Rudi Brunnenmeier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rudi Brunnenmeier
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Allemand
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu Munich
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
Lieu Olching
Poste Attaquant
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of Germany.svg TSV Munich 1860 207 (139)
- Flag of Switzerland.svg Neuchâtel Xamax 207 (139)
- Flag of Switzerland.svg FC Zurich 20 (4)
- Flag of Austria.svg SC Schwarz-Weiß Bregenz
- Flag of Austria.svg Schwarz-Weiß Bregenz (d) 207 (139)
- FC Balzers 207 (139)
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
- Flag of Germany.svg Allemagne 5 (3)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Rudolf « Rudi » Brunnenmeier, né le à Munich et mort le à Olching, était un ancien joueur de football allemand.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

L'attaquant commença sa carrière professionnelle au TSV Munich 1860 en 1960 et il y resta jusqu'en 1968. Avec 139 buts 207 matchs, il est jusqu'aujourd'hui une icône de l'équipe et le joueur le plus couronné de succès de tous les temps de l'équipe[non neutre]. Il était le meilleur buteur de la ligue dans laquelle son équipe jouait en 1961, en 1963 et finalement en 1965 au Championnat d'Allemagne de football où il marqua 24 buts durant la saison en 30 matchs. En 1964, il remporta avec son équipe la finale de la Coupe d'Allemagne de football en 1964 et le Championnat d'Allemagne de football en 1966. En 1964 et 1965, il joua cinq fois pour l'équipe d'Allemagne de football et marqua trois buts au total.

Vers la fin de sa carrière au TSV Munich 1860, Brunnenmeier devint de plus en plus faible et ne marqua qu'un seul but en 12 matchs durant la saison 1967/1968. Il quitta donc l'Allemagne et joua pour l'équipe de Neuchâtel Xamax pendant quatre ans et le FC Zurich pendant un an avant d'aller en Autriche pendant quatre ans, où il joua pour le SC Schwarz-Weiß Bregenz, qui n'existe plus depuis 2005 à la suite du retrait d'une licence, causé par des problèmes financiers. Brunnenmeier changea encore de pays en 1977 et alla au Liechtenstein, où il joua pour le FC Balzers jusqu'en 1980.

Après la fin de sa carrière, Brunnenmeier vivait beaucoup de problèmes sociaux et avait des problèmes d'alcool qui menaient à des problèmes financiers ce qui obligeait l'ancien joueur d'accepter des petits boulots dans des bars ou restaurants. Il était également pour de très courtes périodes l'entraineur de quelques équipes peu connues ou peu couronnées de succès en Allemagne comme le FC Garmisch-Partenkirchen ou encore Wacker Munich.

Ses problèmes d'alcool menaient également à de graves maladies du joueur. Lorsque Brunnenmeier fut plus tard atteint d'un cancer, ses problèmes médicaux accumulés causèrent finalement sa mort en 2003. Son enterrement fut accompagné par l'entière équipe du TSV Munich 1860 de la saison 1965/1966, ainsi que par de nombreux fans et collègues internationaux.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Rudi Brunnenmeier sur footballdatabase.eu