Shirley Hazzard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shirley et Hazzard.
Shirley Hazzard
Description de cette image, également commentée ci-après

Shirley Hazzard en 2007.

Naissance
Sydney (Nouvelle-Galles du Sud), Drapeau de l'Australie Australie
Décès (à 85 ans)
Manhattan (New York), Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

  • Le Passage de Vénus
  • Le Grand Incendie

Shirley Hazzard, née le à Sydney (Nouvelle-Galles du Sud) et morte le à Manhattan (New York)[1], est un écrivain, auteur de romans et d'essais. Elle détient les citoyennetés britannique et américaine mais elle aime revendiquer également ses origines australiennes[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Shirley Hazzard naît à Sydney, en Australie, et commence ses études à l'école de filles Queenwood à Mosman, dans la banlieue de Sydney, qu'elle doit quitter en 1947 pour voyager à travers le Sud-Est asiatique avec ses parents. Son premier séjour prolongé est à Hiroshima. Son père, un diplomate, l'emmène ensuite à Hong Kong puis en Nouvelle-Zélande où il est commissaire australien du Commerce.

Elle a vingt ans quand ses parents, en 1951, s'installent à New York. Elle est alors embauchée comme dactylo au secrétariat des Nations Unies pour une dizaine d'années. Pendant cette période, en 1956, elle est envoyée par son employeur en Italie et reste en poste pendant un an à Naples.

Influencée par Henry James et Ivy Compton-Burnett, elle publie sa première nouvelle intitulée Woollahra Road dans The New Yorker en 1960.

En 1963, Shirley Hazzard épouse Francis Steegmuller (en), décédé en 1994. Elle quitte peu après la position qu'elle occupe aux Nations Unies, organisme qu'elle critiquers dans deux essais polémiques : Defeat of an Ideal (1973) et Countenance of Truth (1990). Entre-temps, après le recueil de nouvelles Cliffs of Fall and Other Stories (1963), elle fait paraître en 1966 The Evening of the Holiday, son premier roman.

Paru en 1980, Le Passage de Vénus (The Transit of Venus) raconte sur trois décennies le destin de deux sœurs orphelines, Caroline et Grace, qui émigrent dans les années 1940 d'Australie vers l'Angleterre. Ce roman obtient un gros succès de librairie et remporte le National Book Critics Circle Award.

Elle a également publié un livre de mémoires, Greene on Capri (2000), qui raconte sa grande amitié avec l'écrivain Graham Greene.

Elle est lauréate du National Book Award 2003 pour son dernier roman, Le Grand Incendie (The Great Fire), où Aldred Leith, un sinologue, tente de trouver un sens à son existence et à celle de l'humanité dans le monde de 1947 qui se relève péniblement de la blessure infligée par la Seconde Guerre mondiale.

À compter de 2006, elle vit à New York, se rendant fréquemment à son domicile italien de Capri.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • The Evening of the Holiday (1966)
  • The Bay of Noon (1970)
    Publié en français sous le titre La Baie de midi, traduit par Claude et Jean Demanuelli, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2010 (ISBN 978-2-07-077178-3)
  • The Transit of Venus (1980)
    Publié en français sous le titre Le Passage de Vénus, traduit par Claude Demanuelli, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2007 (ISBN 978-2-07-077177-6) ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 4831, 2008 (ISBN 978-2-07-036173-1)
  • The Great Fire (2003)
    Publié en français sous le titre Le Grand Incendie, traduit par Claire Céra, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2005 (ISBN 2-07-077176-8) ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 4528, 2007 (ISBN 978-2-07-034453-6)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • (en) Cliffs of Fall and Other Stories (1963)
  • (en) People in Glass Houses (1967)

Autres[modifier | modifier le code]

  • (en) Defeat of an Ideal: A Study of the Self-destruction of the United Nations (1973)
  • (en) Coming of Age in Australia (1985)
  • (en) Countenance of Truth: The United Nations and the Waldheim Case (1990)
  • (en) Greene on Capri: A Memoir (2000)
  • (en) The Ancient Shore: Dispatches from Naples (2008) (avec Francis Steegmuller (en))

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Shirley Hazzard, Novelist Who Charted Storm-Tossed Lives, Dies at 85 », sur The New York Times, (consulté le 13 décembre 2016)
  2. « Shirley Hazzard with Sally Loane », 702 ABC Sydney (consulté le 10 avril 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Erreur Lua dans mw.wikibase.entity.lua à la ligne 88 : data.schemaVersion must be a number, got nil instead.

Erreur Lua dans mw.wikibase.entity.lua à la ligne 88 : data.schemaVersion must be a number, got nil instead.Erreur Lua dans mw.wikibase.entity.lua à la ligne 88 : data.schemaVersion must be a number, got nil instead.