Jean-Robert Ragache

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Robert Ragache, né à Charleville, en Ardennes, le 12 janvier 1939, est un historien français qui a été grand-maître du Grand Orient de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne-Marie Duranton-Crabol indique que Jean-Robert Ragache fut « grécist[e] dans les années 1970 »[1].

Ancien professeur d'histoire à l'IUFM de Rouen, il est spécialiste de l'époque contemporaine.

De 1995 à 2001, il est maire adjoint de Rouen dans l'équipe municipale de gauche menée par Yvon Robert. Jean Robert Ragache est franc-maçon du Grand Orient de France. En 1987, puis entre 1989 et 1992, il est grand maître de l'obédience. Il fut egalement grand commandeur du Suprême Conseil Grand Collège du Rite écossais ancien accepté.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Vie quotidienne des écrivains et artistes sous l'Occupation, avec Gilles Ragache, Hachette Littératures, 1992
  • Histoire de la Normandie, avec Jean Mabire, France-Empire, 1992
  • Comment être franc-maçon?, avec Charles Conte, éditions Charles Corlet, 1996).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne-Marie Duranton-Crabol, Visages de la Nouvelle Droite : le GRECE et son histoire (thèse de doctorat en histoire remaniée), Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, (ISBN 2-7246-0561-6), p. 233.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rédaction Le Monde, « Un franc Normand », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  • Rédaction Le Monde, « Les convents maçonniques. M. Jean-Robert Ragache succède à M. Roger Leray à la tête du Grand-Orient de France », Le Monde,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]