Meilleur handballeur mondial de l'année

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Meilleur handballeur mondial de l'année
Meilleurs handballeurs de l'année 2017 : annulée par manque de votants
Nom original IHF World Player of the Year
Prix remis Trophée
Organisateur Fédération internationale de handball (IHF)
Date de création 1988
Dernier récipiendaire masculin Drapeau : France Nikola Karabatic (3)
féminin Drapeau : Roumanie Cristina Neagu (3)

Le meilleur handballeur mondial de l'année est désigné chaque année par la Fédération internationale de handball (IHF) depuis 1988. Cette récompense distingue simultanément un homme et une femme à la suite de leurs performances dans des compétitions internationales et nationales de handball.

Deux joueurs ont été récompensés à trois reprises : la Roumaine Cristina Neagu (2010, 2015 et 2016) et le Français Nikola Karabatic (2007, 2014 et 2016).

Cinq joueurs ont également été récompensés à deux reprises : le Russe puis Espagnol Talant Dujshebaev (1994 et 1996), la Hongroise Bojana Radulovics (2000 et 2003), le Croate Ivano Balić (2003 et 2006) et le Danois Mikkel Hansen (2011 et 2015).

Palmarès masculin[modifier | modifier le code]

Palmarès du meilleur handballeur de l'année IHF
Année Joueur Nationalité Club(s)
1987/88 Veselin Vujović Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Metaloplastika Šabac & Drapeau : Espagne FC Barcelone
1988/89 Kang Jae-won Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud Drapeau de la Suisse Grasshopper Club Zurich
1989/90 Magnus Wislander Drapeau : Suède Suède Drapeau de la Suède Redbergslids IK & Drapeau : Allemagne THW Kiel
1991 Titre non attribué
1992
1993
1994 Talant Dujshebaev Drapeau : Russie Russie Drapeau de l'Espagne CB Cantabria
1995 Jackson Richardson Drapeau : France France Drapeau de la France OM Vitrolles
1996 Talant Dujshebaev (2) Drapeau : Espagne Espagne Drapeau de l'Espagne Teka Santander
1997 Stéphane Stoecklin Drapeau : France France Drapeau de l'Allemagne GWD Minden
1998 Daniel Stephan Drapeau : Allemagne Allemagne Drapeau de l'Allemagne TBV Lemgo
1999 Rafael Guijosa Drapeau : Espagne Espagne Drapeau de l'Espagne FC Barcelone
2000 Dragan Škrbić Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie Drapeau de la Slovénie RK Celje & Drapeau de l'Allemagne HSG Nordhorn
2001 Yoon Kyung-shin Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud Drapeau de l'Allemagne VfL Gummersbach
2002 Bertrand Gille Drapeau : France France Drapeau : France SO Chambéry & Drapeau de l'Allemagne HSV Hambourg
2003 Ivano Balić Drapeau : Croatie Croatie Drapeau de la Croatie RK Metković
2004 Henning Fritz Drapeau : Allemagne Allemagne Drapeau de l'Allemagne THW Kiel
2005 Arpad Šterbik Drapeau : Serbie-et-Monténégro Serbie-et-Monténégro Drapeau de l'Espagne BM Ciudad Real
2006 Ivano Balić (2) Drapeau : Croatie Croatie Drapeau de l'Espagne Portland San Antonio
2007 Nikola Karabatic Drapeau : France France Drapeau de l'Allemagne THW Kiel
2008 Thierry Omeyer[1] Drapeau : France France Drapeau de l'Allemagne THW Kiel
2009 Sławomir Szmal[2] Drapeau : Pologne Pologne Drapeau de l'Allemagne Rhein-Neckar Löwen
2010 Filip Jícha[3],[4] Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque Drapeau de l'Allemagne THW Kiel
2011 Mikkel Hansen[5] Drapeau : Danemark Danemark Drapeau du Danemark AG Copenhague
2012 Daniel Narcisse[6] Drapeau : France France Drapeau de l'Allemagne THW Kiel
2013 Domagoj Duvnjak[7] Drapeau : Croatie Croatie Drapeau de l'Allemagne HSV Hambourg
2014 Nikola Karabatic[8] (2) Drapeau : France France Drapeau de l'Espagne FC Barcelone
2015 Mikkel Hansen[9] (2) Drapeau : Danemark Danemark Drapeau de la France Paris Saint-Germain
2016 Nikola Karabatic[10] (3) Drapeau : France France Drapeau de la France Paris Saint-Germain
2017 Annulée par manque de votants[11],[12]

Galerie[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques par pays
Pays Titres Joueurs
Drapeau de la France France 8 Nikola Karabatic (2007, 2014 et 2016), Jackson Richardson (1995), Stéphane Stoecklin (1997), Bertrand Gille (2002), Thierry Omeyer (2008), Daniel Narcisse (2012)
Drapeau de la Croatie Croatie 3 Ivano Balić (2003 et 2006), Domagoj Duvnjak (2013)
Drapeau de l'Espagne Espagne 2 Talant Dujshebaev (1994), Rafael Guijosa (1999)
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Kang Jae-won (1989), Kyung-Shin Yoon (2001)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Daniel Stephan (1998), Henning Fritz (2004)
Drapeau de la République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie Dragan Škrbić (2000), Arpad Šterbik (2005)
Drapeau du Danemark Danemark Mikkel Hansen (2011 et 2015)
Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 1 Veselin Vujović (1988)
Drapeau de la Suède Suède Magnus Wislander (1990)
Drapeau de la Russie Russie Talant Dujshebaev (1994)
Drapeau de la Pologne Pologne Sławomir Szmal (2009)
Drapeau de la République tchèque République tchèque Filip Jícha (2010)
Statistiques par clubs
Club Titres Joueurs
Drapeau : Allemagne THW Kiel 5,5 Magnus Wislander (½, 1990), Henning Fritz (2004), Nikola Karabatic (2007), Thierry Omeyer (2008), Filip Jícha (2010), Daniel Narcisse (2012)
Drapeau : Espagne FC Barcelone 2,5 Veselin Vujović (½, 1988), Rafael Guijosa (1999)), Nikola Karabatic (2014)
Drapeau : France Paris Saint-Germain 2 Mikkel Hansen (2015), Nikola Karabatic (2016)
Drapeau : Espagne CB Cantabria Talant Dujshebaev (1994 et 1996)
Drapeau : Allemagne HSV Hambourg 1,5 Bertrand Gille (½, 2002), Domagoj Duvnjak (2013)

Palmarès féminin[modifier | modifier le code]

Palmarès de la meilleure handballeuse de l'année IHF
Année Joueuse Nationalité Club(s)
1987/88 Svetlana Kitić Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie Drapeau : République fédérale d'Allemagne Buxtehuder SV
1988/89 Kim Hyun-mee Flag of South Korea.svg Corée du Sud ?
1989/90 Jasna Merdan-Kolar Drapeau : Autriche Autriche Drapeau : Autriche Hypo Niederösterreich
1991 Titre non attribué
1992
1993
1994 Mia Hermansson-Högdahl Drapeau : Suède Suède Drapeau : Autriche Hypo Niederösterreich
1995 Erzsébet Kocsis Drapeau : Hongrie Hongrie Drapeau : Hongrie Dunaferr NK
1996 Lim O-kyeong Flag of South Korea.svg Corée du Sud Drapeau : Japon Hiroshima Maple Reds
1997 Anja Andersen Drapeau : Danemark Danemark Drapeau : Norvège Bækkelagets SK
1998 Trine Haltvik Drapeau : Norvège Norvège Drapeau : Norvège Byåsen IL
1999 Ausra Fridrikas Drapeau : Autriche Autriche Drapeau : Autriche Hypo Niederösterreich
2000 Bojana Radulovics Drapeau : Hongrie Hongrie Drapeau : Hongrie Dunaferr NK
2001 Cecilie Leganger Drapeau : Norvège Norvège Drapeau : Norvège Bækkelagets SK & Tertnes IL
2002 Chao Zhai Flag of the People's Republic of China.svg Chine Drapeau : Danemark Randers HK
2003 Bojana Radulovics (2) Drapeau : Hongrie Hongrie Drapeau : Hongrie Dunaferr NK
2004 Anita Kulcsár Drapeau : Hongrie Hongrie Drapeau : Hongrie Alcoa FKC & Dunaferr NK
2005 Anita Görbicz Drapeau : Hongrie Hongrie Drapeau de la Hongrie Györi Audi ETO KC
2006 Nadine Krause Drapeau : Allemagne Allemagne Drapeau de l'Allemagne TSV Bayer 04 Leverkusen
2007 Gro Hammerseng Drapeau : Norvège Norvège Drapeau du Danemark Ikast-Bording Elite Håndbold
2008 Linn Kristin Riegelhuth[13] Drapeau : Norvège Norvège Drapeau de la Norvège Larvik HK
2009 Allison Pineau[14] Drapeau : France France Drapeau de la France Issy-les-Moulineaux & Metz Handball
2010 Cristina Neagu[15],[4] Drapeau : Roumanie Roumanie Drapeau de la Roumanie CS Oltchim Râmnicu Vâlcea
2011 Heidi Løke[16] Drapeau : Norvège Norvège Drapeau : Norvège Larvik HK & Drapeau : Hongrie Győr ETO KC
2012 Alexandra do Nascimento[17] Flag of Brazil.svg Brésil Drapeau de l'Autriche Hypo Niederösterreich
2013 Andrea Lekić[7] Drapeau : Serbie Serbie Drapeau : Hongrie Győr ETO KC & Drapeau : Macédoine Vardar Skopje
2014 Eduarda Amorim[18] Flag of Brazil.svg Brésil Drapeau : Hongrie Győr ETO KC
2015 Cristina Neagu (2) [9] Drapeau : Roumanie Roumanie Drapeau : Monténégro Budućnost Podgorica
2016 Cristina Neagu (3) [10] Drapeau : Roumanie Roumanie Drapeau : Monténégro Budućnost Podgorica
2017 Annulée par manque de votants[11],[12]

Galerie[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques par pays
Pays Titres Joueuses
Drapeau : Hongrie Hongrie 5 Erzsébet Kocsis (1995), Bojana Radulovics (2000 et 2003), Anita Kulcsár (2004), Anita Görbicz (2005)
Drapeau : Norvège Norvège Trine Haltvik (1998), Cecilie Leganger (2001), Gro Hammerseng (2007), Linn-Kristin Riegelhuth Koren (2008), Heidi Løke (2011)
Drapeau : Roumanie Roumanie 3 Cristina Neagu (2010, 2015 et 2016)
Flag of South Korea.svg Corée du Sud 2 Kim Hyun-mee (1989), Lim O-kyeong (1996)
Drapeau : Autriche Autriche Jasna Merdan-Kolar (1990), Ausra Fridrikas (1999)
Flag of Brazil.svg Brésil Alexandra do Nascimento (2012), Eduarda Amorim (2014)
Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 1 Svetlana Dašić-Kitić (1988)
Drapeau : Suède Suède Mia Hermansson-Högdahl (1994)
Drapeau : Danemark Danemark Anja Andersen (1997)
Flag of the People's Republic of China.svg Chine Chao Zhai (2002)
Drapeau : Allemagne Allemagne Nadine Krause (2006)
Drapeau : France France Allison Pineau (2009)
Drapeau : Serbie Serbie Andrea Lekić (2013)
Statistiques par clubs
club Titres Joueuses
Drapeau : Autriche Hypo Niederösterreich 4 Jasna Merdan-Kolar (1990), Mia Hermansson-Högdahl (1994), Ausra Fridrikas (1999), Alexandra do Nascimento (2012)
Drapeau : Hongrie Dunaferr NK 3,5 Erzsébet Kocsis (1995), Bojana Radulovics (2000 et 2003), Anita Kulcsár (½, 2004)
Drapeau : Hongrie Győri Audi ETO KC 3 Anita Görbicz (2005), Heidi Løke (½, 2011), Andrea Lekić (½, 2013), Eduarda Amorim (2014)

Autres récompenses[modifier | modifier le code]

Récompenses antécédentes[modifier | modifier le code]

Si l'IHF n'indique des récompenses que depuis 1988[19], d'autres joueurs auraient été élu meilleurs joueur du monde auparavant.

Ainsi, les roumains Cristian Gațu et Ștefan Birtalan auraient été élus respectivement en 1970, 1971, 1973[réf. nécessaire] et en 1974, 1976 et 1977[20].

Meilleurs joueurs de tous les temps[modifier | modifier le code]

Plusieurs votes ont été réalisés pour désigner les meilleurs handballeurs de tous les temps, avec toutes les réserves inhérents à ce type de vote, en particulier lorsque les votes sont réalisés par des internautes.

En 1992, le Roumain Gheorghe Gruia est nommé meilleur joueur de tous les temps par la Fédération internationale de handball[21],[22].

En 2000, le Suédois Magnus Wislander[23] et la Soviétique puis Ukrainienne Zinaïda Tourtchina[24] ont été élus joueur et joueuse du XXe siècle par l'IHF. Avec 20,4 % des votes, Wislander devance Talant Dujshebaev (18,7 %), Andreï Lavrov (17,0 %), Gheorghe Gruia (11,3 %) et Jackson Richardson (6,5 %).

En 2010, un vote sur internet organisé par l'IHF a désigné le Croate Ivano Balić (48,7 %) meilleur joueur de tous les temps[25], devant le Français Nikola Karabatic (33,7 %), le Russe puis Espagnol Talant Dujshebaev (16,5 %) et l'Allemand Joachim Deckarm, tout en sachant que des joueurs emblématiques tels que Magnus Wislander, pourtant élu meilleur joueur du XXe siècle, Jackson Richardson, Andreï Lavrov ou encore Veselin Vujović n'étaient pas nommés[26]. Chez les femmes[27], la Yougoslave Svetlana Kitić est élue à 84,1 %, devant la Danoise Anja Andersen (10,3 %), l'Allemande Waltraud Kretzschmar (mère de Stefan Kretzschmar, 3,7 %) et la Soviétique puis Ukrainienne Zinaïda Tourtchina (1,8 %).

Concernant les gardiens de but, le Français Thierry Omeyer a été élu meilleur gardien de tous les temps par un vote du public[28] avec 93,54 % des votes devant le Russe Andreï Lavrov (2,98 %), l'Allemand Andreas Thiel et le Suédois Mats Olsson, tous deux à 1,74 %. Chez les femmes, la Roumaine Luminiţa Dinu-Huţupan est élue meilleure gardienne de but de tous les temps par un vote du public[29] avec 94 % des votes devant la Norvégienne Cecilie Leganger (4,03 %), la Danoise Lene Rantala (1,36 %) et la Russe puis Autrichienne Tatjana Dschandschgawa (0,84 %).

EHF Award[modifier | modifier le code]

En 2011, la Fédération européenne de handball (EHF) a décerné une récompense intitulée « The EHF Handball Award » qui distingue les joueurs ayant remporté les titres majeurs ainsi bien en équipe nationale (Championnats d'Europe et du monde et Jeux olympiques) qu'en club (Ligues des champions et autres compétitions européennes ou nationales)[30].

Quatre joueurs et une joueuse ont ainsi été distingués[30] :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Thierry Omeyer, joueur de l'année 2008 désignée par l'IHF », sur ihf.info (consulté le 30 décembre 2012)
  2. (en) « Sławomir Szmal, joueur de l'année 2009 désignée par l'IHF », sur ihf.info (consulté le 30 décembre 2012)
  3. (en) « Filip Jicha, joueur de l'année 2010 désignée par l'IHF », sur ihf.info (consulté le 30 décembre 2012)
  4. a et b (fr) « Jicha et Neagu élus meilleurs joueurs du monde 2010 », sur http://www.sport.fr, (consulté le 30 décembre 2012)
  5. (en) « Mikkel Hansen, joueur de l'année 2011 désignée par l'IHF », sur ihf.info (consulté le 30 décembre 2012)
  6. (en) « Daniel Narcisse, joueur de l'année 2012 désigné par l'IHF », sur ihf.info, (consulté le 8 janvier 2013)
  7. a et b (en) « Duvnjak and Lekic awarded Grundfos World Handball Players of the Year 2013 », sur ihf.info, (consulté le 26 janvier 2014)
  8. (en) « Karabatic and Amorim – Grundfos World Handball Players of the Year 2014 », sur Site officiel de l’IHF, IHF, (consulté le 25 février 2015)
  9. a et b (en) « Hansen and Neagu IHF World Handball Players of the Year 2015 », sur Fédération internationale de handball, (consulté le 9 juin 2016)
  10. a et b (en) « Players of the Year 2016 – Neagu and Karabatic for the third time », sur Site officiel de l’IHF, IHF, (consulté le 17 mars 2017)
  11. a et b (de) « Wahl zum Welt-Handballer 2017 fällt aus », Die Welt, (consulté le 2 août 2018)
  12. a et b (de) « Beteiligung zu gering: Auszeichnung zum Welthandballer fällt aus », Eurosport, (consulté le 2 août 2018)
  13. (en) « Linn Kristin Riegelhuth, joueuse de l'année 2008 désignée par l'IHF », sur ihf.info (consulté le 30 décembre 2012)
  14. (en) « Allison Pineau, joueuse de l'année 2009 désignée par l'IHF », sur ihf.info (consulté le 30 décembre 2012)
  15. (en) « Cristina Neagu, joueuse de l'année 2010 désignée par l'IHF », sur ihf.info (consulté le 30 décembre 2012)
  16. (en) « Heidi Løke, joueuse de l'année 2011 désignée par l'IHF », sur ihf.info (consulté le 30 décembre 2012)
  17. (en) « Alexandra do Nascimento, joueuse de l'année 2012 désignée par l'IHF », sur ihf.info, (consulté le 8 janvier 2013)
  18. (en) « Karabatic and Amorim – Grundfos World Handball Players of the Year », sur Fédération internationale de handball, (consulté le 25 février 2015)
  19. (en) « Tableau des meilleurs joueurs et joueuses de l'année », sur Site officiel de l'IHF, IHF (consulté le 9 mai 2016)
  20. (en) « Handball legend amazed by CL final », Fédération européenne de handball, (consulté le 6 mars 2014)
  21. (en) « Legendary players - Gheorghe Gruia: the romanian left arm that controlled the world », sur Site officiel du championnat du monde 2013, (consulté le 21 février 2017)
  22. (en) « Handball World Mourns the Loss of Icon, Friend & Teacher », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 21 février 2017)
  23. (de) « Wislander "Welt-Handballer des Jahrhunderts" (Wislander, handballeur mondial du siècle) », sur Archives du THW Kiel, (consulté le 14 février 2015)
  24. (ru) « Турчина — лучшая гандболистка века (Tourtchina, la meilleure handballeuse du siècle) », sur kommersant.ru,‎ (consulté le 19 octobre 2014)
  25. (en) « Ivano Balic voted best male player ever », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 4 octobre 2013)
  26. « Karabatic, meilleur joueur de l'Histoire ? », sur handzone.net, (consulté le 16 octobre 2013)
  27. (en) « Svetlana Kitic voted best female player ever », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 4 octobre 2013)
  28. (en) « Voting of the IHF users: Omeyer world's best goalkeeper », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 14 février 2015)
  29. (en) « Fans vote for Luminita Dinu as best female goalkeeper ever », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 4 octobre 2013)
  30. a et b (en) « Playing legends honoured at EHF 20th Anniversary », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le 4 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]