Jimmy Gressier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jimmy Gressier
Image illustrative de l’article Jimmy Gressier
Jimmy Gressier en 2017
Informations
Disciplines 1 500m, 3 000m, 5 000m, 10 000m, 10 kilomètres, Cross
Période d'activité Depuis 2014
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (24 ans)
Lieu Boulogne-sur-Mer
Taille 1,75 m (5 9)
Poids 62 kg
Club Boulogne AC
Entraîneur Arnaud Dinielle
Records
Record d'Europe du 5 km (route) en 13 min 18 s
Palmarès
Champ. d'Europe Espoirs 2 - -
Champ. d'Europe de Cross 8 - -
Championnats de France 3 3 3

Jimmy Gressier, né le à Boulogne-sur-Mer, est un athlète français spécialiste des épreuves d'endurance. Il est notamment triple champion d'Europe espoir de cross ainsi que quintuple champion d'Europe de cross par équipe en catégorie juniors et espoirs.

Il est l'actuel détenteur du record d'Europe du 5 km sur route en 13 min 18 s.

Biographie[modifier | modifier le code]

2015[modifier | modifier le code]

Jimmy Gressier commence l'athlétisme à l'âge de 16 ans en parallèle à une pratique assidue du football. Il joue alors dans les catégories jeunes de l'USBCO, ancien club de Ligue 1. Avec son école, il remporte deux fois le titre de champion de France universitaire de football. Ces titres lui valent une sélection au sein de l'équipe de France universitaire pour la Coupe du Monde de football universitaire au Guatemala en 2015[1]. Lui et ses coéquipiers se hisseront jusqu'en demi-finale du tournoi.

Au printemps 2015 il obtient une 6e place aux championnats de France de cross et décroche dans le même temps une sélection pour les mondiaux de cross-country à Guiyang en Chine. Il termine 80e au terme des 8 kilomètres de course et 4e Français[1]. Il obtient une nouvelle sélection en équipe de France pour les championnats d'Europe de cross d'Hyères en . Il termine 4e de la course, devancé de 2 secondes par El Madhi Lahoufi pour la médaille de bronze. Cependant, il obtient avec ses camarades de l'équipe de France le titre de champion d'Europe par équipe[2].

2016[modifier | modifier le code]

Il se consacre pleinement à la pratique de l'athlétisme à partir de 2016 sous l'impulsion de son préparateur physique de football, qui deviendra aussi son entraîneur d'athlétisme[1]. Il reste cependant très proche du monde du football qu'il décrit comme une passion au contraire de l'athlétisme qu'il considère comme un métier[1].

Il est pour la première fois médaillé lors des championnats de France de cross-country, le 6 mars 2016, en terminant 3e de la course junior homme derrière Anthony Pontier (2e) et Fabien Palcau (1er)[3]. Le , il décroche son premier titre national en remportant le championnat de France junior du 10 km sur route en 30 min 19 s. Sur piste, il termine à la deuxième place lors des championnats de France juniors à Châteauroux sur 1 500 m. Il décroche en sa sélection pour les championnats d'Europe de cross de Chia en Italie. Il termine de nouveau au pied du podium échouant à 3 secondes du Britannique Mahamed Mahamed. L'équipe de France junior y conserve cependant son titre de championne d'Europe par équipe acquis l'année précédente à Hyères[4].

Champion d'Europe espoir de cross (2017)[modifier | modifier le code]

Il entame l'année 2017 avec un changement de catégorie et une 8e place aux championnats de France de cross. Lors de la saison estivale il est de nouveau vice-champion de France de sa catégorie sur 1 500 m. Le il est sacré champion de France toutes catégories confondues du 10 kilomètres route avec le temps de 29 min et 36 secondes[5]. Le 12 décembre il devient champion d'Europe espoir de cross pour la première fois de sa carrière et signe avec Hugo Hay un doublé pour l'équipe de France de cross. En compagnie de ses coéquipiers il est pour la troisième fois consécutive champion d'Europe par équipe.

Titre européen espoir de cross conservé (2018)[modifier | modifier le code]

Jimmy Gressier monte sur le podium des championnats de France de cross en terminant 3e de l'épreuve de sa catégorie, remportée par Hugo Hay, le . Sélectionné pour les championnats d'Europe de cross, il conserve son titre de champion d'Europe en devançant de 8 secondes son dauphin, l'Allemand Samuel Fitwi. Sa glissade en franchissant la ligne d'arrivée fait le tour des médias. Son camarade Hugo Hay remporte la médaille de bronze[6]. Pour la quatrième fois consécutive, il remporte le titre de champion d'Europe par équipe avec ses camarades de l'équipe de France[7],[8].

Le 30 décembre 2018 il signe un nouveau record sur 10 km route en terminant 7e de la Corrida de Houilles en 28 min 13 s. Cette performance fait de lui le troisième meilleur performeur français de tous les temps sur 10 kilomètres[9].

Double champion d'Europe espoir sur piste et nouveau titre en cross (2019)[modifier | modifier le code]

Il commence la saison 2019 avec une performance lors du cross Ouest-France en étant 5e et premier Français[10]. Lors de la saison en salle il améliore son record personnel du 1 500 m en 3 min 42 s 14[11]. Lors des championnats de France élite en salle il termine 2e du 3000 m en 7 min 52 s 08, réalisant ainsi les minimas pour les championnats d'Europe en salle de Glasgow tout en battant le record espoir de Bob Tahri du 3000 m[12]. Le il devient champion d'Europe espoir en remportant la finale du 10 000 m à Gävle en 28 min 44 s 17[13], puis récidive deux jours plus tard en reportant la finale du 5000 m en 14 min 16 s 55[14], devenant ainsi double champion d'Europe sur piste.

Le il décroche à nouveau la médaille d’or pour un triplé inédit aux championnats d’Europe de cross à Lisbonne au Portugal, en individuel, se détachant à 2 kilomètres de l’arrivée pour boucler ses 8 km en 24 min et 16 secondes. Il conserve aussi son titre par équipe pour la 5e fois consécutive avec Hugo Hay, Mohamed-Amine Elbouajaji, Fabien Palcau, Louis Gilavert et Pierrik Jocteur-Monrozier en cumulant 17 points, soit 12 points de moins que les Italiens, 2e. Le il participe à la Corrida de Houilles qu'il boucle en 27 minutes et 43 secondes, soit la deuxième meilleure performance française de tous les temps. Il devient ainsi le deuxième Européen de tous les temps derrière le Franco-Suisse Julien Wanders et ses 27 min 13 s, mais devant Mo Farah et son record personnel de 27 min 44 s.

Record d'Europe du 5 km sur route (2020)[modifier | modifier le code]

Le 16 février 2020 il bat le record d'Europe du 5 km sur route à Monaco avec un temps de 13 min 18 s, effaçant ainsi la précédente marque de 13 min 29 s du Franco-Suisse Julien Wanders[15]. Au meeting de Liévin, le 19 février, il prend la dixième place du 3 000 m en 7 min 48 s 54, deuxième Français derrière Djilali Bedrani[16].

Pour se préparer à ses courses de la saison estivale, Jimmy Gressier a réalisé un stage de 3 semaines à Font-Romeu[17]. Le 25 juillet à Brive, il bat en 3 min 37 s 35 son record personnel du 1 500 m[18]. Aligné sur le 5 000 m lors du meeting de Ligue de diamant de Monaco le 14 août, il termine septième en 13 min 15 s 77, record personnel battu de plus de 7 secondes[19]. Il participe ensuite au premier 3 000 m steeple de sa carrière le 29 août à Décines, où il se classe troisième en 8 min 24 s 72[20]. Le 8 septembre il bat une nouvelle fois son record personnel sur 1500 m en 3 min 36 s 04[21] puis, quatre jours plus tard, décroche le titre national en plein air du 5 000 m à Albi en 13 min 33 s 08[22]. Le , il s'impose sur les 5 km de Barcelone avec un temps de 13 min 39 s[23].

Saison olympique (2021)[modifier | modifier le code]

Le 29 janvier à Karlsruhe il signe en 7 min 39 s 70 la deuxième performance française de tous les temps sur 3 000 m en salle, derrière les 7 min 33 s 73 de Bouabdellah Tahri réalisés en 2010. Il termine troisième de la course[24]. En mars 2020, il participe aux championnats d'Europe d'athlétisme en salle sur 3000 mètres, se classant huitième de la finale.

Le 3 juin Gressier gagne le 5 000 m du meeting de Huelva en Espagne en 13 min 08 s 95, record personnel pulvérisé et minima olympiques validés[25]. Pourtant, deux jours plus tôt, l'athlète français n'avait pas pu participer au meeting de Goteborg en Suède en raison d'un test PCR périmé de cinq heures, et avait dû passer une nuit entière sur une banquette de l'aéroport avant de rentrer en France et de rallier l'Andalousie[26].

Le 9 juin, il améliore son record personnel sur le 1 500 m à Marseille en 3 min 35 s 97.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2015 Championnats du monde de cross-country Guiyang 80e Junior 27 min 10 s 00
Championnats d'Europe de cross-country Hyères 4e Junior 17 min 48 s 00
1er Par équipes
2016 Championnats du monde juniors Bydgoszcz 10e 5 000 m 13 min 55 s 07
Championnats d'Europe de cross-country Chia 4e Junior 17 min 19 s 00
1er Par équipes
2017 Championnats d'Europe espoirs Bydgoszcz Finale 5 000 m DQ
Championnats d'Europe de cross-country Šamorín 1er Espoir 24 min 35 s 00
1er Par équipes
2018 Jeux méditerranéens Tarragone 8e 5 000 m 14 min 01 s 13
Championnats d'Europe de cross-country Tilbourg 1er Espoir 23 min 37 s 00
1er Par équipes
Corrida de Houilles Houilles 7e 10 km 28 min 13 s 00
2019 Championnats d'Europe en salle Glasgow 7e 3 000 m 08 min 00 s 89
Championnats d'Europe espoirs Gävle 1er 5 000 m 14 min 16 s 55
1er 10 000 m 28 min 44 s 17
Championnats d'Europe de cross-country Lisbonne 1er Espoir 24 min 17 s 00
1er Par équipes
Corrida de Houilles Houilles 3e 10 km 27 min 43 s 00
2021 Championnats d'Europe en salle Toruń 8e 3 000 m 7 min 52 s 43

Palmarès national[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2014 Championnat de France de cross-country Le Pontet 6e Course cadets hommes 19 min 28 s
2015 Championnat de France de cross-country Les Mureaux 6e Course juniors hommes 25 min 08 s
2016 Championnat de France de cross-country Le Mans 3e Course juniors hommes 25 min 03 s
Championnats de France cadets-juniors Châteauroux 2e 1 500 m 03 min 55 s 84
Championnats de France de 10 kilomètres Langueux 1er Classement juniors
2017 Championnat de France de cross-country Saint-Galmier 8e Cross court 11 min 38 s
Championnats de France de 10 kilomètres Aubagne 1er Classement espoirs 29 min 31 s 00
1er Toutes catégories confondues
Championnats de France espoirs Albi 2e 1 500 m 03 min 48 s 49
2018 Championnat de France de cross-country Plouay 13e Cross long 35 min 06 s
3e Classement espoirs
2019 Championnats de France élites en salle Miramas 2e 3 000 mètres 07 min 52 s 08
Championnats de France de cross-country Vittel 3e Cross long 34 min 38 s
1er Classement espoirs
2020 Championnats de France élites Albi 1er 5 000 mètres 13 min 33 s 08
2021 Championnat de France de cross-country Montauban 1er Cross court 13 min 50 s

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels[27]
Épreuve Temps Lieu Date
00 800 m Plein air 1 min 54 s 33 Calais
01 000 m Plein air 2 min 24 s 84 Saint-Pol-sur-Ternoise
01 500 m Plein air min 35 s 97 Marseille
En salle min 38 s 03 Liévin
03 000 m Plein air 7 min 53 s 81 Montgeron
En salle min 39 s 70 Karlsruhe
Steeple min 24 s 72 Décines
05 000 m Plein air 13 min 08 s 99 Huelva
10 000 m Plein air 28 min 44 s 17 Gävle
05 km (route) Plein air 13 min 18 s (ER) Monaco
10 km (route) Plein air 27 min 43 s Houilles

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Cross-country. Jimmy Gressier, le foot dans le cœur », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  2. « 13/12/15 - Championnats d'Europe de Cross-Country », sur bases.athle.com, (consulté le ).
  3. « 06/03/16 - Championnats de France de Cross-country », sur bases.athle.com, (consulté le ).
  4. « 11/12/16 - Championnats d'Europe de Cross-Country », sur bases.athle.com, (consulté le ).
  5. « Championnats de France des 10 km: Le triomphe de Jimmy Gressier. », sur stadion-actu.fr, (consulté le ).
  6. « http://lavdn.lavoixdunord.fr/503702/article/2018-12-09/le-nordiste-jimmy-gressier-est-de-nouveau-champion-d-europe-espoirs-de-cross », sur lavdn.lavoixdunord.fr, (consulté le ).
  7. « Championnats d'Europe de cross : le Français Jimmy Gressier conserve son titre chez les espoirs », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  8. « Jimmy Gressier et les bleuets restent sur le toit de l'Europe ! », sur stadion-actu.fr, (consulté le ).
  9. « Corrida de Houilles: record d'Europe du 10 km pour Julien Wanders. », sur stadion-actu.fr, (consulté le ).
  10. « ouest france ».
  11. « Athlétisme: Nouveau record pour Jimmy Gressier sur 1500 m », sur lavdn.lavoixdunord.fr (consulté le ).
  12. « Championnats de France en salle : Djilali Bedrani au bout d'un gros 3000m », sur L'ÉQUIPE (consulté le ).
  13. Résultats du 10,000m depuis le site internet officiel des championnats d'Europe d'athlétisme U23 de Gävle 2019..
  14. Résultats du 5000m depuis le site internet officiel des championnats d'Europe d'athlétisme U23 de Gävle 2019..
  15. « Record du monde du 5 km route pour Joshua Cheptegei, record d'Europe pour Jimmy Gressier - Athlé - 5 km route », sur L'Équipe (consulté le ).
  16. « Meeting de Liévin (indoor) : ce qu'il faut retenir de la soirée de mercredi - Athlé - Meeting de Liévin », sur L'Équipe (consulté le ).
  17. « Athlétisme: Jimmy Gressier bat son record personnel sur 1 500 m », sur LA VDN, (consulté le ).
  18. « 1 500 m : record personnel pour Jimmy Gressier - Athlé », sur L'Équipe (consulté le ).
  19. « Jimmy Gressier et Djilali Bedrani marquent des points à Monaco - Athlé - LD. Monaco », sur L'Équipe (consulté le ).
  20. « Bons débuts de Jimmy Gressier sur 3000 m steeple - Athlé », sur L'Équipe (consulté le ).
  21. « Meeting d'Ostrava : Karsten Warholm vainqueur mais déçu - Athlé - Ostrava », sur L'Équipe (consulté le ).
  22. « Championnats de France : Jimmy Gressier survole le 5 000 m - Athlé - ChF », sur L'Équipe (consulté le ).
  23. Jimmy Gressier s'impose sur le 5 km de Barcelone, sur L'Équipe, 31 décembre 2020 (consulté le 31 décembre 2020).
  24. « Renaud Lavillenie déjà haut, Wilhem Belocian accélère à Karlsruhe », sur L'Équipe (consulté le ).
  25. « Jimmy Gressier réalise les minima olympiques sur 5 000 m à Huelva », sur L'Équipe (consulté le )
  26. « Jimmy Gressier doit renoncer au 5 000 m de Göteborg à cause d'un test PCR périmé », sur L'Équipe (consulté le )
  27. « Jimmy Gressier », sur iaaf.org (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]