Julio Cruz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Julio Cruz
Image illustrative de l’article Julio Cruz
Biographie
Nom Julio Ricardo Cruz
Nationalité Argentin
Naissance (47 ans)
Santiago del Estero (Argentine)
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. 1993-2010
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1992-1993 CA Banfield
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1993-1996 CA Banfield065 0(16)
1996-1997 River Plate036 0(18)
1997-2000 Feyenoord Rotterdam112 0(52)
2000-2003 Bologne FC099 0(30)
2003-2009 Inter Milan197 0(75)
2009-2010 Lazio Rome030 00(4)
Total 538 (195)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1997-2008 Argentine022 00(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 14 novembre 2008

Julio Cruz est un footballeur argentin né le à Santiago del Estero. Il évoluait au poste d'avant-centre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts en Argentine[modifier | modifier le code]

Occupé à tondre la pelouse du terrain d'entraînement de Banfield (première division argentine), Julio Cruz est sollicité pour compléter une équipe lors d'une opposition à 11 contre 11. À la suite de quoi il se retrouve joueur professionnel à Banfield, affublé du surnom logique de "Jardinero"[1]. Formé à Banfield, « Le Jardinier » (son surnom) explose à River Plate lors de la saison 1997. Auteur de 17 buts, il rafle toutes les récompenses, avant d'être transféré à Feyenoord.

Premiers pas en Europe[modifier | modifier le code]

Le championnat hollandais lui va comme un gant. Il inscrit la bagatelle de 44 buts en trois saisons. Il a eu comme coéquipier un certain Bonaventure Kalou. Bilan : champion des Pays-Bas et vainqueur de la supercoupe de Pays-Bas.

Arrivée en Italie[modifier | modifier le code]

Les recruteurs italiens ont évidemment l'œil sur ce grand échalas et Bologne l'attire dans ses filets. Lors de sa première saison, il connaît quelques difficultés d'adaptation, mais peu à peu il s'acclimate au style de jeu pratiqué en Italie.

Inter Milan[modifier | modifier le code]

Il rejoint l'Inter en . Pour sa troisième saison sous les couleurs intéristes, il tient honorablement son rang. Avec l'Inter, il a remporté en 2005 la Coupe d'Italie et la Supercoupe d'Italie.

Julio Cruz est également connu comme étant un remplaçant d'exception : en effet, souvent cantonné au banc en début de match, il rentre fréquemment en cours de partie à la place d'un toujours plus décevant Adriano, en marquant des buts décisifs, très importants dans l'économie finale du championnat. Dans la saison 2006-2007, Cruz a marqué 7 buts fondamentaux en championnat, 2 en coupe d'Italie, et 3 en Ligue des Champions 2006-2007 qui ont permis à l'Inter de redresser la barre après les débuts difficiles dans la compétition (défaites contre Sporting Lisbonne et Bayern Munich). Quasiment tous ces buts ont été marqués alors qu'il est rentré en cours de jeu, faisant de Julio Ricardo Cruz l'un des joueurs ayant le meilleur rapport minutes jouées/buts inscrits. L'apport de l'argentin dans la conquête de ce championnat a été crucial avec des buts d'une importance extrême, comme ceux marqués contre Parme (2-1) et Livourne (2-1), ainsi que dans le derby contre le Milan (2-1), dans lequel il inscrit un but et fait une passe décisive pour Ibrahimović, après une rentrée en jeu tonitruante.

Encensé par la presse et adoré par ses supporters, Cruz est reconnu pour ses grandes qualités professionnelles qui font de lui un joueur exemplaire sur et en dehors du terrain, se mettant toujours au service de l'équipe sans la moindre polémique.

Fin de carrière à la Lazio[modifier | modifier le code]

Le il s'engage[2] avec la Lazio Rome pour une saison plus une en option.

Après avoir passé une saison avec la Lazio Rome, Julio Cruz quitte le club. Sans club cette saison 2010-2011, Cruz part à la retraite.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]