Jane Poupelet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jeanne Poupelet)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jane Poupelet
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Influencée par
A influencé
Mateo Hernandez, Aristide Maillol et René Iché

Marie-Marcelle Jane Poupelet, née le à Clauzure, lieu-dit de Saint-Paul-Lizonne (Dordogne)[1], morte le à Talence et inhumée à Saint-Paul-Lizonne, est une sculptrice française du XXe siècle[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une enfance passée au château de la Gauterie à Clauzure[3], Jane étudie à l'École des beaux-arts de Bordeaux puis à l'académie Julian à Paris. Elle fréquente les cercles constitués autour d'Auguste Rodin et d'Antoine Bourdelle. Amie de Schnegg elle côtoie les artistes américains et les groupes féministes anglo-saxons. Grande figure de la sculpture du début du XXe siècle, Jane Poupelet se distingue, à partir de 1918, en modelant avec l'Américaine Anna Ladd des masques pour les mutilés de la face de la Première Guerre mondiale. Elle a excellé aussi dans la sculpture animalière. Vice-présidente du Salon des indépendants, elle a encouragé de nombreux artistes comme Mateo Hernandez (1884-1949), Aristide Maillol ou René Iché[4].

Musées[modifier | modifier le code]

Les œuvres de Jane Poupelet sont présentes dans les collections suivantes :

Distinction[modifier | modifier le code]

Chevalier de la Légion d'honneur[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance no 8 du même jour.
  2. (en)Benezit
  3. (en) « Château La Gauterie : history », sur chateaulagauterie (consulté le 3 mars 2018)
  4. Galerie Malaquais
  5. Base Joconde
  6. Base Joconde
  7. Base Joconde
  8. Chicago Art Institute
  9. Metmuseum
  10. Moma
  11. « Ministère de l'instruction publique et des beaux-arts : Légion d'honneur », Journal officiel de la République française, no 184,‎ , p. 8943 (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]