Lil Nas X

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lil Nas X
Image dans Infobox.
Lil Nas X aux American Music Awards 2019.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (23 ans)
Lithia Springs, Georgia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Montero Lamar HillVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Lil Nas XVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Lithia Springs High School (en)
University of West Georgia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Tessiture
Label
Genres artistiques
Site web
Distinctions
Discographie
Lil Nas X discography (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Lil Nas X Logo.png
Marque ou logotype
Œuvres principales

Lil Nas X, de son vrai nom Montero Lamar Hill, né le à Lithia Springs, en Géorgie, est un rappeur, auteur-compositeur-interprète et danseur-chorégraphe américain.

Il se fait mondialement connaître en 2019 avec la chanson Old Town Road, mélange de country et de rap, qui devient le titre ayant passé le plus de semaines à la première place du Billboard Hot 100 américain, puis avec plusieurs clips dans lesquels il affirme son homosexualité de façon militante et décomplexée. Il sort son premier album, Montero, en 2021.

Biographie

Enfance

Montero Lamar Hill naît à Lithia Springs, dans le Comté de Douglas, dans l'État de Géorgie, près d'Atlanta, aux États-Unis, et a quatre frères et sœurs. Le nom que lui choisit sa mère est inspiré d'une voiture 4x4 (Mitsubishi Montero) dont elle rêvait[1],[2],[3] . Ses parents divorcent lorsqu'il a six ans et il grandit alors avec sa mère et son arrière grand-mère dans la cité à loyers modérés de Bankhead Courts, un quartier à l’ouest de la ville[2]. Lorsqu'il a neuf ans, son père obtient la garde de la fratrie et emménage à Austell dans le comté de Cobb[4].

À treize ans, Montero apprend la trompette au lycée de Lithia Springs et devient le « first chair »[5] de l'orchestre mais abandonne cet instrument par peur de paraître ringard. En 2017, il y obtient son diplôme[6]. Il étudie un an à l’université de West Georgia avant de renoncer, habitant alors avec sa sœur tout en travaillant dans la restauration rapide Zaxby's et au parc d'attractions Six Flags Over Georgia[7].

Il affirme avoir commencé à s'isoler du reste du monde durant son adolescence tout en passant beaucoup de son temps sur le web dans l’espoir de créer une « personnalité internet »[2] qui fasse connaître son activité, multipliant les formes de proposition. Il poste alors des petites vidéos humoristiques sur Facebook et Vine[7], et crée également un site de fans de Nicki Minaj sur Twitter.

En 2015, certains de ses tweets deviennent viraux et ses « FanPages » obtiennent du succès. Deux ans plus tard, son compte attire l’attention pour les « micronouvelles » interactives (« flash fictions») qu'il crée au moyen de TweetDeck et qui le popularisent sur Twitter [8],[9],[10] où il diffuse plusieurs chansons de sa composition, dont Shame ( « Honte »).

Il choisit alors son surnom « Nas », en hommage au rappeur Nasir Jones[11], le gimmick « Lil », et le chiffre romain X, le nombre d’années qu’il estime nécessaires pour devenir une légende[12]. Il arrête ses études[12].

Carrière

Le , il sort son premier projet, un EP intitulé 7 et composé de huit titres notamment Old Town Road et Rodeo en collaboration avec Cardi B, issu du « Yeehaw Challenge[13] » de la plateforme TikTok[14].

Le morceau atteint la première place du Billboard Hot 100 et devient un succès mondial[15]. Alors que la chanson atteint la dix-neuvième place du Hot Country Songs, son déclassement par le magazine Billboard provoque une controverse[16],[17]. Le , le morceau avait battu le record de longévité en tête des ventes de disques aux États-Unis, en restant vingt-deux semaines d’affilée en tête[18].

En mars 2021, il sort le single Montero (Call Me by Your Name) qui atteint la première place du classement américain Billboard Hot 100 et en juillet de la même année, Industry Baby, qui atteint la deuxième place du même classement, les deux titres connaissant un succès mondial et positionnant en août 2021 leur auteur comme l'artiste masculin le plus écouté sur la plateforme Spotify[19],[20]. En 2021, Lil Nas X remporte le prix de la vidéo de l'année lors de la 40e cérémonie des MTV Video Music Awards pour le clip de Call Me by Your Name[21].

Son premier album, Montero, sort en 2021[22],[23]. Il s'agit d'un « visual album », avec des clips réalisés pour chacune des chansons[22]. Dans le teaser de l'album, qualifié de « délirant de kitsch » dans Libération, Lil Nas X se présente comme un « rappeur power bottom »[1],[24],[25].

Vie privée

Le , pendant le mois des fiertés, le rappeur fait son coming out gay dans une série de tweets montrant la pochette de son EP qui affiche un drapeau arc-en-ciel (symbole des luttes LGBTQ+) ainsi qu'une explication des paroles de la chanson C7osure (You Like), racontant son parcours[1],[26],[27].

Affaire des baskets sataniques

Lil Nas X travaille avec le collectif artistique MSCHF, « une entreprise connue pour la création de produits controversés et viraux », pour sortir des baskets baptisées Satan Shoes le , au même moment que la sortie de Montero (Call Me by Your Name) ; ce sont des Nike Air Max 97 modifiées – décorées d’un pentagramme et d’un verset biblique sur la chute de Satan du ciel[28]. La semelle des chaussures contiendrait une goutte de sang humain provenant de membres de MSCHF. Les 666 paires sont toutes vendues au prix de 1 018 $, le jour même de leur mise en vente. Nike dépose plainte[29], assure n'être « en aucun cas associé à ce projet » et demande des dommages et intérêts[30].

Les chaussures ont fait l’objet d’une controverse généralisée[31],[32]. Lil Nas X a réagi sur Twitter en demandant à ses critiques de « rester en dehors de la vie des autres et d’arrêter de leur dicter qui ils devraient être ». Il a plus tard expliqué que la controverse et les réactions négatives l’affectaient émotionnellement[33].

À compter du , Nike réussi à obtenir une ordonnance restrictive contre MSCHF, bloquant temporairement les ventes des Satan Shoes[34]. Le 10 avril, un accord à l'amiable est trouvé entre le collectif et l'équipementier qui permet aux acheteurs qui le souhaitent d'être remboursés, indiquant qu’ils sont « en droit » de ne pas renvoyer lesdites chaussures[35].

Quelques semaines après l'affaire, Lil Nas X sort un nouveau titre, Industry Baby, dont le clip capitalise avec humour sur le contentieux[15] et lui permet de rejoindre la deuxième place du Billboard Hot 100[36] et, pour la troisième fois, la première place du Billboard’s Streaming Songs chart[37].

Influences musicales

Le style musical de Lil Nas X est décrit comme pop rap[38][39][40], hip hop[41][42][43], country rap[44][45][46], trap[43], pop rock[43], pop[43][47], et le rock[43].

Il attribue aux artistes LGBTQ Frank Ocean et Tyler, The Creator, ses sources d’inspiration, pour avoir « facilité mon séjour là où je suis, confortablement »[48].

Lil Nas X cite Nicki Minaj, Katy Perry, Drake, Miley Cyrus et Doja Cat comme quelques-unes de ses plus grandes influences[49][50][51]. Il dit également être fan de Madonna, autre icône de la communauté LGBT, qu'il a rencontré à quelques reprises sur scène[52][53][54]. Il la défendra quelques mois plus tard, après une sortie de la chanteuse, lors de la 21 édition des BET Awards[55].

En 2019, il déclare : « J’ai grandi sur Internet, donc mes influences viennent de partout musicalement »[56]. Il a grandi en écoutant des artistes hip hop tels qu’Andre 3000, Kendrick Lamar, Kid Cudi et Lil Uzi Vert[57][58].

Discographie

Album studio

Mixtape

EP

Singles

Concert virtuel

En novembre 2020, Lil Nas X présente son tout premier concert virtuel sur la plateforme multi-joueurs de jeu vidéo Roblox. Le show The Lil Nas X Concert Experience dure une dizaine de minutes et permet aux joueurs de se déplacer dans un univers interactif tout en écoutant plusieurs musiques interprétées par l'avatar virtuels du rappeur. Ses mouvements sont capturés grâce à la technologie de la motion-capture[61],[62]. En deux jours, le show comptabilisent 33 millions de vues[63].

Documentaires

  • « Podcast. Lil Nas X : une icône noire, gay et flamboyante », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne [audio], consulté le )

Références

  1. a b et c « Lil Nas X, le nouveau pop modèle », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. a b et c (en-US) Jazmine Hughes, « The Subversive Joy of Lil Nas X’s Gay Pop Stardom », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  3. (en-US) « LIL NAS X REVEALS HOW HE GOT HIS REAL NAME MONTERO », sur rap-up.com, (consulté le )
  4. (en) Josh Eells, « Lil Nas X: Inside the Rise of a Hip-Hop Cowboy », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  5. « First chair » (litt. : « première chaise », « premier siège ») est une expression qui désigne le musicien d'un orchestre ou d'une section qui donne la cadence, exécute les solos… généralement situé à la tête de la section à côté du chef d'orchestre, sur le siège le plus proche du bord de la scène et du public ; cf. notamment (en) Barbara Ann Kipfer, Phraseology : Thousands of Bizarre Origins, Unexpected Connections, and Fascinating Facts about English's Best Expressions, Sourcebooks, (ISBN 978-1-4022-4792-7, lire en ligne), p. 107
  6. (en) Ron Daniel, « Lithia grad Lil Nas X has top song in America », sur Douglas County Sentinel, (consulté le ).
  7. a et b (en) Josh Eels, « Lil Nas X: Inside the Rise of a Hip-Hop Cowboy », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  8. (en) « One cryptic storyteller is using Twitter to craft thrilling interactive fiction », sur The Next Web, (consulté le ).
  9. (en) Montero Hill, « nasmaraj (u/nasmaraj) - Reddit », sur Reddit, (consulté le ).
  10. (en) Brian Feldman, « Before ‘Old Town Road,’ Lil Nas X Was a Tweetdecker », sur New York Magazine, (consulté le ).
  11. (en-GB) Amanda Prahl, « His Name Pays Tribute to a Famous Rapper », sur POPSUGAR Celebrity UK, (consulté le )
  12. a et b « Portrait. Avec Lil Nas X, le rap est plus gay », sur Courrier international, (consulté le )
  13. (en) Joshua Espinoza, « Rapper Lil Nas X Scored a Billboard Hot 100 Hit Thanks to a TikTok Meme », sur Complex.com, (consulté le ).
  14. (en) Emily Yahr, « Billboard pulled Lil Nas X’s viral ‘Old Town Road’ from the country chart. It ignited a controversy. », sur The Washington Post, (consulté le ).
  15. a et b Jade Le Deley, « Lil Nas X s'amuse de son affaire avec Nike pour lancer son nouveau single », sur lefigaro.fr, (consulté le )
  16. (en) Ben Sisario, « Lil Nas X Added Billy Ray Cyrus to ‘Old Town Road.’ Is It Country Enough for Billboard Now? », sur The New York Times, (consulté le ).
  17. (en) « Lil Nas X, Country Music's Unlikely Son, Sparks Conversation On Genre And Race », sur NPR.org (consulté le ).
  18. « « Old Town Road » : record de longévité américaine pour l’improbable tube de Lil Nas X », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. « Lil Nas X Is Now the Most-Streamed Male Rapper on Spotify », sur hypebeast.com, (consulté le )
  20. Jeremy O. Harris, « Lil Nas X, queer et mystique, il bouleverse l'Amérique », sur GQ France (consulté le )
  21. « MTV Video Music Awards : Lil Nas X et Olivia Rodrigo, stars de la cérémonie organisée à New York », sur SudOuest.fr (consulté le )
  22. a b et c Olivier Lamm, « Lil Nas X, Montero fertile », sur Libération, (consulté le )
  23. « “Montero” de Lil Nas X, le manifeste d’affirmation queer qui dynamite le rap américain », sur Télérama, (consulté le )
  24. Guillaume Lecaplain, « Lil Nas X, ou la revanche des pénétré·e·s », sur Libération, (consulté le )
  25. « Vidéo d'annonce de Montero : ce « power bottom » de Lil Nas X qui gêne les médias », sur https://tetu.com/ (consulté le )
  26. « Le rappeur Lil Nas X fait son coming-out sur Twitter », sur Le Parisien, .
  27. Florian Delafoi, « Lil Nas X, symbole d’un rap à la croisée des genres », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  28. « Goutte de sang, références au diable : les Satan Shoes du rappeur Lil Nas X font scandale aux Etats-Unis », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  29. SpyOne, « Nike poursuit en justice les créateurs des Satan Shoes de Lil Nas X », sur spyone.org, (consulté le ).
  30. Le JDD, « Lil Nas X et les chaussures « sataniques » : le coup marketing qui enflamme l'Amérique », sur lejdd.fr (consulté le ).
  31. (en) Patrick Kelleher, « Lil Nas X destroys pastor for preaching about 'Satan Nikes' over mass shootings », sur Pinknews, (consulté le )
  32. (en-US) Gabe Kamimsky, « Top NFL Draft Prospect Trevor Lawrence Criticizes Lil Nas X Satan Shoes », sur The Federalist, (consulté le )
  33. (en) Salvador Hernandez, « Nike Is Suing The Maker Of Lil Nas X's Satan Shoes », sur BuzzFeed News, (consulté le )
  34. (en) Sophie Lewis, « Nike gets restraining order against Lil Nas X's "Satan Shoes," blocking all sales », sur www.cbsnews.com, (consulté le )
  35. « Fin du bras de fer autour des 666 paires de « baskets sataniques Nike » à la goutte de sang humain injectée dans la semelle », sur RTBF Info, (consulté le )
  36. (en) Hugh McIntyre, « BTS, Camila Cabello, Lil Nas X And The Kid Laroi: 5 Songs Making Moves On The Hot 100 », sur Forbes (consulté le )
  37. (en) « Lil Nas X & Jack Harlow’s ‘Industry Baby’ Reigns on Streaming Songs Chart », sur Billboard (consulté le )
  38. (en) « The Learning Curve Of Lil Nas X », NPR.org,‎ (lire en ligne, consulté le )
  39. (en-US) « Album Review: Lil Nas X’s 'Montero' is breaking the barriers of what pop-rap can be », sur The Post (consulté le )
  40. (en-US) Condé Nast, « Lil Nas X: Montero », sur Pitchfork (consulté le )
  41. (en) « Lil Nas X Biography, Songs, & Albums », sur AllMusic (consulté le )
  42. (en) « How Lil Nas X is revolutionizing hip-hop as an empowered gay star », sur NBC News (consulté le )
  43. a b c d et e (en) « Lil Nas X’s 7 EP shows room for growth… but not much else », sur The Line of Best Fit (consulté le )
  44. Kendall Trammell CNN, « Country rap is getting bigger, and Lil Nas X is leading the way », sur CNN (consulté le )
  45. (en-US) Alexandra Del Rosario et Alexandra Del Rosario, « VMAs: Lil Nas X Channels Robotic Future During “Panini” Performance », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  46. « Travis Barker Has Written A Song With Viral Country Rap Artist Lil Nas X », sur www.rocksound.tv (consulté le )
  47. (en) Maura Johnston September 17 et 2021 at 06:44 PM EDT, « 'Montero' review: Lil Nas X sounds limitless on his debut », sur EW.com (consulté le )
  48. (en) « Lil Nas X Says Tyler, the Creator and Frank Ocean ‘Made It Easier for Me to Be Where I Am, Comfortably’ », sur Complex (consulté le )
  49. (en) Tomás Mier September 15 et 2021 11:00 Am, « Lil Nas X Says Miley Cyrus Doesn't 'Even Realize How Much of a Legend' She Is: 'I Really Admire Her' », sur PEOPLE.com (consulté le )
  50. (en) Ira Madison III May 04 et 2021 at 12:00 PM EDT, « Lil Nas X on 'Montero (Call Me By Your Name),' forgiving himself, and being a Barb », sur EW.com (consulté le )
  51. (en) « Lil Nas X Talks 'Montero' Album, Shawn Mendes & His Biggest Musical Impacts | Elvis Duran and the Morning Show », sur Elvis Duran (consulté le )
  52. (en-US) Lars Brandle et Lars Brandle, « Madonna Drank Lil Nas X’s Beer at Her Los Angeles Concert: Watch », sur Billboard, (consulté le )
  53. « Madonna Gives Lil Nas X Encouragement » (consulté le )
  54. (en) « Lil Nas X went straight from the AMAs to a Madonna concert, alone », sur Topics (consulté le )
  55. (en) « Lil Nas X Defends Madonna Following Backlash Over Her BET Awards Kiss Comparison », sur HuffPost UK, (consulté le )
  56. (en-US) « Q102 Live Stream | 101.9FM Cincinnati », sur Q102 Live Stream | 101.9FM Cincinnati (consulté le )
  57. (en-US) Josh Eells et Josh Eells, « Lil Nas X: Inside the Rise of a Hip-Hop Cowboy », sur Rolling Stone, (consulté le )
  58. (en) Donna-Claire Chesman, « Lil Nas X Started Making Music Because He Was Bored », sur DJBooth (consulté le )
  59. « Lil Nas X s'éprend d'un homme marié dans son nouveau clip », sur Numéro Magazine (consulté le )
  60. « Lil Nas X sort son premier album et dévoile « That's What I Want », son nouveau clip résolument gay », sur KOMITID, (consulté le )
  61. (en-GB) « Lil Nas X performs his first virtual concert on Roblox » Accès libre, sur BBC, (consulté le )
  62. « Le concert explosif de Lil Nas X ouvre la voie à de nouvelles expériences audacieuses de Roblox. » Accès libre, sur Roblox Blog, (consulté le )
  63. (en) Jacob Kastrenakes, « Lil Nas X’s Roblox concert was attended 33 million times », sur The Verge, (consulté le )

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :