Emmanuel Pons de Las Cases

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Las Cases.
Emmanuel Pons de Las Cases
EMMANUEL-PONS.jpg

Emmanuel Pons de Las Cases

Fonctions
Député
Sénateur du Second Empire (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
PassyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activité
Grand-maître adjoint du Grand Orient de France (1842- 1846)
Père
Fratrie

Emmanuel Pons Dieudonné de Las Cases est un homme politique français né le à Saint-Méen (Finistère) et décédé le à Passy (Seine).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Emmanuel de Las Cases, il suit son père à Saint-Hélène où il participe à la rédaction du Mémorial de Sainte-Hélène. Il rentre en France en 1819. Député du Finistère de 1830 à 1848, il soutient le régime de la Monarchie de Juillet. Il participe à l'expédition qui ramène les cendres de Napoléon Ier en 1840. Il est sénateur du Second Empire de 1852 à 1854. Il est le frère de Barthélémy de Las Cases.

Franc-maçon, il dirige le Grand Orient de France avec le titre de Grand-maître adjoint de 1842 à 1846[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Bauer et Pierre Mollier, Le Grand Orient de France, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », (ISBN 9782130614470, lire en ligne), p. 72.

Liens externes[modifier | modifier le code]

.