeiro)

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Idoles[modifier | modifier le code]

Supporters[modifier | modifier le code]

Le principal groupe de supporters organisés des Coritiba se nomme les Império Alviverde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Karim Benzema et le Real Madrid en route pour l’histoire », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 14 août 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]