Maxi Rodríguez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Maxi Rodríguez
Image illustrative de l’article Maxi Rodríguez
Maxi Rodríguez avec l'Argentine en 2012.
Biographie
Nom Maximiliano Rubén Rodríguez
Nationalité Argentin
Naissance (42 ans)
Rosario (Argentine)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. 1999 - 2021
Poste Ailier gauche
Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
-1999 Newell's Old Boys
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1999-2002 Newell's Old Boys057 (20)
2002-2005 Espanyol de Barcelone111 (26)
2005-2010 Atlético Madrid139 (42)
2010-2012 Liverpool FC073 (17)
2012-2017 Newell's Old Boys140 (48)
2017-2018 CA Peñarol049 (16)
2019-2021 Newell's Old Boys041 (13)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003-2014 Argentine057 (16)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Maximiliano Rubén Rodríguez, dit Maxi Rodríguez ou simplement Maxi, né le à Rosario en Argentine, est un footballeur international argentin. Il joue au poste d'ailier gauche ou de milieu offensif.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Né à Rosario en Argentine, Maxi Rodríguez est formé par le club local de Newell's Old Boys.

Lors de l'été 2005, Maxi Rodríguez rejoint l'Atlético Madrid, après une dernière saison avec l'Espanyol de Barcelone où il aura inscrit quinze buts en championnat. Le transfert est annoncé le [1].

Il joue son premier match pour l'Atletico le , à l'occasion de la première journée de la saison 2005-2006 de Liga face au Real Saragosse. Il est titularisé ce jour-là, et les deux équipes se neutralisent (0-0 score final)[2].

Le , Maxi Rodríguez s'engage en faveur du Liverpool FC, où il signe un contrat de trois ans et demi[3].

Le , Maxi Rodríguez quitte Liverpool pour retourner en Argentine, s'engageant avec le club de ses débuts, le Newell's Old Boys[4].

En 2013, il est champion d'Argentine avec les Newell's Old Boys et demi-finaliste de la Copa Libertadores en ayant perdu contre le futur vainqueur : l'Atlético Mineiro de Ronaldinho.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il débute en équipe nationale en 2003 en match amical contre le Japon.

Lors de la Coupe du monde 2006 en Allemagne, il inscrit trois buts : un doublé contre la Serbie-et-Monténégro (victoire 6-0) et le but de la victoire contre le Mexique en 1/8 de finale (victoire 2-1). Il dispute tous les matchs en tant que titulaire.

Il s'est gravement blessé (rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche) au cours d'une rencontre amicale contre l'Espagne le et sera écarté des terrains pour au moins six mois.

Absent de la Copa América 2007, il est appelé par Diego Maradona pour la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud : quatre fois titulaire, il enchaîne les bonnes prestations. Cependant comme en 2006, l'Argentine perd en 1/4 de finale contre l'Allemagne.

Il inscrit un but contre le Paraguay en match éliminatoire de la Coupe du monde 2014 (victoire 5-2 le ). Il récidive le en inscrivant un doublé contre l'Uruguay lors de la dernière journée des matchs éliminatoires de la Coupe du monde 2014 (défaite 3-2).

Il est sélectionné pour la Coupe du monde 2014 au Brésil, sa troisième. Il marque un but lors du premier match de préparation contre le Trinité-et-Tobago le (victoire 3-0). Il est titulaire pour le premier match de l'Argentine contre la Bosnie-Herzégovine mais sera remplacé à la mi-temps (victoire 2-1).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

  • Récompensé par la FIFA pour avoir inscrit le « plus beau but de la Coupe du monde 2006 » lors du match Argentine - Mexique (2-1 a.p.) en huitièmes de finale : après une longue passe de Juan Pablo Sorín, Rodríguez, à l'entrée de la surface de réparation, enchaîna contrôle de la poitrine et reprise de volée croisée qui atterrit dans la lucarne droite du gardien mexicain.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Al final llegaron a buen puerto », sur espndeportes.espn.com,
  2. « Feuille du match Atlético Madrid - Real Saragosse », sur transfermarkt.fr
  3. (en) « Maxi makes Reds move », sur www.skysports.com,
  4. (en) « LFC confirm Maxi departure », sur www.liverpoolfc.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :