Marinette Pichon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pichon.
Marinette Pichon
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (39 ans)
Lieu Bar-sur-Aube (Aube)
Taille 1,63 m (5 4)
Période pro. 1991-2007
Poste Attaquante
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1991-1992 Drapeau : France A.S. Brienne 00? 0(?)
1992-2002 Drapeau : France Saint-Memmie Olympique 00? 0(?)
2002-2003 Drapeau : États-Unis Philadelphia Chargers 00? 0(?)
2003-2004 Drapeau : France Saint-Memmie Olympique 011 0(5)
2004 Drapeau : États-Unis Wildcats du New Jersey
2004-2007 Drapeau : France Juvisy FCF 058 (89)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1994-2007 Drapeau : France France 112 (81)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Marinette Pichon, née le à Bar-sur-Aube, est une ancienne joueuse de football française évoluant au poste d'attaquante. Internationale A, elle termina sa carrière avec le club de Juvisy FCF.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marinette Pichon débute sa carrière à Saint-Memmie Olympique, puis signe pour la ligue professionnelle américaine, la Women's United Soccer Association (WUSA), chez les Philadelphia Chargers en 2002. La WUSA cesse ses activités à l'automne 2003, Marinette revient jouer en France.

À l'été 2004, elle joue aux États-Unis pour les Wildcats du New Jersey dans la W-League[1] et remporte le titre de la Conférence de l'Est de la ligue.

Internationale A depuis 1994, elle effectue ses débuts chez les Bleues le contre la Belgique. Elle compte 112 sélections pour 81 buts en équipe de France A. Elle annonce sa retraite internationale à la suite de l'échec des Bleues lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2007 face aux Anglaises. Elle a obtenu une sélection de prestige avec l'équipe de la FIFA féminine, en 2004 face à l'Allemagne (tout comme Corinne Diacre, alors qu'Élisabeth Loisel les entraînait pour ce match).

Avec Juvisy, elle remporte le titre (2006) et le Challenge de France (2005). Elle termine meilleure buteuse de Ligue 1 en 2005 en inscrivant un record de 38 buts.

En 2011, elle est recrutée comme consultante par France Télévisions afin de commenter les matches du championnat de France de D1, dont le groupe a acquis une partie des droits[2].

En 2012, elle commente, toujours pour le compte de France Télévisions, le tournoi de football féminin des JO de Londres.

Elle est également salariée du conseil général de l'Essonne.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En octobre 2012, elle devient la deuxième femme homosexuelle en France à obtenir un congé paternité, pour la naissance du garçon de sa compagne au mois de novembre[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « New Jersey Wildcats site=USL soccer.com » (consulté le 13 juin 2004)
  2. Interview sur enpleinelucarne.net
  3. « L'ex-footballeuse Marinette Pichon bientôt en « congé paternité » », sur tempsreel.nouvelobs.com, NouvelObs,‎ (consulté le 19 octobre 2012)