Joseph Maria von Radowitz (diplomate)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Joseph Maria Friedrich von Radowitz
Illustration.
Fonctions
Ministre des Affaires étrangères
Chancelier Otto von Bismarck
Prédécesseur Bernhard Ernst von Bülow
Successeur Clovis de Hohenlohe-Schillingsfürst
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Francfort-sur-le-Main (Confédération germanique)
Date de décès
Lieu de décès Berlin (Empire allemand)
Nationalité allemande
Père Joseph von Radowitz
Mère Maria Auguste Karoline Luise von Voß
Conjoint Nadia Ivanovna Ozerova
Diplômé de Bonn
Berlin
Profession Diplomate

Joseph Maria Friedrich von Radowitz (né le à Francfort-sur-le-Main, mort le à Berlin) est un diplomate prussien et allemand et secrétaire d'État de l'office des Affaires étrangères de l'Empire allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Radowitz est le fils de l'homme politique prussien Joseph von Radowitz. Il va à l'Evangelisches Ratsgymnasium Erfurt puis étudie le droit à Bonn et Berlin. En 1857, il est membre de la Corps Borussia Bonn.

En 1860, il rejoint la fonction publique prussienne. En 1861, il est envoyé à Constantinople, l'année suivante Legationsrat en Chine et au Japon. En 1864, il devient consulat général à Shanghai. À son retour en Europe, il est transféré en 1865 à l'ambassade de Paris. Pendant la guerre austro-prussienne, il sert comme officier d'ordonnance du prince Frédéric-Charles de Prusse, puis vient à l'ambassade de Prusse à Munich. En 1870, il est nommé consul général de la confédération de l'Allemagne du Nord à Bucarest et ainsi membre de la Commission européenne du Danube. En 1872, il retourne à Constantinople en tant que chargé d’affaires.

Il entre au ministère des Affaires étrangères à Berlin et est responsable des affaires orientales. Malgré sa nomination comme ambassadeur à Athènes en 1874, il reste employé de l'office des Affaires étrangères. En 1875, il fut envoyé à Pétersbourg dans le cadre de l'intérim de l'ambassadeur allemand malade.

Radowitz propose à la Russie le soutien allemand aux intérêts russes dans les Balkans pour la réciprocité en Occident. Ce qu'on appellera la mission Radowitz est toujours un sujet de discussions historiques. On soupçonne que Bismarck veut réaliser avec cette action seulement une politique active de la Russie en Orient puis en discuter avec les autres grandes puissances européennes. Les conflits qui en résultent dans les Balkans auraient soulagé le centre de l'Europe. Il participe en 1878 en tant qu'émissaire au congrès de Berlin.

Joseph Maria von Radowitz est secrétaire d'État aux Affaires étrangères du 6 novembre 1879 au 17 avril 1880 après la mort de Bernhard Ernst von Bülow.

À l'été 1880, il dirige l'ambassade à Paris en mission spéciale. En octobre 1882, il devient ambassadeur du Reich allemand à Constantinople et en 1892 à Madrid. En 1906, il représente le Reich allemand à la conférence d'Algésiras.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]