Métamorphoses de l'âme et ses symboles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Métamorphoses de l'âme et ses symboles
Auteur Carl Gustav Jung
Genre Psychanalyse
Éditeur Livre de poche
Collection Livre de poche
Date de parution 1950
Nombre de pages 770
ISBN ISBN 2-253-90438-4

Métamorphoses de l'âme et ses symboles est un livre du psychanalyste Carl Gustav Jung dont la première édition est parue en 1912.

Titre[modifier | modifier le code]

Le titre original en allemand est Symbole der Wandlung (Symboles de la métamorphose). Le sous-titre est Analyse des prodromes d'une schizophrénie, les prodromes étant les signes avant-coureur ou les symptômes précédant une crise.

Contexte[modifier | modifier le code]

Ce livre marque la rupture de Jung avec Freud. Dès sa parution, il est discuté. Jung ne cesse par la suite de l'enrichir en trois éditions ultérieures (1924, 1937 et 1950).

Jung est parti d'un cas individuel pour élargir le champ de la psychanalyse à des perspectives radicalement neuves.