Iris (Van Gogh)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iris.
Iris
Irises-Vincent van Gogh.jpg
Iris
Artiste
Date
Mai 1889
Type
Technique
Lieu de création
Dimensions (H × L)
71 × 93 cm
Collection
N° d’inventaire
90.PA.20Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
J. Paul Getty Museum, Los Angeles, California (États-Unis)
Commentaire
F608 / JH1691 - Réalisé à Saint-Rémy

Iris est une peinture de Vincent van Gogh, une des premières exécutées à l'asile du monastère Saint-Paul-de-Mausole à Saint-Rémy-de-Provence, l'année précédant sa mort.

Le tableau[modifier | modifier le code]

Le tableau, qui a été peint avant sa première attaque à Saint-Rémy, a été influencé par les peintures japonaises ukiyo-e, comme beaucoup de ses travaux et de ceux d'artistes de son époque. Le tableau n'exprime pas la « tension » que l'on retrouve dans ses œuvres ultérieures. En parlant de la peinture, il expliquait qu'elle était « le paratonnerre pour ma maladie », parce qu'il estimait qu'il pouvait éviter de devenir fou en continuant à peindre.

Van Gogh considérait cette peinture comme une étude, ce qui explique pourquoi il n'existe aucune esquisse connue, alors que Théo, le frère de Van Gogh, a rapidement compris qu'il s'agissait d'un tableau important qu'il a soumis à l'exposition annuelle de la Société des artistes indépendants en septembre 1889, avec un autre tableau de Van Gogh, La Nuit étoilée sur le Rhône.

Les propriétaires du tableau[modifier | modifier le code]

C'est l'écrivain Octave Mirbeau qui en a été le premier propriétaire, en 1891, après l'avoir acheté au père Tanguy, avec Les Tournesols, pour la somme de 600 francs[Note 1].

En 1987, ce tableau aurait pu être la peinture la plus chère jamais vendue. Ce faux record a tenu près de deux ans et demi[2]. L'homme d'affaires australien Alan Bond, ayant fait une folle enchère qu'il n'a pu honorer, Christie's a dû négocier avec le musée Getty pour que cette institution l'achète.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En 1890, une somme de 600 francs représente le salaire annuel d'un facteur[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jules de Goncourt et Edmond de Goncourt (préf. Rodolphe Trouilleux), Deux sous de vérité, Le Castor Astral éditeur, , 256 p. (lire en ligne), p. 175, note 73.
  2. En 1990, le tableau de Van Gogh, Portrait du Dr Gachet avec branche de digitale a été vendu pour 70,9 millions d'euros chez Christie's à New York.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacob Baart de la Faille, L'Œuvre de Vincent van Gogh, catalogue raisonné, ouvrage accompagné de la reproduction de plus de 1 600 tableaux, dessins, aquarelles et gravures du maître, 6 volumes, éditions G. van Oest, Paris & Bruxelles, 1928

Liens externes[modifier | modifier le code]