Oblast de Ferghana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Province de Ferghana.
Blason de l'oblast de Ferghana

L'oblast de Ferghana est une entité territoriale administrative de l'Empire russe formée le 5 mars 1876 ( dans le calendrier grégorien) par le décret du sénat no 8424, après la réunion du khanat de Kokand à l'Empire russe. Sa capitale était Kokand, aujourd'hui en Ouzbékistan. L'oblast doit son nom à la vallée de Ferghana.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire occupe une surface de 121 141 verstes carrées (160 141 km2) dans la partie sud-est des possessions russes d'Asie centrale (gouvernorat général du Turkestan). Il se trouve entre les coordonnées géographiques 37° et 42° de latitudes, 70° et 74°30' de longitudes, comprenant dans ses limites le Pamir. Au nord et au nord-ouest, l'oblast est limitée par l'oblast du Syr-Daria, au nord-est par l'oblast des Sept-Rivières, à l'est par l'Empire de Chine (Kachgar), au sud par des terres montagneuses sous influence afghano-britanniques et disputées dans le cadre du Grand Jeu. À l'ouest s'étendent des territoires sous la domination plus ou moins influente du khanat de Boukhara (Vakhan, aujourd'hui en Afghanistan; Chougnan, dans le sud-ouest du Pamir ; Rochan ; Darvaz, marches sud-est du khanat de Boukhara ; et Karateguine, les Montagnes Noires, aujourd'hui au Tadjikistan) et l'oblast de Samarcande.

L'oblast est divisée en cinq ouiezds, en plus du Pamir, avec les populations suivantes selon le recensement de 1897 :

Ouiezd Chef-lieu d'ouiezd (pop.) Surface,
verstes carrées
Population[1]
Marguelan Novy Marguelan (8,928) 14069.1 321,860
Andijan Andijan (47,627) 13333.2 360,267
Kokand Kokand (81,354) 13212.6 364,658
Namangan Namangan (62,017) 15273.4 363,789
Och Och (34,157) 65252.7 161,640

Population[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 1897, la répartition de la population était la suivante :

Ouiezd Ouzbeks Sartes Kirghizes Tadjiks Russes Kachgars Kiptchaks Karakalpaks Autres turcophones
Oblast au total 50,2 % 9,8 % 12,8 % 7,3 % 16,6 %
Andijan 61,6 % 34,2 % 2,8 %
Kokand 39,4 % 39,7 % 3,3 % 10,4 % 1,7 % 3,0 % 1,4 %
Marguelan 63,0 % 13,6 % 2,6 % 4,7 % 1,2 % 1,5 % 11,9 %
Namangan 60,5 % 5,7 % 16,2 % 16,6 %
Och 1,1 % 96,8 %

Il y avait 1 572 214 habitants dans l'oblast en 1897 dont 284 358 habitant en ville; parmi les villes de plus de vingt mille habitants: Kokand — 81 354, Namangan — 62 017, Andijan — 47 627, Marguelan — 36 490, Och — 34 157. Par importance les populations sont les suivants: Ouzbeks — 903 070, Turcs (différentes tribus sans être spécifiées dans le recensement) — 261 234, Karakirghizes — 21 579, Tadjiks — 53 780, Kachgars — 14 914, Russes — 9 842, Kiptchaks — 7 584. Sauf pour la population russe qui confesse dans sa presque totalité l'orthodoxie, l'islam est la religion de 99 % de la population. En 1905, l'oblast comprenait 1 794 700 habitants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. demoscope.ru recensement de 1897.