Laurent Labit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Labit.
Laurent Labit
Description de cette image, également commentée ci-après
Laurent Labit en 2015.
Fiche d'identité
Naissance (51 ans)
à Revel (France)
Taille 1,81 m
Poste Arrière
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1987-1996
1996-1999
1999-2002
2002-2003
2003-2004
0Castres olympique
0US Colomiers
0AS Béziers
0CA Bordeaux-Bègles
0UA Gaillac


Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
2004-2009
2009-2013
2013-2019
2019
2020-
US Montauban
Castres olympique
Racing 92
Drapeau : France France (adjoint)
Drapeau : France France (arrières)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.

Laurent Labit, né le à Revel (Haute-Garonne), est un joueur et entraîneur français de rugby à XV.

Il forme un duo avec Laurent Travers durant quatorze annnées, de 2005 à 2019, successivement à la tête de l'US Montauban, du Castres olympique puis du Racing 92. Ils remportent le championnat de France avec Castres en 2013 puis avec le Racing en 2016. Depuis 2019, il est entraîneur adjoint de l'équipe de France de rugby à XV.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a débuté au Rugby Club Revélois. Il évolue au poste d'arrière ou d'ouvreur. Il rejoint ensuite Castres où il devient Champion de France en 1993[1] lors de la finale remportée au Parc des Princes contre le FC Grenoble grâce à ses 2 pénalités et un drop victorieux de Francis Rui, mais cette finale est aussi marquée par une erreur d'arbitrage permettant aux Tarnais de remporter le match[2],[3]. L'arbitre reconnaît treize ans plus tard qu'il a commis une faute d'arbitrage ce jour-là[4]. La même année, il bat le record du nombre de points inscrit en une saison de championnat de France avec 303 points[5]. En en réussissant 33 en quart de finale contre Narbonne, il détient toujours le record de points marqués en phase finale.

Il a également évolué à Colomiers, Béziers, Bordeaux-Bègles et Gaillac en tant qu'arrière. Le 30 janvier 1999, il joue avec l'US Colomiers la finale de la Coupe d'Europe au Lansdowne Road de Dublin face à l'Ulster mais les Columérins s'inclinent 21 à 6 face aux Irlandais. Il a également joué en équipe de France A, ainsi qu'en Espoirs et en moins de 23 ans.

Laurent Travers avec qui il forme un duo d'entraîneur de 2005 à 2019, successivement à Montauban, Castres et au Racing.

Il coentraîna l'US Montauban avec Xavier Péméja (2004-2005) puis Laurent Travers de 2005 à 2009. Laurent Labit et Laurent Travers ont qualifié le MTG XV pour la H Cup 2008-2009 pour la première fois dans l'histoire du club de rugby de Montauban.

À la fin de la saison 2008-2009, il rejoint, avec Laurent Travers le Castres olympique[6].

En juin 2011, il est choisi pour entraîner les Barbarians français, aux côtés de Laurent Travers et Philippe Rougé-Thomas, pour une tournée au Japon. Il entraîne de nouveau les Baa-Baas, toujours avec Laurent Travers, lors d'une tournée en Argentine en juin 2012, puis pour une rencontre contre le Japon au Havre en novembre 2012.

En 2013, les deux entraîneurs mènent le Castres olympique au titre de Champion de France. Après ce titre, ils prennent en charge le Racing Métro 92 avec lequel ils remportent un nouveau titre de Champion de France en 2016, lors d'une finale particulière, puisqu'elle est jouée pour la première fois à l'étranger, dans l'enceinte du Camp Nou.

Annoncé comme un prétendant possible, avec son associé Laurent Travers, à la succession de Philippe Saint-André au poste de sélectionneur de l'équipe de France en 2015[7], il déclare finalement, avec ce dernier, ne pas être candidat au poste, privilégiant poursuivre un projet à long terme avec le Racing[8]. Le 30 janvier 2017, ils prolongent leur contrat avec le Racing 92 jusqu'en 2021[9], puis en octobre de la même année, jusqu'en 2022[10].

Le 29 avril 2019, le Racing 92 annonce le départ de Laurent Labit du club à la fin de la saison pour rejoindre en 2020 l'encadrement de l'équipe de France dirigé par Fabien Galthié, ancien coéquipier de Labit à Colomiers[11]. La Fédération française de rugby le sollicite finalement pour qu'il rejoigne le staff de l'équipe à partir du . Jacques Brunel, actuel sélectionneur, est son ancien entraîneur à Colomiers. Labit apporte ainsi son soutien à Fabien Galthié et Jean-Baptiste Elissalde, entraîneurs respectivement de l'attaque et des trois-quarts[12]. À partir de 2020, il est entraîneur des trois-quarts dans le nouvel encadrement mis en place[13].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Saison Club Division Poste Classement Coupe d'Europe Challenge Européen
2004 - 2005 US Montauban Drapeau : France Pro D2 Arrières Éliminé en demi-finale - -
2005 - 2006 US Montauban Drapeau : France Pro D2 Arrières Champion de France de Pro D2 - -
2006 - 2007 US Montauban Drapeau : France Top 14 Arrières 7e - Éliminé en poule
2007 - 2008 US Montauban Drapeau : France Top 14 Arrières 7e - Éliminé en poule
2008 - 2009 US Montauban Drapeau : France Top 14 Arrières 8e Éliminé en poule -
2009 - 2010 Castres olympique Drapeau : France Top 14 Arrières Éliminé en barrages - Éliminé en poule
2010 - 2011 Castres olympique Drapeau : France Top 14 Arrières Éliminé en barrages Éliminé en poule -
2011 - 2012 Castres olympique Drapeau : France Top 14 Arrières Éliminé en demi-finale Éliminé en poule -
2012 - 2013 Castres olympique Drapeau : France Top 14 Arrières Champion de France Éliminé en poule -
2013 - 2014 Racing Métro 92 Drapeau : France Top 14 Arrières Éliminé en demi-finale Éliminé en poule -
2014 - 2015 Racing Métro 92 Drapeau : France Top 14 Arrières Éliminé en barrages Éliminé en quart-de-finale -
2015 - 2016 Racing 92 Drapeau : France Top 14 Arrières Champion de France Défaite en finale -
2016 - 2017 Racing 92 Drapeau : France Top 14 Arrières Éliminé en demi-finale Éliminé en poule -
2017 - 2018 Racing 92 Drapeau : France Top 14 Arrières Éliminé en demi-finale Défaite en finale -
2018 - 2019 Racing 92 Drapeau : France Top 14 Arrières Éliminé en barrages Éliminé en quart-de-finale -

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Compétitions nationales
Compétitions européennes

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Clément Garioud, « Ces sombres affaires qui ont entaché la réputation du rugby français », sur actu.fr, (consulté le 5 août 2019)
  2. Nicolas Lavallée, « Parc des Princes, Paris, 5 juin 1993 », sur www.lnr.fr, Ligue nationale de rugby, (consulté le 19 janvier 2012)
  3. Stéphane PULZE, « Castres et " la magie du rugby " », sur http://www.republicain-lorrain.fr/, (consulté le 10 février 2014)
  4. Pierre Salviac, « Finale Castres-Grenoble 93 : l’insupportable aveu de l’arbitre Salles », sur rugbyolympic.com, (consulté le 24 octobre 2012)
  5. Pierre Michaud, « Castres: une victoire de poids », sur www.humanite.fr, L'Humanité, (consulté le 30 janvier 2017)
  6. Jean-François Paturaud, « Castres : Labit-Travers pour 3 ans », sur www.rugby365.fr, Sporever, (consulté le 16 avril 2009)
  7. « XV de France : Les prétendants au poste de sélectionneur connus ce soir ? », sur actu-rugby.fr, .
  8. « Labit et Travers ne sont pas candidats », sur ladepeche.fr, .
  9. « Labit et Travers avec le Racing 92 jusqu'en 2021 », sur www.francetvsport.fr, Francetv sport, (consulté le 30 janvier 2017).
  10. « Laurent Labit et Laurent Travers prolongés jusqu'en 2022 par le Racing », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 14 octobre 2017).
  11. « Top 14 : Laurent Labit officialise son départ du Racing 92 », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 29 avril 2019).
  12. « XV de France : Laurent Labit rejoint le XV de France », sur www.ffr.fr, Fédération française de rugby, (consulté le 28 mai 2019).
  13. « Une histoire d’hommes ! », sur www.ffr.fr, (consulté le 13 novembre 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]