Le projet « Franc-maçonnerie » est lié à ce portail

Portail:Franc-maçonnerie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Arborescence   Projet   Salle humide
Square-compass.png
Le portail de la franc-maçonnerie

On appelle franc-maçonnerie un ensemble de phénomènes historiques et sociaux très divers formant un espace de sociabilité qui recrute ses membres par cooptation et pratique des rites initiatiques faisant référence à un secret maçonnique et à l'art de bâtir. Apparue en Écosse puis en Angleterre au XVIIe siècle, la franc-maçonnerie dite spéculative ; c'est-à-dire philosophique, se décrit suivant les époques, les pays et les formes, comme une « association essentiellement philosophique et philanthropique », comme un « système de morale illustré par des symboles » ou comme un « ordre initiatique ». Elle s'est organisée en obédiences depuis 1717 à Londres.

Le portail de la franc-maçonnerie rassemble les articles épars de l’encyclopédie ayant trait à son histoire, ses rites et obédiences, sa culture et son patrimoine en général ainsi que les personnalités ayant participé à ses actions politiques, sociales, spirituelles ou plus largement ayant contribué de manière notable à son évolution en particulier.

Lire l'article principal…
ou l'un des 658 articles du portail.


modifier
 logo Lumière sur...
Madeleine Pelletier
Bon article Madeleine Pelletier née le à Paris et morte le à Épinay-sur-Orge, est en 1906 la première femme médecin diplômée en psychiatrie en France. Elle est également connue pour ses multiples engagements politiques et philosophiques et fait partie des féministes les plus engagées au regard de la majorité des féministes françaises du XXe siècle.

Elle arrête très jeune ses études et fréquente dans son adolescence les groupes socialistes et anarchistes qui forment les idées qui restent les siennes jusqu'à sa mort. À vingt ans, elle décide de reprendre ses études malgré ses difficultés économiques et parvient à devenir médecin. Cette réussite sociale ne la satisfait cependant pas et elle multiplie ses engagements dans la société. En 1906, elle est initiée franc-maçonne, est choisie comme présidente d'une association féministe et devient membre de la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO). Au sein de la franc-maçonnerie comme à la SFIO, elle cherche à faire avancer la cause des femmes. Ses prises de position lui valent de fortes inimitiés au sein même de sa famille politique ou dans les rangs de la franc-maçonnerie. Les tentatives de mise à l'écart dans ces deux groupes, l'incite à se rapprocher des mouvements anarchistes et à changer de loge maçonnique.

En 1917, elle s'enthousiasme pour la révolution d'Octobre en Russie et entreprend un voyage plein d'espérance pour admirer la réalisation de son idéal. Toutefois, la situation catastrophique du pays la fait déchanter, bien qu'elle conserve toujours la foi dans l'« idéal communiste ». Rentrée en France, elle reprend la lutte pour une société communiste avec des libertaires. Elle combat aussi la montée du fascisme sans cesser son combat féministe.

Pour faire connaître ses idées, elle écrit de nombreux articles, publie des essais, des romans et des pièces de théâtre. Cet activisme est brisé en 1937 lorsqu'un accident vasculaire cérébral la rend hémiplégique. Elle reprend ses combats malgré son handicap à l'issue de sa convalescence. En 1939, elle est inculpée pour avoir pratiqué un avortement, mais ses accusateurs se rendant compte que son état physique ne lui permettait pas de réaliser cet acte, s'empresse de la déclarer folle, dangereuse pour elle-même et pour autrui, et la font interner en asile psychiatrique, où sa santé physique et mentale se détériore. Elle meurt d'un second accident vasculaire cérébral, le .

modifier
 logo L'image du mois
nothumb

La taverne « L'Oie et le Grill »

modifier
 logo Sélection d'articles


Histoire et généralités
God-Architect.jpg

Le mot franc-maçonnerie désigne un ensemble de phénomènes historiques et sociaux très divers formant un espace de sociabilité qui recrute ses membres par cooptation et pratique des rites initiatiques faisant référence à un secret maçonnique et à l'art de bâtir.

Voir aussi les autres articles de:Catégorie:Histoire de la franc-maçonnerie.

Franc-maçonnerie par pays
MondeFM2000.svg

Depuis son origine, la franc-maçonnerie vit le paradoxe de proclamer une recherche d'universalisme, tout en existant sous des modes extrêmement différents selon les époques et les pays.


Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Franc-maçonnerie par pays.

Loges
Neuf Soeurs - Jeton 01.png

On appelle « loges maçonniques » les groupes de base de la franc-maçonnerie. Seuls ces groupes de base disposent du pouvoir fondamental d'initier de nouveaux membres.


Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Loge maçonnique.

Culture maçonnique
Front View of George Washington Masonic National Memorial.jpg

La franc-maçonnerie est source depuis sa création d'une culture architecturale, éditoriale ou muséographique très diverse.

Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Franc-maçonnerie dans l'art et la culture.

Maçonnologie générale
Bede-crop.png

L'étude historiographique de la franc-maçonnerie est à l'origine d'une démarche portant le nom de maçonnologie, qui s’intéresse à l'histoire maçonnique et aux sujets connexes à celle-ci.


Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Maçonnologie générale et sujets connexes.

Personnalités
Gilbert du Motier Marquis de Lafayette.jpg

De très nombreuses personnalités sont connues pour leur appartenance maçonnique. Parmi les articles les concernant, nous avons sélectionné pour leur qualité:

Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Personnalité de la franc-maçonnerie.

Obédiences
Grand Lodge of Pennsylvania.jpg

Depuis le début du XVIIIe siècle, se sont constituées des fédérations de loges appelées « * obédiences ». Parmi les plus célèbres d'entre elles, nous avons sélectionné pour leur qualité les articles suivants:

Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Obédience maçonnique.

Rites
Tablier de maître REAA.png

Un rite maçonnique est un ensemble cohérent de rituels et de pratiques maçonniques.

Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Rite maçonnique.

Ordres paramaçonniques
GardenersArms01.png

L'expression ordre paramaçonnique est utilisée en français pour désigner différents ordres initiatiques reprenant dans leurs valeurs ou dans leur mode d'organisation les pratiques de la franc-maçonnerie.


Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Ordre paramaçonnique.

Antimaçonnisme
Againstsquare compasses.svg

L'antimaçonnisme (ou antimaçonnerie) est une idéologie qui désigne la critique, ainsi que l’attitude de méfiance ou d’hostilité envers la franc-maçonnerie.

Voir aussi les autres articles de la Catégorie:Anti-maçonnerie.


modifier
 logo Portails connexes
Franc-maçonnerie sur Wikinews   Franc-maçonnerie sur Wikiquote   Franc-maçonnerie sur Wikilivres   Franc-maçonnerie sur Wikisource   Franc-maçonnerie sur Wiktionnaire   Franc-maçonnerie sur Wikiversité   Franc-maçonnerie sur Wikimedia Commons Franc-maçonnerie sur Wikidata Franc-maçonnerie sur Wikivoyage
Actualités Citations Textes et manuels Textes Définitions Ressources pédagogiques Images et médias Données Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikiquote-logo.svg
Wikibooks-logo.png
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Wikiversity-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikidata-logo.svg
Wikivoyage-Logo-v3-icon.svg