Gouvernement de Koutaïssi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gouvernement de Koutaïssi
(russe) Кутаисская губернія

18461918

Blason
Description de l'image Kutaysskaya guberniya.jpg.
Informations générales
Statut Gouvernement
Capitale Koutaïssi
Démographie
Population 913 657 habitants (1897)
Superficie
Superficie 25 941,8 verstes²
Histoire et événements
Création 1846
Abolition 1918

Entités précédentes :

Le gouvernement de Koutaïssi (en russe : Кутаисская губернія, en géorgien : ქუთაისის გუბერნია) est un gouvernement de l'Empire russe situé dans le Caucase ayant pour capitale la ville de Koutaïssi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le gouvernement est créé en 1846 en même temps que le gouvernement de Tiflis par la division du gouvernement de Géorgie-Iméréthie. Le gouvernement existe jusqu’à la révolution russe au cours de laquelle il fait partie de l’éphémère république démocratique fédérative de Transcaucasie au printemps 1918 puis de la République démocratique de Géorgie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le gouvernement de Koutaïssi correspond principalement à la partie occidentale de la Géorgie actuelle, une petite partie du territoire est désormais en Turquie, l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud revendiquent leur indépendance dans le nord de l’ancien gouvernement.

Dans l’empire russe le gouvernement était bordé à l’ouest par la Mer Noire, au nord-ouest par le gouvernement de la mer Noire, au nord-est par l’oblast du Terek, à l’est par le gouvernement de Tiflis et au sud par l’oblast de Batoumi.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

Le gouvernement est constitué au début du XXe siècle de sept ouïezds et d’un district (okroug) : Zougdidi, Koutaïssi, Tsagueri, Ozourguéti, Ratcha, Senaki, Shorapani et l’okroug de Soukhoum.

Population[modifier | modifier le code]

Au recensement de 1897, le gouvernement de Tiflis compte une population de 913 657 habitants, dont 32,5 % de Géorgiens, 25,6 % d’Iméréthiens, 22,6 % de Mingréliens, 5,6 % d’Abkhazes, 4,4 % de Turcs, 2,3 % d'Arméniens, 1,8 % de Russes et des minorités svane, grecque, juive, ukrainienne, polonaise, kurde et ossétine[Quoi ?].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]