Équipe d'Écosse féminine de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cet article traite de l'équipe féminine. Pour l'équipe masculine, voir Équipe d'Écosse de football.
Drapeau : Écosse Équipe d'Écosse féminine
Écusson de l' Équipe d'Écosse féminine
Généralités
Confédération UEFA
Couleurs Marine et rouge
Classement FIFA en diminution 22e (12 juillet 2019)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Écosse Shelley Kerr
Plus sélectionnée Gemma Fay (203)
Meilleur buteuse Julie Fleeting (116)
Rencontres officielles historiques
Premier match Écosse Drapeau : Écosse 2 - 3 Drapeau : Angleterre Angleterre
()
Plus large victoire Écosse Drapeau : Écosse 17 - 0 Drapeau : Lituanie Lituanie
()
Plus large défaite Angleterre Drapeau : Angleterre 8 - 0 Drapeau : Écosse Écosse
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 1
1er tour en 2019
Championnat d’Europe Phases finales : 1
1er tour en 2017

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe d'Écosse féminine de football en 2019

L'équipe d'Écosse féminine de football représente l'Écosse dans le football féminin international sous l'égide de la Fédération écossaise de football. 22e au classement mondial féminin de la FIFA ()[1], l'équipe écossaise est actuellement entraînée par l'Écossaise Michelle "Shelley" Kerr.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'équipe d’Écosse dispute son premier match féminin international contre l'Angleterre le 18 novembre 1972 (défaite 2-3), près de cent ans après le premier match officiel de football international de l'Histoire ayant mis aux prises les équipes masculines anglaises et écossaises. Un tel décalage qui s'explique par l'interdiction faite aux femmes de disputer des rencontres officielles de football de la part de la Fédération anglaise de football de 1921 à 1971, frein au professionnalisme du foot féminin au Royaume-Uni[2], bien que la pratique du foot chez les femmes en Angleterre comme en Écosse y est ancienne (depuis la fin du XIXe siècle)[3].

L'Écosse se qualifie pour la première fois de son histoire à une phase finale de championnat d'Europe à l'occasion de l'Euro 2017 organisé aux Pays-Bas. Placée dans le groupe D en compagnie de l'Angleterre, de l'Espagne et du Portugal, elle termine à la 3e place et est éliminée dès le premier tour, avec un bilan d'une victoire (1-0 contre l'Espagne) et deux défaites (0-6 contre l'Angleterre et 1-2 contre le Portugal).

Lors du dernier match des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2019, l'Écosse s'impose 2-1 contre l'Albanie et, grâce au nul de la Suisse face à la Pologne, se qualifie pour la phase finale[4]. C'est la première fois de leur histoire que les Écossaises accèdent à une phase finale de Coupe du Monde.

Lors de la Coupe du monde 2019, l'Écosse se retrouve dans le groupe D avec Angleterre, le Japon et l'Argentine. Malgré une belle résistance lors des deux premiers matchs, les Écossaises sont à chaque fois défaites d'une courte tête par les deux favorites du groupe, d'abord par les Three Lionesses (1-2), puis par le Japon sur le même score lors de la seconde journée. L'Écosse, déjà défaite à deux reprises, pensait avoir réalisé le plus dur en menant 3-0 à la 69e minute face à l'Argentine lors du dernier match, mais les Sud-Américaines réaliseront une remontada en inscrivant 3 buts dans les 16 dernières minutes de la partie, dont un penalty à retirer dans les arrêts de jeu du match suite à une consultation de la VAR pour une position avancée de la gardienne écossaise qui n'avait pas au moins un pied sur sa ligne[5]. Dernière du groupe avec un point et plus mauvaise défense du groupe avec 7 buts encaissés, l'Écosse est éliminée dès le 1er tour mais l'Argentine, qui avait besoin d'inscrire un quatrième but pour se qualifier et même chiper la seconde place aux Japonaises grâce à un meilleur goal-average, est finalement troisième avec 2 points et ne parvient pas à finir parmi les quatre meilleurs troisièmes, les rencontres Cameroun/Nouvelle-Zélande du groupe E et Thaïlande/Chili du groupe F disputées le lendemain ne s'étant pas conclues sur des scores de parité[5].

Classement FIFA[modifier | modifier le code]

Classement FIFA de l'équipe d'Écosse
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Classement mondial 30 29 29 26 26 25 24 24 22 23 20 21 21 21 23 20

Parcours[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Non qualifié
  • 1995 : Non qualifié
  • 1999 : Non qualifié
  • 2003 : Non qualifié
  • 2007 : Non qualifié
  • 2011 : Tour préliminaire
  • 2015 : Tour préliminaire
  • 2019 : 1er tour

Parcours en Championnat d'Europe[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Tour préliminaire
  • 1987 : Tour préliminaire
  • 1989 : Tour préliminaire
  • 1991 : Tour préliminaire
  • 1993 : Tour préliminaire
  • 1995 : Tour préliminaire
  • 1997 : Tour préliminaire
  • 2001 : Tour préliminaire
  • 2005 : Tour préliminaire
  • 2009 : Tour préliminaire
  • 2013 : Tour préliminaire
  • 2017 : 1er tour

Parcours à l'Euro 2017[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Angleterre Angleterre 9 3 3 0 0 10 1 +9
2 Drapeau : Espagne Espagne (+1)[N 1] 3 3 1 0 2 2 3 -1
3 Drapeau : Écosse Écosse (0)[N 1] 3 3 1 0 2 2 8 -6
4 Drapeau : Portugal Portugal (-1)[N 1] 3 3 1 0 2 3 5 -2

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;
Bp = buts pour ; Bc = buts contre ; Diff = différence de buts.

  1. a b et c Dans leurs confrontations directes, l'Espagne a battu le Portugal 2-0, puis le Portugal a battu l'Écosse 2-1, et enfin l'Écosse a battu l'Espagne 1-0. Chaque équipe comptant une victoire et une défaite, l'Espagne est classée devant l'Écosse et le Portugal en raison de sa meilleure différence de buts particulière, en rapport au point numéro 3 du règlement pour le départage en cas d'égalité.



Angleterre Drapeau : Angleterre 6 – 0 Drapeau : Écosse Écosse Stadion Galgenwaard, Utrecht
20 h 45 CEST
Taylor But inscrit après 10 minutes 10e But inscrit après 26 minutes 26e But inscrit après 53 minutes 53e
White But inscrit après 33 minutes 33e
Nobbs But inscrit après 86 minutes 86e
Duggan But inscrit après 90+3 minutes 90+3e
(3 – 0) Spectateurs : 5 578
Arbitrage : Drapeau : Suisse Esther Staubli
Rapport

Écosse Drapeau : Écosse 1 – 2 Drapeau : Portugal Portugal Sparta Stadion Het Kasteel, Rotterdam
18 h CEST
Cuthbert But inscrit après 68 minutes 68e (0 – 1) But inscrit après 27 minutes 27e C. Mendes
But inscrit après 72 minutes 72e Leite
Spectateurs : 3 123
Arbitrage : Drapeau : Hongrie Katalin Kulcsár
Rapport

Écosse Drapeau : Écosse 1 – 0 Drapeau : Espagne Espagne De Adelaarshorst, Deventer
20 h 45 CEST
Weir But inscrit après 42 minutes 42e (1 – 0) Spectateurs : 3 988
Arbitrage : Drapeau : République tchèque Jana Adámková
Rapport

Cliquez sur un résultat pour accéder à la feuille de match

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Les 23 joueuses suivantes font partie de la liste pour participer à la coupe du monde 2019[6]. Dernier match: Drapeau : Argentine Argentine le 19 juin 2019[7].

Effectif et encadrement de l'équipe d'Ecosse féminine au 19 juin 2019
Joueuses     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G Alexander, LeeLee Alexander 10 193 23/9/1991 (27 ans) 20 0 Drapeau : Écosse Glasgow City 2017
12 G Fife, JennaJenna Fife 8 663 1/12/1995 (23 ans) 4 0 Drapeau : Écosse Hibernian 2018
21 G Lynn, ShannonShannon Lynn 12 355 22/10/1985 (33 ans) 30 0 Drapeau : Suède Vittsjö GIK 2010
14 D Arthur, ChloeChloe Arthur 8 977 21/1/1995 (24 ans) 20 0 Drapeau : Angleterre Birmingham City 2015
5 D Beattie, JenniferJennifer Beattie 10 326 13/5/1991 (28 ans) 127 23 Drapeau : Angleterre Manchester City 2008
4 D Corsie, RachelRachel Corsie Capitaine 10 960 17/8/1989 (30 ans) 112 16 Drapeau : États-Unis Utah Royals 2009
3 D Docherty, NicolaNicola Docherty 9 858 23/8/1992 (26 ans) 21 0 Drapeau : Écosse Glasgow City 2011
17 D Murray, JoelleJoelle Murray 11 974 7/11/1986 (32 ans) 48 1 Drapeau : Écosse Hibernian 2017
2 D Smith, KirstyKirsty Smith 9 357 6/1/1994 (25 ans) 38 0 Drapeau : Angleterre Manchester United 2014
15 D Howard, SophieSophie Howard 9 468 17/9/1993 (25 ans) 16 1 Drapeau : Angleterre Reading 2017
23 M Arnot, LizzieLizzie Arnot 8 572 1/3/1996 (23 ans) 28 2 Drapeau : Angleterre Manchester United 2015
10 M Crichton, LeanneLeanne Crichton 11 702 6/8/1987 (32 ans) 64 3 Drapeau : Écosse Glasgow City 2009
7 M Lauder, HayleyHayley Lauder 10 669 04/6/1990 (29 ans) 99 9 Drapeau : Écosse Glasgow City 2010
8 M Little, KimKim Little 10 644 29/6/1990 (29 ans) 136 54 Drapeau : Angleterre Arsenal 2007
6 M Love, JoanneJoanne Love 12 310 6/12/1985 (33 ans) 191 13 Drapeau : Écosse Glasgow City 2002
16 M Murray, ChristieChristie Murray 10 701 3/5/1990 (29 ans) 62 4 Drapeau : Angleterre Liverpool 2010
9 M Weir, CarolineCaroline Weir 8 827 20/6/1995 (24 ans) 66 8 Drapeau : Angleterre Manchester City 2013
20 A Brown, FionaFiona Brown 8 908 31/3/1995 (24 ans) 39 2 Drapeau : Suède FC Rosengård 2015
22 A Cuthbert, ErinErin Cuthbert 7 702 19/7/1998 (21 ans) 33 11 Drapeau : Angleterre Chelsea 2016
18 A Emslie, ClaireClaire Emslie 9 296 8/3/1994 (25 ans) 24 4 Drapeau : États-Unis Orlando Pride 2013
11 A Evans, LisaLisa Evans 9 952 21/5/1992 (27 ans) 81 17 Drapeau : Angleterre Arsenal 2011
19 A Clelland, LanaLana Clelland 9 702 26/1/1993 (26 ans) 26 4 Drapeau : Italie Fiorentina 2012
13 A Ross, JaneJane Ross 10 928 18/9/1989 (29 ans) 128 58 Drapeau : Angleterre West Ham 2009
Sélectionneur
  • Drapeau : Écosse Shelley Kerr
Sélectionneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Écosse Andy Thomson



Légende

Mise à jour de l'effectif le 19 juin 2019


Les numéros sont donnés à titre indicatif, ceux-ci pouvant évoluer en fonction des compositions d'équipe successives.

Appelées récemment[modifier | modifier le code]

Les joueuses suivantes ne font pas partie du dernier groupe appelé mais ont été retenues en équipe nationale lors des 12 derniers mois.

Pos. Nom Date de Naissance Sél. Buts Club Dernière sélection
A Zoe Ness (23 ans) 8 1 Drapeau : Angleterre Durham vs Drapeau : Brésil Brésil, 8 avril 2019
D Frankie Brown (31 ans) 96 0 Drapeau : Angleterre Bristol City vs Drapeau : Danemark Danemark, 6 mars 2019
A Abigail Harrison (21 ans) 3 0 Drapeau : Angleterre Bristol City vs Drapeau : Danemark Danemark, 6 mars 2019
M Lucy Graham (22 ans) 3 0 Drapeau : Angleterre Bristol City vs Drapeau : Islande Islande, 21 janvier 2019
A Abbi Grant (23 ans) 2 0 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht vs Drapeau : Islande Islande, 21 janvier 2019
D Emma Mitchell (26 ans) 59 7 Drapeau : Angleterre Arsenal vs Drapeau : Albanie Albanie, 4 septembre 2018

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Classement mondial féminin de la FIFA », sur fr.fifa.com, (consulté le 18 juillet 2019).
  2. (en) « Women's football: FA apologies for 1921 ban », sur The Guardian, (consulté le 5 août 2017)
  3. Laurence Prudhomme-Poncet, Histoire du football féminin au XXe siècle, Paris, L'Harmattan, (ISBN 2747547302), p. 24
  4. « Equipe de Suisse: les Suissesses manquent la qualification directe », sur RTS Sport, (consulté le 4 septembre 2018)
  5. a et b Thierry Tazé-Bernard, « Mondial féminin: La remontada argentine condamne l'Ecosse, l'Angleterre finit 1re », sur France TV Info, (consulté le 25 juin 2019).
  6. « liste écosse: », sur l'équipe
  7. « écosse: », sur fifa.com