Vladimir Maksimov (handball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vladimir Maksimov.
Vladimir Maksimov
Image illustrative de l'article Vladimir Maksimov (handball)
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Naissance (72 ans)
Lieu Kant, Drapeau de la République socialiste soviétique kirghize RSS du Kirghizistan
Poste Arrière gauche[1]
Situation en club
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
??-?? Drapeau : URSS Université Krasnodar
??-1978 Drapeau : URSS CSIA Moscou
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
??-1978 Drapeau : URSS Équipe d'URSS 172 (690)
Équipes entraînées
Année(s) Équipe Stat
1992-2008 Drapeau : Russie Russie
dep. 2001 Drapeau : Russie Medvedi Tchekhov
2011-2012 Drapeau : Russie Russie
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Vladimir Salmanovitch Maksimov (en russe : Влади́мир Салманович Макси́мов), né le à Kant en URSS, aujourd'hui au Kirghizistan, est un joueur puis entraîneur de handball russe.

Il a été champion olympique en tant que joueur en 1976 et en tant qu'entraîneur en 1992 et 2000. Considéré comme l'un des plus grands entraîneurs de handball de tous les temps, il est également double champion du monde (1993 et 1997) et champion d'Europe 1996. Il est ainsi l'un des trois seuls entraineurs avec Claude Onesta et Ulrik Wilbek chez les femmes à avoir remporté les trois titres majeurs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours de joueur[modifier | modifier le code]

Maksimov évolue pour l'Université Krasnodar puis le Club sportif de l'Institut d'aviation de Moscou avec qui il remporte la Coupe d’Europe des clubs champions masculine en 1973 et la Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe en 1977. Il est également Championnat d’Union soviétique en 1972, 1974 et 1975.

Sélectionné à 172 reprises en équipe nationale d'URSS, il marque 690 buts et est le meilleur buteur du Championnat du monde 1970 avec 31 buts. Mais surtout, il devient champion olympique en 1976 à Montréal puis arrête sa carrière sur la médaille d'argent du Championnat du monde 1978. Lors de cette finale perdue 19 à 20, Maksimov a marqué deux buts.

Parcours d'entraîneur[modifier | modifier le code]

En 1992, il devient l'entraîneur de l'équipe nationale de Russie et devient champion olympique sous les couleurs de la CEI, titre qu'il remportera de nouveau en 2000. Aux championnats du monde, il remporte deux titres en 1993 et en 1997 et une médaille d'argent du Championnat du monde 1999. Enfin, aux championnats d'Europe, il atteint la finale lors de la première édition en 1994 puis devient champion d'Europe deux ans plus tard. Il remporte de nouveau l'argent en Championnat d'Europe 2000.

Si en 2004, il remporte une nouvelle médaille, le bronze aux Jeux olympiques, celle-ci sera la dernière remportée par la Russie qui décline dans la hiérarchie mondiale, regrettant qu'il n'ait plus que vingtaine de jours par an avec des joueurs évoluant à l'étranger, s'ils n'ont pas changé de nationalité comme Dujshebaev ou Xepkin[1].

En 2008, il a annoncé qu'il arrêterait d'occuper le poste de sélectionneur de l'équipe de Russie après les Jeux olympiques de 2008 de Pékin. Lors de ceux-ci, la Russie est éliminée au stade des quarts de finale, puis termine finalement la compétition à la sixième place et Maksimov quitte son poste[2].

Il se consacre alors au club russe de Medvedi Tchekhov dont il est également l'entraîneur depuis 2001.

À la suite de l'élimination de la Russie lors des barrages de qualification du championnat du monde 2011, il est rappelé à la tête de l'équipe nationale. S'il parvient à se qualifier pour l'Euro 2012, la Russie est éliminé dès le tour préliminaire et n'obtient ainsi pas de place qualificative pour les Jeux olympiques de 2012. Maksimov tire cette fois-ci définitivement sa révérence[3].

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Olympic rings without rims.svg Jeux olympiques
Championnat du monde
Autres
  • Champion du monde étudiant en 1968 et 1971

Club[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Olympic rings without rims.svg Jeux olympiques
Championnats du monde
Championnats d'Europe
Compétitions de jeunes
  • Médaille d'or du Championnat du monde junior en 1989
  • Médaille d'or du Championnat du monde junior en 1985
  • Médaille d'argent du Championnat du monde junior en 1981
  • Médaille de bronze du Championnat du monde junior en 1987
Autres
    • Entraîneur de l'équipe d'URSS junior
    • Entraîneur de l'Équipe de la CEI (1992), puis Équipe de Russie de 1992 à 2008, puis de 2011 à 2012

Club[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean-Louis Le Touzet, « Un Maximov de travail », sur Libération.fr, (consulté le 3 janvier 2014)
  2. « Russie : Vladimir Maximov dit stop », sur handzone.net, (consulté le 3 janvier 2014)
  3. « Maximov n'entraînera plus la Russie », sur handzone.net, (consulté le 3 janvier 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]