Emmanuel Pons de Las Cases

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Las Cases.
Emmanuel Pons de Las Cases
EMMANUEL-PONS.jpg
Emmanuel Pons de Las Cases
Fonctions
Sénateur du Second Empire
-
Conseiller général de Maine-et-Loire
-
Député du Finistère
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
PassyVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Grand-maître adjoint du Grand Orient de France (1842- 1846)
Père
Fratrie
Paris 16e Cimetière Passy Las Cases 810.jpg
Vue de la sépulture.

Emmanuel Pons Dieudonné de Las Cases est un homme politique français né le à Saint-Méen (Finistère) et décédé le à Passy (Seine).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Emmanuel de Las Cases, il suit son père à Saint-Hélène où il participe à la rédaction du Mémorial de Sainte-Hélène. Il rentre en France en 1819. Député du Finistère de 1830 à 1848, il soutient le régime de la Monarchie de Juillet. Il participe à l'expédition qui ramène les cendres de Napoléon Ier en 1840. Il est sénateur du Second Empire de 1852 à 1854. Il est le frère de Barthélémy de Las Cases.

Franc-maçon, il dirige le Grand Orient de France avec le titre de Grand-maître adjoint de 1842 à 1846[1].

Il est inhumé au cimetière de Passy (9e division).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Bauer et Pierre Mollier, Le Grand Orient de France, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », (ISBN 9782130614470, lire en ligne), p. 72.

Liens externes[modifier | modifier le code]

.