Broforce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Broforce
Broforce logo.jpg

Développeur
Éditeur
Réalisateur
Evan Greenwood (réalisateur)
Jarred Lunt (artiste)
Ruan Rothmann (programmeur)
Duncan Greenwood (animateur)
Richard Pieterse (programmeur)

Début du projet
Avril 2012
Date de sortie
15 octobre 2015
Genre
Mode de jeu
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :

Langue
Moteur

Évaluation
PEGI 16 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Broforce est un jeu vidéo de plates-formes en 2D développé par le studio sud-africain Free Lives et édité par Devolver Digital. Il était disponible en accès anticipé depuis le 7 avril 2014 sur Steam, et est sorti le 15 octobre 2015[1].

Le jeu est un pastiche des films d'action des années 1980 et 90 desquels il parodie les héros et les univers[2],[3].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Général[modifier | modifier le code]

Animation d'un combat de boss illustrant les environnements destructibles.

Broforce consiste à parcourir des niveaux en grande partie destructibles afin d'atteindre un hélicoptère, le plus souvent après avoir tué un boss ou un diable habillé en homme d'affaires. Le joueur contrôle un personnage sélectionné aléatoirement parmi ceux qui sont disponibles. Au cours du niveau, le joueur peut libérer des prisonniers, ce qui lui permet de ressusciter un joueur allié, ou, le cas échéant, de récupérer une vie et de changer de personnage contrôlé. Chaque personnage se joue de manière particulière avec les variations d'une vitesse de déplacement, d'un saut, d'un tir principal, d'un tir secondaire et d'une attaque de mêlée[4].

Bros (personnages)[modifier | modifier le code]

Les personnages sont des caricatures de héros de films d'action. Le nom de chaque personnage de film est détourné par le mot d'argot anglais « bro » (frère, pote). Bien que ce mot ait une connotation masculine, les développeurs ont préféré le garder tel quel pour les noms des personnages féminins (The Brode, Cherry Brolling...). Evan Greenwood a déclaré que, pour lui, ce qui définissait un « bro », c'était qu'il ferait n'importe quoi pour ses « bros ». Ainsi, nommer différemment les personnages féminins eût été une entorse à cette définition très inclusive[5]. Il existe actuellement 32 bros dans le jeu.

Nom du personnage dans Broforce Film d'origine Personnage parodié Acteur du personnage parodié
Ash Brolliams Evil Dead Ash Williams Bruce Campbell
B.A. Broracus L'Agence tous risques Sergent Bosco Albert Barracus Mister T.
Brade Blade Blade Wesley Snipes
Boondock Bros Les Anges de Boston Connor, Murphy et Noah McManus Sean Patrick Flanery, Norman Reedus, Billy Connolly
Brobocop RoboCop Alex Murphy Peter Weller
Brochete Machete Machete Cortez Danny Trejo
Brocketeer Les Aventures de Rocketeer Cliff Secord Billy Campbell
Brodator Predator Predator Ian Whyte, Ian Feuer, Bobby ''Slim'' Jones, Kevin Peter Hall
Brodell Walker Walker, Texas Ranger Cordell Walker Chuck Norris
Broden Mortal Kombat Raiden Christophe Lambert
Brolander Highlander Connor MacLeod Christophe Lambert
Bro Dredd Judge Dredd Joseph Dredd Sylvester Stallone
Bro Hard Die Hard John McClane Bruce Willis
Broheart Braveheart William Wallace Mel Gibson
Bro Lee Opération Dragon Lee Bruce Lee
Bro Max Mad Max Max Rockatansky Mel Gibson
Brominator Terminator T-800 Arnold Schwarzenegger
Brommando Commando John Matrix Arnold Schwarzenegger
Bronan the Brobarian Conan Conan Arnold Schwarzenegger
Broniversal Soldier Universal Soldier Luc Deveraux Jean-Claude Van Damme
Bro in Black Men in Black Agent J Will Smith
Cherry Broling Planète Terreur Cherry Darling Rose McGowan
Colonel James Broddock Portés disparus Colonel James Braddock Chuck Norris
Dirty Brory L'inspecteur Harry "Dirty" Harry Callahan Clint Eastwood
Double Bro Seven James Bond James Bond Sean Connery, Roger Moore, Pierce Brosnan, Daniel Craig, George Lazenby, Timothy Dalton
Ellen Ripbro Alien Ellen Ripley Sigourney Weaver
Indiana Brones Les Aventuriers de l'arche perdue Indiana Jones Harrison Ford
MacBrover MacGyver Angus MacGyver Richard Dean Anderson
Mr Anderbro Matrix Neo Keanu Reeves
Rambro Rambo John Rambo Sylvester Stallone
Snake Broskin New York 1997 Snake Plissken Kurt Russell
Tank Bro Tank Girl Rebecca Buck Lori Petty
The Brode Kill Bill Beatrix Kiddo (The Bride) Uma Thurman
The Brofessional Léon Léon Jean Reno
Time Bro Timecop Max Walker Jean-Claude Van Damme

Développement[modifier | modifier le code]

Le développement de Broforce commence sous le nom de « Rambros » lors de la 23e édition du Ludum Dare en avril 2012, lors duquel il se classe à la première place dans la catégorie « Humor » (humour), la deuxième dans la catégorie « Fun » (amusant) et la quatrième dans la catégorie « Graphics » (graphismes)[6]. C'est en implémentant le multijoueur avec un autre personnage (Brommando), que le jeu prend la direction et le titre actuel[5].

En 2013, une démo de Broforce appelée « Brototype » est mise à disposition sur le site des développeurs. Le prototype est approuvé par le programme Greenlight de Steam le 24 juillet 2013 et il est rendu disponible en accès anticipé le 7 avril 2014 (sur Steam également)[7].

Une mise à jour nommée « Alien Infestation » sort le 12 février 2015. Elle propose du contenu lié aux extra-terrestres, et comprend de nouveaux boss et personnages jouables[8].

À la sortie du jeu, une mise à jour rajoute du contenu se déroulant en enfer[9].

Accueil[modifier | modifier le code]

The Expendabros[modifier | modifier le code]

Un spin-off de Broforce placé dans l'univers du film Expendables 3 est sorti en août 2014[15]. Le jeu est indépendant du jeu de base et est gratuit jusqu'au 31 décembre 2014[16]. En 2016, le jeu est finalement toujours gratuit.

Sept personnages exclusifs à ce spin-off sont inclus, tous dérivés des personnages d'Expendables 3. Bien que les personnages soient exclusifs, certaines animations et mécaniques ont été utilisées à postériori pour le jeu de base (par exemple, les mouvements de Broctor Death (Expendabros) et de The Brode (Broforce) sont similaires). De même, le nouvel environnement forestier d'Expendabros a été ajouté au jeu de base lors de la mise à jour d'octobre 2014[17].

Nom du personnage dans Expendabros Personnage parodié Acteur du personnage parodié
Broctor Death Doc Wesley Snipes
Bro Caesar Caesar Terry Crews
Bronnar Jensen Gunner Jensen Dolph Lundgren
Broney Ross Barney Ross Sylvester Stallone
Lee Broxmas Lee Christmas Jason Statham
Toll Broad Toll Road Randy Couture
Trent Broser Trench Arnold Schwarzenegger

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Broforce Flexes its Way Out of Early Access Next Week », sur IGN, (consulté le ).
  2. Dr Chocapic, « Broforce : l'interview explosive », sur gamekult.com (consulté le )
  3. (en) « Site officiel »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur freelives.net (consulté le )
  4. « BROFORCE : état des lieux », sur gamekult.com (consulté le )
  5. a et b (en) « Broforce devs talk female heroes, 80s action appeal and cultural sensitivity to games », sur polygon.com (consulté le )
  6. « Rambros - Black Ships Fill the Sky - Jam Entry », sur ludumdare.com (consulté le )
  7. (en) « Broforce punching Steam Early Access in the face on April 7 », sur destructoid.com (consulté le )
  8. « Vidéo Bande-annonce Broforce affronte les aliens ! », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  9. « Broforce Flexes its Way Out of Early Access Next Week - IGN », sur ign.com (consulté le )
  10. Netsabes, Broforce : Tu quoque mi bro, 1er novembre 2015, Canard PC n°327, p.12-15.
  11. Stéphane Bouley (Plug_in_Baby), Test : Broforce, 19 octobre 2015, Gamekult.
  12. (en) Luke Reilly, « Broforce Review – Get to the chopper. », sur IGN, IGN Entertainment, (consulté le )
  13. (en) Joe Skrebels, « Broforce review », sur PC Gamer, Future US, (consulté le )
  14. (en) Marhsall Lemon, « Broforce Review – FREEEEDOOOMMM!! », sur The Escapist, Defy Media, (consulté le )
  15. (en) [vidéo] Broforce - The Expendabros Launch Trailer (The Expendables 3) sur YouTube
  16. « The Expandabros, le Broforce gratos », sur gamekult.com (consulté le )
  17. (en) [vidéo] Broforce (October Update) sur YouTube

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]