Leo Franco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Leo Franco
Image illustrative de l'article Leo Franco
Biographie
Nom Leonardo Neoren Franco
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance (40 ans)
Lieu San Nicolás de los Arroyos (Argentine)
Taille 1,88 m (6 2)[1]
Période pro. 1995-2016
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : Argentine CA Independiente
Parcours senior 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1995-1997 Drapeau : Argentine CA Independiente 002 0(0)
1997-1998 Drapeau : Espagne CP Mérida 000 0(0)
1998-2004 Drapeau : Espagne RCD Majorque 148 0(0)
2004-2009 Drapeau : Espagne Atlético Madrid 153 0(0)
2009-2010 Drapeau : Turquie Galatasaray SK 026 0(0)
2010-2014 Drapeau : Espagne Real Saragosse 067 0(0)
2014-2015 Drapeau : Argentine CA San Lorenzo 003 0(0)
2015-2016 Drapeau : Espagne SD Huesca 028 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1997 Drapeau : Argentine Argentine -20 006 0(0)
2004-2006 Drapeau : Argentine Argentine 004 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 1er juin 2013

Leonardo Noerenroy Franco, dit Leo Franco, est un footballeur argentin né le 20 mai 1977 à San Nicolás de los Arroyos, dans la Province de Buenos Aires en Argentine. Il évolue au poste de gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Après deux saisons passées au CA Independiente en Argentine, Leo Franco fait ses premiers pas en Liga dans le club du CP Mérida où il reste une saison. Il signe ensuite au RCD Majorque et, après avoir passé la première saison en équipe réserve, s'impose comme titulaire. En 2003, il remporte la Coupe d'Espagne avec Majorque face au Recreativo de Huelva.

En 2004, il signe à l'Atlético de Madrid. Pour la saison 2008/2009, Leo Franco est mis en concurrence directe avec Grégory Coupet, gardien international de l'équipe de France, en provenance de l'Olympique lyonnais. Leo Franco finira sa saison à l'Atletico Madrid avant rejoindre le club turc de Galatasaray SK.

En juillet 2010, de retour de Turquie, il signe au Real Saragosse. Il joue ensuite en Argentine, avec le CA San Lorenzo, avant de terminer sa carrière avec l'équipe espagnole du SD Huesca.

Il dispute un total de 328 matchs en première division espagnole[2], et 450 matchs tous championnats confondus[3]. Au sein des compétitions européennes, son bilan est de 14 matchs en Ligue des champions, 23 matchs en Coupe de l'UEFA, et sept en Coupe Intertoto. Il est huitièmes de finaliste de la Ligue des champions en 2009 avec l'Atlético Madrid.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Avec les moins de 20 ans, il participe à la Coupe du monde des moins de 20 ans 1997 qui se déroule en Malaisie. Lors du mondial junior, il joue six matchs. L'Argentine est sacrée championne du monde des moins de 20 ans en battant l'Uruguay en finale[4].

Il débute en équipe nationale le 18 août 2004, en match amical contre le Japon. En 2005, il est retenu afin de participer à la Coupe des confédérations. L'Argentine atteint la finale du tournoi, en étant battue par le Brésil. Toutefois, Leo Franco reste sur le banc des remplaçants durant l'intégralité de cette compétition[4].

Il est ensuite retenu pour participer à la Coupe du monde 2006 organisée en Allemagne. Lors du mondial, il joue le match des quarts de finale perdu aux tirs au but face à l'Allemagne[3].

Au total, il compte quatre sélections avec l'Argentine[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Leo Franco sur footballdatabase.eu
  2. (en) Fiche de Leo Franco sur bdfutbol.com
  3. a, b et c (en) Fiche de Leo Franco sur national-football-teams.com
  4. a et b Fiche de Leo Franco sur fifa.com