Suifenhe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Suífēnhé
绥芬河
Suifenhe
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province ou région autonome Heilongjiang
Préfecture Mudanjiang
Statut administratif Ville-district
Code postal 157300[1]
Indicatif +86 (0)
Démographie
47 650 hab. (1999)
Densité 113 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 24′ nord, 131° 09′ est
Altitude 464 m
Superficie 42 236 ha = 422,36 km2
Localisation
Localisation de Suífēnhé
Géolocalisation sur la carte : Chine
Voir sur la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Suífēnhé
Géolocalisation sur la carte : Chine
Voir sur la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Suífēnhé
Liens
Site web www.suifenhe.gov.cn

Suifenhe (绥芬河 ; pinyin : Suífēnhé) est une ville de la province du Heilongjiang en Chine. C'est une ville-district placée sous la juridiction de la ville-préfecture de Mudanjiang.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population du district était de 47 650 habitants en 1999[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare.

L’origine de la ville est une gare du Chemin de fer de l’Est chinois portant le nom de Pogranitchnaïa (en russe : Пограничная) au début du XXe siècle. Suifenhe fut officiellement fondé en 1926.

Actualité[modifier | modifier le code]

Centre commercial de Suifenhe. Notons les affiches en russe.

Depuis 2001, les résidents chinois et russes des provinces frontalières n'ont plus besoin de visa individuel pour traverser la frontière. Les résidents de Vladivostok (200 km) viennent régulièrement à Suifenhe en shop-tour pour un peu plus de cent euros. La ville s'est énormément développée et est devenue un temple de la consommation[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Codes postaux et téléphoniques du Heilongjiang, (en) China Zip Code/ Telephone Code, ChinaTravel.
  2. (en) National Population Statistics Materials by County and City - 1999 Period, in « China County & City Population 1999 » (version du 30 janvier 2011 sur l'Internet Archive), sur Harvard China Historical GIS
  3. Marie Jégo, « Dans l'Extrême-Orient russe : la tentation du "made in China" », sur lemonde.fr, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]