TweetDeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
TweetDeck
Description de l'image Tweetdeck-Logo.png.

Informations
Développé par Twitter
Iain Dodsworth (2008-2011)[1]
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation MacOSVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Chrome Web Store, Mac OS X, Microsoft Windows
Langues Multilingue
Licence Licence propriétaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.tweetdeck.comVoir et modifier les données sur Wikidata

TweetDeck est une application logicielle, créée en 2008, qui permet de consulter et gérer un ou plusieurs comptes Twitter, via une interface graphique composée de plusieurs colonnes. Depuis 2016, l'application est exclusivement disponible via un navigateur web, après l'arrêt du support des versions Microsoft Windows et Mac OS X.

Le , Twitter annonce le rachat de Tweetdeck pour 40 millions de dollars[2] et décide de mettre fin au fonctionnement du logiciel sur toutes les plateformes mobiles ainsi que sur la plateforme AIR, cet arrêt sera effectif au [3].

Historique[modifier | modifier le code]

Ian Dodsworth créa seul l'application en 2008, à l'aide de la technologie Adobe AIR. Il fonda la société TweetDeck Ltd afin de viabiliser son fonctionnement et leva rapidement 500 000 $ auprès de business angels afin de poursuivre son développement[4].

En , la société Twitter racheta TweetDeck pour 25 millions de livres, alors que des rumeurs concernant un rachat par Bill Gross entre 15 et 20 millions de livres était en cours. L'application était devenue la seconde plus populaire pour utiliser Twitter, derrière l'application officielle[5],[6].

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

L'intérêt de TweetDeck réside dans sa gestion des flux par colonne : les flux de l'utilisateur sont représentés sous forme de colonnes, permettant ainsi d'avoir plusieurs flux sur le même écran. En fonction de la taille de l'écran, il est ainsi possible de suivre en parallèle une dizaine de flux. Ces colonnes peuvent représenter le flux d'actualités, les favoris de l'utilisateur, les messages privés, des listes, etc. Chaque colonne peut être configurée pour filtrer les tweets selon leur contenu et émettre un son à l'arrivée d'un nouveau tweet dans la colonne. Ainsi, l'utilisateur peut être averti quand il reçoit une réponse ou un retweet.

TweetDeck propose également une gestion multi-comptes, permettant de voir et d'envoyer des tweets via des comptes Twitter distincts.

TweetDeck propose aussi une option pour planifier des Tweets en avance.

Jusqu'en , TweetDeck supportait également les comptes Facebook. Cependant, à la suite du rachat par Twitter, cette intégration a été supprimée, afin de se concentrer sur le réseau social du groupe[7].

Note et référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) « TweetDeck | Crunchbase », sur Crunchbase (consulté le 26 janvier 2018)
  2. « Tweetdeck racheté par Twitter pour 40 millions de dollars », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. http://tweetdeck.posterous.com/an-update-on-tweetdeck
  4. « Twitter Me This: TweetDeck Secures Angel Funding », sur TechCrunch, .
  5. Michael Arrington, « Twitter To Buy TweetDeck For $40 Million – $50 Million », sur Techcrunch, .
  6. Josh Halliday, « Twitter buys UK's TweetDeck for £25m », sur The Guardian, .
  7. TweetDeck Ends Support for Facebook Tuesday, article de Mashable, le 05 mai 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]