Le projet « Franc-maçonnerie » est lié à ce portail

Portail:Franc-maçonnerie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Arborescence   Projet   Salle humide
Square-compass.png
Le portail de la franc-maçonnerie

On appelle franc-maçonnerie un ensemble de phénomènes historiques et sociaux très divers formant un espace de sociabilité qui recrute ses membres par cooptation et pratique des rites initiatiques faisant référence à un secret maçonnique et à l'art de bâtir. Apparue en Écosse puis en Angleterre au XVIIe siècle, la franc-maçonnerie dite spéculative ; c'est-à-dire philosophique, se décrit suivant les époques, les pays et les formes, comme une « association essentiellement philosophique et philanthropique », comme un « système de morale illustré par des symboles » ou comme un « ordre initiatique ». Elle s'est organisée en obédiences depuis 1717 à Londres.

Le portail de la franc-maçonnerie rassemble les articles épars de l’encyclopédie ayant trait à son histoire, ses rites et obédiences, sa culture et son patrimoine en général ainsi que les personnalités ayant participé à ses actions politiques, sociales, spirituelles ou plus largement ayant contribué de manière notable à son évolution en particulier.

Lire l'article principal…
ou l'un des 669 articles du portail.


modifier
 logo Lumière sur...
Réception d'une femme dans une loge d'adoption du Premier Empire (France).
Bon article L'admission des femmes en franc-maçonnerie est progressive et très diverse selon les époques et les pays. En 2016, dans un nombre croissant de pays, notamment en Europe, elles peuvent rejoindre des obédiences maçonniques mixtes ou exclusivement féminines, ces obédiences faisant généralement partie du courant adogmatique ou libéral de la franc-maçonnerie.

Historiquement, et tout en restant très restreinte, la présence de femmes du métier dans la maçonnerie opérative et sur des chantiers de construction est attestée dès le XIIIe siècle. Si elles ne sont pas strictement interdites d'accès, le statut des femmes en général à cette époque ne leur permet d'appartenir à des corporations que sous certaines conditions très spécifiques.

Dans la franc-maçonnerie spéculative, la première femme initiée aurait été Elisabeth Aldworth, reçue en Irlande vers 1712 dans des circonstances tout à fait inhabituelles. Après la création en 1717 de la première obédience maçonnique en Angleterre et la promulgation des constitutions d'Anderson, l'interdiction de les recevoir en loge maçonnique est institutionnalisée. Plus aucune femme n'est admise en tant que franc-maçonne au sens strict, jusqu'à l'initiation en France de Maria Deraismes le . Cependant, dans cet intervalle, il s'avère qu'apparaissent différents ordres mixtes d'inspiration maçonnique, tels que la maçonnerie dite « d'adoption », en France, ou encore l'« Eastern Star » aux États-Unis.

La création de la première obédience mixte en France à la fin du XIXe siècle est le début d'un long processus d'ouverture aux femmes d'une franc-maçonnerie spéculative, dont les obédiences et les pratiques sont exclusivement masculines depuis sa création. Au terme de multiples remises en cause, qui rejoignent parfois les combats féministes du début du XXe siècle, celui-ci voit l'installation de la première obédience féminine et le développement aux côtés de la branche mixte d'une franc-maçonnerie indépendante, ouverte aux femmes et pratiquant les rites maçonniques historiques, dans leurs plénitudes philosophiques et initiatiques. Si des interdictions concernant leur admission perdurent au XXIe siècle, et ce notamment dans la franc-maçonnerie dite « régulière » du courant de la Grande Loge unie d'Angleterre, cette dernière ne conteste plus la qualité de franc-maçonne des femmes initiées au sein de certaines obédiences mixtes anglaises ou de par le monde.

modifier
 logo L'image du mois
nothumb

Support de fer à repasser au décor maçonnique

modifier
 logo Sélection d'articles


Histoire et généralités
God-Architect.jpg

Le mot franc-maçonnerie désigne un ensemble de phénomènes historiques et sociaux très divers formant un espace de sociabilité qui recrute ses membres par cooptation et pratique des rites initiatiques faisant référence à un secret maçonnique et à l'art de bâtir.

Voir aussi les autres articles de:Catégorie:Histoire de la franc-maçonnerie.

Franc-maçonnerie par pays
MondeFM2000.svg

Depuis son origine, la franc-maçonnerie vit le paradoxe de proclamer une recherche d'universalisme, tout en existant sous des modes extrêmement différents selon les époques et les pays.


Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Franc-maçonnerie par pays.

Loges
Neuf Soeurs - Jeton 01.png

On appelle « loges maçonniques » les groupes de base de la franc-maçonnerie. Seuls ces groupes de base disposent du pouvoir fondamental d'initier de nouveaux membres.


Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Loge maçonnique.

Culture maçonnique
Front View of George Washington Masonic National Memorial.jpg

La franc-maçonnerie est source depuis sa création d'une culture architecturale, éditoriale ou muséographique très diverse.

Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Franc-maçonnerie dans l'art et la culture.

Maçonnologie générale
Bede-crop.png

L'étude historiographique de la franc-maçonnerie est à l'origine d'une démarche portant le nom de maçonnologie, qui s’intéresse à l'histoire maçonnique et aux sujets connexes à celle-ci.


Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Maçonnologie générale et sujets connexes.

Personnalités
Gilbert du Motier Marquis de Lafayette.jpg

De très nombreuses personnalités sont connues pour leur appartenance maçonnique. Parmi les articles les concernant, nous avons sélectionné pour leur qualité:

Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Personnalité de la franc-maçonnerie.

Obédiences
Grand Lodge of Pennsylvania.jpg

Depuis le début du XVIIIe siècle, se sont constituées des fédérations de loges appelées « * obédiences ». Parmi les plus célèbres d'entre elles, nous avons sélectionné pour leur qualité les articles suivants:

Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Obédience maçonnique.

Rites
Tablier de maître REAA.png

Un rite maçonnique est un ensemble cohérent de rituels et de pratiques maçonniques.

Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Rite maçonnique.

Ordres paramaçonniques
GardenersArms01.png

L'expression ordre paramaçonnique est utilisée en français pour désigner différents ordres initiatiques reprenant dans leurs valeurs ou dans leur mode d'organisation les pratiques de la franc-maçonnerie.


Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Ordre paramaçonnique.

Antimaçonnisme
Againstsquare compasses.svg

L'antimaçonnisme (ou antimaçonnerie) est une idéologie qui désigne la critique, ainsi que l’attitude de méfiance ou d’hostilité envers la franc-maçonnerie.

Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Anti-maçonnerie.


modifier
 logo Portails connexes
Franc-maçonnerie sur Wikinews   Franc-maçonnerie sur Wikiquote   Franc-maçonnerie sur Wikilivres   Franc-maçonnerie sur Wikisource   Franc-maçonnerie sur Wiktionnaire   Franc-maçonnerie sur Wikiversité   Franc-maçonnerie sur Wikimedia Commons Franc-maçonnerie sur Wikidata Franc-maçonnerie sur Wikivoyage
Actualités Citations Textes et manuels Textes Définitions Ressources pédagogiques Images et médias Données Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikiquote-logo.svg
Wikibooks-logo.png
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Wikiversity-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikidata-logo.svg
Wikivoyage-Logo-v3-icon.svg