Léopold de Bourbon-Siciles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léopold de Bourbon-Siciles (homonymie).
Léopold de Bourbon-Siciles
Leopoldo Giovanni Borbone Salerno 1790 1851.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
NaplesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Père
Mère
Frères
François Ier des Deux-Siciles
Giuseppe de Naples et Siciles (en)
Gennaro de Naples et Siciles (en)
Carlo Tito di Borbone-Napoli (en)
Albert de Naples et Siciles (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sœurs
Marie-Thérèse de Bourbon-Naples
Marie-Henriette de Bourbon-Siciles
Marie Isabelle de Naples et Siciles (en)
Marie Anne de Naples et Siciles (en)
Christine de Naples et Siciles (en)
Marie-Christine de Bourbon-Siciles
Marie-Antoinette de Bourbon des Deux-Siciles
Louise de Bourbon-Siciles
Marie-Amélie de Bourbon-Siciles
Marie Clotilde de Naples et Siciles (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant
Autres informations
Distinctions

Léopold Jean Joseph Michel de Bourbon des Deux-Siciles, prince de Salerne (1790-1851), est le quinzième enfant du roi Ferdinand Ier des Deux-Siciles et de son épouse Marie-Caroline d'Autriche.

Biographie[modifier | modifier le code]

De par la volonté de son père et des Anglais, Léopold de Bourbon-Siciles aurait dû monter sur le trône d'Espagne en Amérique latine en 1808. N'étant âgé que de dix-huit ans, il devait être accompagné de Louis Philippe II d'Orléans[Note 1], futur époux de sa sœur Marie-Amélie.

L'abdication du roi Charles IV d'Espagne en faveur de Joseph Bonaparte[Note 2], la révolte espagnole contre les Français et la proclamation du roi Ferdinand IV de Naples (futur roi Ferdinand Ier des Deux-Siciles) comme roi d'Espagne firent que les Anglais arrêtèrent Léopold et Louis d'Orléans à Gibraltar en leur interdisant l'entrée en Espagne. Léopold[Note 3] dut rentrer à Palerme.

Après avoir été régent à Naples du 22 mai au 2 juin 1815, Léopold épouse, en 1816, sa nièce Marie-Clémentine d'Autriche. Il est donc à la fois le grand-oncle et le beau-père du duc d'Aumale[Note 4].

De cette union sont nés :

  • une fille mort-née (1819-1819)
  • Marie-Caroline (1822-1869)
  • Louis-Charles (1824-1824)
  • une fille mort-née (1829-1829)

Il est inhumé à Santa Chiara de Naples.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Charles Volkmann, Généalogie des rois et des princes, éd. Jean-Paul Gisserot, 1998, élément B.
  • Bernard Mathieu et d'André Devèche, Tableau généalogique de la Maison de Bourbon, éd. de La Tournelle, 1984.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Louis Philippe II d'Orléans devait accéder au pouvoir en 1830 sous le nom de Louis-Philippe Ier.
  2. Frère aîné de Napoléon Bonaparte.
  3. François, frère de Léopold, épouse en secondes noces sa cousine Marie-isabelle d'Espagne (1802), fille de Charles IV d'Espagne.
  4. Voir aussi duchesse d'Aumale.

Références[modifier | modifier le code]