Roblox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Roblog.
ROBLOX
Image illustrative de l'article Roblox

Éditeur Handcrafted
Développeur Handcrafted
Concepteur David Baszucki

Début du projet Juin 2003
Date de sortie Juin 2005
Genre MMOG, sandbox
Mode de jeu Multijoueur
Plate-forme Windows, OS X, iPad 2+, iPhone 4+, iPod touch 5e génération, Android, Xbox One
Média Distribution numérique
Langue Anglais et allemand
Contrôle Clavier, souris

Moteur Roblox Rendering Engine
ImPlicitNgine

Roblox est un jeu vidéo gratuit anglais massivement multijoueur en ligne destiné aux enfants et adolescents créé par David Baszucki[1] et sorti en 2003 en alpha et fini en 2005. Il permet de programmer des jeux en Lua. En décembre 2012, Roblox comporte 320 millions d'utilisateurs et atteint 10 millions de visiteurs uniques par mois, en faisant le premier site de divertissement pour enfants selon comScore[2].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Roblox est un jeu de type Sandbox. L'objectif est de construire un jeu pour qu'il soit visité par les autres joueurs. Les joueurs sont libres de construire ce qu'ils souhaitent et de partager leur création avec le reste de la communauté du jeu. Il est possible de faire un jeu populaire (quelques-uns des genres les plus populaires sont les courses d'obstacles, aussi appelées Obby, les parcours de « Skills » , les Tycoons dont le principe est d'arriver à acheter tous les éléments de ce dernier).

Les joueurs, lorsqu'ils visitent un jeu, contrôlent leur personnage. Il est possible de modifier l'apparence de celui-ci en achetant divers objets comme des chapeaux, des vêtements, ou encore des visages... Ces objets peuvent être achetés avec des Robux, la monnaie virtuelle de Roblox.

Pour jouer, il est possible de créer un compte, ou de jouer en tant qu'invité. Cependant, les invités ne conservent pas leurs scores, ils sont utilisés en général pour découvrir le jeu et sont souvent rejetés par le reste de la communauté. Les invités ne peuvent pas communiquer sur le chat de discussion, mais peuvent par contre le regarder.

L'intégralité du jeu est modifiable, il est possible de créer ses propres scripts, textures et modèles pour les insérer dans un jeu.

Monnaie virtuelle de Roblox[modifier | modifier le code]

Il y a un seul type de monnaie virtuelle dans Roblox. Ce sont les Robux : Toutes les affaires en ventes se font avec les Robux. Les joueurs peuvent en gagner en créant des jeux : plus les jeux créés sont populaires, plus on a de chance de gagner de l'argent. Cette monnaie peut être utilisé pour faire de la publicité sur le site pour ses propres jeux[1]. Il est également possible d'acheter des Robux avec de l'argent réel. Mais auparavant il y avait les Tickets (ou TIX) ils ont été retirés en mars 2016 à cause de nombreux conflits entre les joueurs. Avec les Tickets il était possible d'échanger 15 Tickets contre 1 Robux.

Groupes[modifier | modifier le code]

Roblox.jpg

Les joueurs ont la possibilité de créer des groupes. Pour en créer un, le joueur doit débourser 100 Robux ou payer en USD pour rejoindre le Builders Club (BC). Il y a un maximum de 19 rangs. Un groupe dispose d'un wall (mur) sur lequel les membres peuvent discuter. Les groupes peuvent aussi avoir des alliés et des ennemis. Certains groupes ont leur endroit et peuvent se battre ou se pratiquer contre des groupes adverse.

Jeu sur téléphone mobile[modifier | modifier le code]

Roblox peut être joué sur de nombreux appareils Android, ainsi que l'iPad 2, l'iPhone 4, l'iPod touch 5e génération ou tout successeur de l'un de ces appareils Apple. Cela se fait avec l'application "Roblox" qui peut être obtenue à partir du magasin d'applications.

Histoire et développement[modifier | modifier le code]

Roblox a été fondé en 2004 par David Baszucki et Erik Cassel et a officiellement été lancé en version bêta sous le nom Dynablocks en 2005. Plus tard, Dynablocks fut renommé ROBLOX et le site web a officiellement été lancé en 2006. Le jeu fut nommé ainsi à partir d'un mot-valise formé des mots « robot » et « blocks ».

Développement et Bêta (2004-2006)[modifier | modifier le code]

David Baszucki et Erik Cassel fondent en 2004 Dynablocks, un jeu de construction en ligne. Après un an de développement, Dynablocks fut renommé ROBLOX et fut lancé en version bêta en 2005. À cette époque, les joueurs pouvaient gagner des Roblox Points en complétant des mini-jeux « un joueur » créés par d'autres utilisateurs. En 2006, Roblox fut officiellement lancé et sa popularité est montée en flèche.

Début d'une histoire (2006-2009)[modifier | modifier le code]

Début 2004, Roblox voit apparaître une monnaie, les « Roblox Points », d'abord utilisés de la même manière que les Player Points, puis réservés à l'amélioration de son avatar, qui fut ensuite remplacé par les « Tix » et les « Robux ». Mi-2007, Roblox ajouta plus de personnalisation pour les avatars des joueurs, en autorisant les articles comme les chapeaux. Les badges furent introduits le 22 décembre 2006, ainsi que la possibilité d'envoyer des demandes d'amitié à d'autres joueurs et d'envoyer et recevoir des messages. Les autres ajouts de 2006 sont la recherche de joueurs, de jeux, d'articles, de statistiques et d'inventaire.

En 2007, la personnalisation de son avatar devient possible. Fin janvier, la fonctionnalité de rapport d'abus est introduite, avec la capacité pour chaque utilisateur de rapporter du contenu inapproprié grâce aux boutons « Report Abuse » disséminés à travers le site. En mars 2007, Roblox devint conforme à la COPPA, avec l'ajout d'un tchat sécurisé, un changement qui a fait des utilisateurs ayant indiqué être en dessous de 13 ans lors de l'inscription seulement en mesure de communiquer en sélectionnant des messages prédéfinis depuis un menu. En août 2007, Roblox ajouta le Builders Club, un abonnement premium, et appliqua des améliorations des serveurs.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Alex Knapp, « Roblox Lets Kids Build Their Own Worlds Online », Forbes, (consulté le 23 février 2012)
  2. (en) Alex Konrad, « The World’s Most Popular Kids Site Takes Its Games Mobile », sur Forbes,

Lien externe[modifier | modifier le code]