Thomas Williams (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thomas Williams.
Thomas Williams
Naissance
Duluth, Minnesota, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 63 ans)
Dover, New Hampshire, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres
roman, nouvelle

Thomas Williams, né le à Duluth dans le Minnesota et mort le à Dover dans le New Hampshire, est un écrivain américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient le National Book Award en 1975 pour The Hair of Harold Roux.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ses œuvres ne sont pas traduites en français.

  • Ceremony of Love (1955)
  • Town Burning (1959)
  • The Night of Trees (1961)
  • A High New House (1963)
  • Whipple’s Castle: An American Novel (1969)
  • The Hair of Harold Roux (1974)[1]
  • Tsuga’s Children (1977)
  • The Followed Man (1978)
  • Moon Pinnace (1986)

Postérité[modifier | modifier le code]

L'auteur-compositeur-interprète folk Bill Morrissey déclara avoir été profondément influencé par Williams, avec lequel il a régulièrement pêché et chassé. Williams lui recommandait de s'exprimer « de la manière la plus économique qui soit ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lehmann-Haupt, Christopher, « Fictions Within Fictions:'The Hair of Harold Roux' by Thomas Williams: book review », New York Times,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]