Alice McDermott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alice McDermott
Description de l'image McDermott.JPG.
Nom de naissance Alice McDermott
Naissance (65 ans)
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

Alice McDermott, née le à New York, est une écrivain américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élevée dans la foi catholique, elle obtient en 1975 un baccalauréat de la State University of New York à Oswego et, en 1978, un maîtrise de l'université du New Hampshire.

Elle enseigne un temps à l'université de Californie à San Diego et à l'American University de Washington, avant de devenir professeur à l'université Johns-Hopkins de Baltimore.

Elle remporte le National Book Award en 1998 et l'American Book Awards en 1999 pour Charming Billy, ainsi que le National Book Critics Circle Award en 2014 pour Someone.

Son roman La Neuvième Heure (The Ninth Hour), sélectionné pour le Prix Femina étranger 2018[1], lui est attribué le [2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • A Bigamist's Daughter (1982)
  • That Night (1987)
    Publié en français sous le titre Ce soir-là, traduit par Marianne Véron, Paris, Éditions Flammarion, coll. « Rue Racine », 1987, 215 p. (ISBN 2-08-066104-3) ; réédition, Paris, J'ai lu, coll. « Roman » no 4392, 1997, 249 p. (ISBN 2-290-04392-3)
  • At Weddings and Wakes (1992)
    Publié en français sous le titre La Visite à Brooklyn, traduit par Marie-Odile Fortier-Masek, Paris, Éditions Quai Voltaire, 2006, 250 p. (ISBN 2-7103-2808-9)
  • Charming Billy (1998)
    Publié en français sous le titre Charming Billy, traduit par Marie-Odile Fortier-Masek, Paris, Éditions Quai Voltaire, 1999, 294 p. (ISBN 2-9125-1711-7) ; réédition, Paris, 10/18, coll. « Domaine étranger » no 3298, 2001, 294 p. (ISBN 2-264-03111-5) ; réédition, Paris, éditions La Table ronde, coll. « Petit Quai Voltaire », 2016, 299 p. (ISBN 978-2-7103-8121-1)
  • Child of My Heart (2002)
    Publié en français sous le titre L’Arbre à sucettes, traduit par Marie-Odile Fortier-Masek, Paris, Éditions Quai Voltaire, 2003, 239 p. (ISBN 2-9125-2608-6) ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 4224, 2005, 299 p. (ISBN 2-07-031524-X)
  • After This (2006)
    Publié en français sous le titre Ce qui demeure, traduit par Anouk Neuhoff, Paris, Éditions Quai Voltaire, 2007, 344 p. (ISBN 978-2-7103-2918-3)
  • Someone (2013)
    Publié en français sous le titre Someone, traduit par Cécile Arnaud, Paris, Éditions Quai Voltaire, 2015, 264 p. (ISBN 978-2-7103-7139-7) ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 6316, 2017, 302 p. (ISBN 978-2-07-272360-5)
  • The Ninth Hour (2017)
    Publié en français sous le titre La Neuvième Heure, traduit par Cécile Arnaud, Paris, Éditions de la Table Ronde, collection Quai Voltaire, 2018, 288 p. (ISBN 978-2-7103-8564-6)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Enough (2000)
  • Someone (2012)
  • Gloria (2014)
  • These Short, Dark Days (2015)
  • Home (2016)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Femina dévoile ses premières sélections 2018 », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne, consulté le 19 septembre 2018)
  2. Europe1, « Philippe Lançon lauréat du prix Femina pour "Le lambeau" », Europe1,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]