Mario Boyé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mario Boyé
Image illustrative de l’article Mario Boyé
Biographie
Nom Mario Emilio Heriberto Boyé Auterio
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance
Lieu Buenos Aires (Argentine)
Décès (à 69 ans)
Lieu Buenos Aires (Argentine)
Période pro. 19411955
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1941-1949Drapeau : Argentine Boca Juniors190 (108)
1949Drapeau : Italie Genoa18 (12)
1950Drapeau : Colombie Millonarios
1950-1953Drapeau : Argentine Racing84 (33)
1954Drapeau : Argentine Huracán20 (7)
1955Drapeau : Argentine Boca Juniors18 (5)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1945-1951Drapeau : Argentine Argentine17 (7)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1961Drapeau : Argentine Boca Juniors
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Mario Emilio Heriberto Boyé Auterio (né le 30 juillet 1922 à Buenos Aires et mort le 21 juillet 1992) était un joueur de football argentin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Surnommé El Atómico, il commence à jouer dans les divisions jeunes du Boca Juniors avec qui il fait ses débuts en première division le 8 juin 1941 contre l'Independiente, et inscrit son premier but une semaine plus tard contre Huracán. Avec le Boca, il remporte les championnats argentins de 1943 et 1944, et est le meilleur buteur en 1946 avec 24 buts. Il part ensuite en Italie où il est connu sous le nom d'« Il Matadore », mais retourne au pays quatre ans après. Après avoir gagné le titre en 1951 avec le Racing et joué une saison avec Huracán, il retourne au Boca où il prend sa retraite. Il joue en tout 228 matchs avec le Boca toutes compétitions confondues, et inscrit 124 buts.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Boyé a joué avec l'équipe d'Argentine entre 1945 et 1951, avec qui il remporte trois fois la Copa América en 1945[1], 1946[2] et 1947[3].

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Boyé a également une brève période où il prend en charge son ancien club du Boca Juniors en 1961.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]