John Edward Williams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
John Edward Williams
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
FayettevilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Conflit
Distinction
Œuvres principales
Butcher's Crossing (d), Stoner (d), Augustus (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

John Edward Williams, né le à Clarksville, au Texas, et mort le à Fayetteville, en Arkansas, est un universitaire, poète et écrivain américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait des études supérieures à l'université de Denver, où il obtient un baccalauréat universitaire ès lettres en 1949 et une maîtrise universitaire ès lettres en 1950. Il poursuit ses études à l'université du Missouri et décroche un PhD en littérature anglaise en 1954. À partir de l'automne 1955, il enseigne la littérature et l'écriture créative à l'université de Denver.

Très peu prolifique, exigeant, il publie deux recueils de poèmes, ainsi que quatre romans et en laisse un inachevé. Ses œuvres les plus connues sont ses romans Stoner (1965) et Augustus (1972). Ce dernier titre remporte le National Book Award 1973.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Nothing But the Night (1948)
  • Butcher's Crossing (1960)
    Publié en français sous le titre Butcher's Crossing, traduit par Jessica Shapiro, Paris, éditions Piranha, 2016 (ISBN 978-2-371-19050-4) ; réédition Paris, 10/18, 2018 (ISBN 9782264071743)
  • Stoner (1965)
    Publié en français sous le titre Stoner, traduit par Anna Gavalda, Paris, éd. Le Dilettante, 2011 ; réédition, Paris, J'ai Lu, no 10183, 2012 (ISBN 978-2-290-04111-6)
  • Augustus (1972)

Poésie[modifier | modifier le code]

  • The Broken Landscape: Poems (1949)
  • The Necessary Lie (1965)

Liens externes[modifier | modifier le code]