Rodrigo Palacio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palacio.
Rodrigo Palacio
Abate and Palacio Inter-Milan february 2013.jpg
Rodrigo Palacio (au sol), le 24 février 2013
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Inter Milan
Numéro 8
Biographie
Nom Rodrigo Sebastián Palacio
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance (34 ans)
Lieu Bahía Blanca (Argentine)
Taille 1,75 m
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2002-2004 Drapeau : Argentine Huracán TA 053 (15)
2004-2005 Drapeau : Argentine CA Banfield 038 (11)
2005-2009 Drapeau : Argentine CA Boca Juniors 154 (72)
2009-2012 Drapeau : Italie Genoa CFC 100 (38)
2012- Drapeau : Italie Inter Milan 136 (55)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2005- Drapeau : Argentine Argentine 027 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 25 janvier 2016

Rodrigo Palacio, né le à Bahía Blanca, est un footballeur international argentin qui évolue au poste d'attaquant à l'Inter Milan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Évoluant à Club Atlético Boca Juniors depuis 2005, après y avoir remporté huit trophées, il tente l'aventure européenne en 2009 dans le club italien du Genoa pour un transfert évalué à 5 millions d'€. Il reste trois saisons à Gênes y marquant 35 buts et donnant 27 passes décisives en 90 matchs de championnat. Il marque aussi 2 buts en Coupe d'Italie.

Le , il est recruté par l'Inter Milan, le transfert prenant effet à l'ouverture du marché des transferts le 1er juillet[1]. Palacio constitue premièrement une doublure à Diego Milito mais réussi finalement à s'imposer dans le onze titulaire de l'Inter en palliant aux nombreuses blessures de son compatriote. Au cours de la saison 2012-2013, il est le meilleur buteur de l'Inter avec 22 buts toutes compétitions confondues, dont 12 en Série A. Sa deuxième saison se déroule tout aussi bien avec 19 buts toutes compétitions confondues avec notamment un but donnant la victoire à l'Inter lors du derby de Milan. Il est pour la deuxième fois consécutive le meilleur buteur de son club. Il marque 17 buts en Série A en 37 matchs pour le quatrième meilleur total du championnat derrière Carlos Tévez ( 19 buts ), Luca Toni ( 20 buts ), Ciro Immobile ( 22 buts ). Il est sélectionné par Alejandro Sabella pour disputer la Coupe du monde 2014 au Brésil. Il entre en jeu lors de la Finale et manque de peu le cadre d'un lobe face à Manuel Neuer durant les prolongations. Son équipe perd finalement après un but de Mario Götze.

La saison 2014-2015 est moins probante pour Palacio mais il réussit à marquer 12 buts en 41 matchs et forme un bon duo d'attaque avec le jeune Mauro Icardi. Malheureusement l'Inter termine seulement 8ème en championnat et n'est qualifié pour aucune coupe européenne.

Lors de la saison 2015-2016, Palacio joue moins, seulement 6 titularisations en championnat au 8 janvier 2016[2]. Cependant, il garde la confiance de son entraîneur ainsi que celle de son club qui prolonge son contrat d'une année supplémentaire soit jusqu'en 2017[3].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec Boca Juniors[modifier | modifier le code]

Saison Pays Club Titres
2005 Drapeau de l’Argentine Boca Juniors Recopa Sudamericana
2005 Drapeau de l’Argentine Boca Juniors Copa Sudamericana
2005 Ouverture Drapeau de l’Argentine Boca Juniors Champion d'Argentine
2006 Drapeau de l’Argentine Boca Juniors Recopa Sudamericana
2006 Fermeture Drapeau de l’Argentine Boca Juniors Champion d'Argentine
2007 Drapeau de l’Argentine Boca Juniors Copa Libertadores

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Palacio à l'Inter : officiel, francefootball.fr, 7 juin 2012.
  2. « Officiel, Inter : Palacio prolonge ! », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le 8 janvier 2016)
  3. « Inter Milan striker Rodrigo Palacio extends contract until 2017 », sur ESPNFC.com (consulté le 8 janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]