Anton Mauve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anton Mauve
Image dans Infobox.
Anton Mauve, Autoportrait,
La Haye, musée d'Art.
Naissance
Décès
(à 49 ans)
Arnhem, Pays-Bas
Sépulture
The Hague General Cemetery (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Anton Rudolf Mauve
Nationalité
Activité
Maître
Élève
Lieux de travail
Mouvement
Influencé par
A influencé
Père
Willem Carel Mauve (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Ariette Sophia Jeannette Mauve-Carbentus (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Anton Mauve (jr.) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Archives conservées par
Frick Collection and Frick Art Reference Library Archives (d) (MS.056)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Anton Rudolf Mauve né le à Zaandam (Pays-Bas) et mort le à Arnhem est un peintre néerlandais.

Membre de l'école de La Haye, il est surtout connu pour avoir été le cousin par alliance de Vincent van Gogh et son premier professeur en matière de peinture.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anton Mauve part en 1854 pour Haarlem comme apprenti chez les peintres animaliers Pieter Frederik van Os et Wouterus Verschuur. Il installe son atelier à La Haye en 1871. Il enseigne un temps la peinture à Vincent van Gogh, son cousin par alliance[2],[3].

Proche de Jozef Israëls et Willem Maris, c'est à La Haye qu'il connaîtra le succès[2], devenant un des peintres les plus significatifs de l'École de La Haye.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Australie
États-Unis
France
Pays-Bas
Royaume-Uni

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « https://library.frick.org/permalink/01NYA_INST/1eocvqu/alma991007271259707141 »
  2. a et b (en)Anton Mauve fiche informative sur www.rijksmuseum.nl, site du Rijksmuseum, consulté le 27 septembre 2014.
  3. Sa femme née Ariëtte Carbentus (1856-1894) est une cousine germaine de Van Gogh du côté maternel.
  4. Deutsch et Français, « Returning home: end of the day by Anton Mauve :: The Collection :: Art Gallery NSW », sur www.artgallery.nsw.gov.au (consulté le ).
  5. (en) « Digging up a Tree », sur Museum of Fine Arts, Boston, (consulté le ).
  6. « Landscape with Cattle | The Museum of Fine Arts, Houston », sur www.mfah.org (consulté le ).
  7. (en) « Anton Mauve. Changing Pasture », sur The Met, (consulté le ).
  8. « Philadelphia Museum of Art - Collections Object : The Return of the Flock, Laren », sur www.philamuseum.org (consulté le ).
  9. « Musée d'Orsay: Notice d'Oeuvre », sur www.musee-orsay.fr (consulté le ).
  10. (nl) « Morgenrit langs het strand, Anton Mauve, 1876 », sur le site du Rijksmuseum (consulté le ).
  11. (nl) « Ruiters in de sneeuw in het Haagse Bos, Anton Mauve, 1880 », sur le site du Rijksmuseum (consulté le ).
  12. (nl) « De Torenlaan te Laren, Anton Mauve, 1886 », sur le site du Rijksmuseum (consulté le ).
  13. (nl) « Anton Mauve », sur rkd.nl (consulté le ).
  14. (en) « Shepherdess - MAUVE, Anton », sur National Museum Wales (consulté le ).
  15. (en-GB) Tate, « ‘Entering the Fold’, Anton Mauve, c.1885-8 », sur Tate (consulté le ).
  16. « Anton Mauve | Milking Time | L716 | National Gallery, London », sur www.nationalgallery.org.uk (consulté le ).
  17. « A&A | Landscape with cattle », sur www.artandarchitecture.org.uk (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. C. Loffelt (trad. Georges Eekhoud), « Antoine Mauve 1838—1888 », dans Max Rooses (dir.), Les peintres néerlandais du XIXe siècle, vol. 3, Paris, L. Henry May, 1899-1901 (lire en ligne), p. 3-36.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]