Gouvernement de Kazan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement de Kazan
Казанская губерния (russe)

1708-1920

Blason
Description de l'image Brockhaus and Efron Encyclopedic Dictionary b26 912-0.jpg.
Informations générales
Statut Goubernia
Capitale Kazan
Démographie
Population 2 170 665 habitants (1897)
Superficie
Superficie 55 954,8 verstes²
Histoire et événements
1708 Création
1920 Abolition

Entités suivantes :

Le gouvernement de Kazan (en russe : Казанская губерния) est une division administrative de l’Empire russe, puis de la R.S.F.S.R., située sur le cours moyen de la Volga avec pour capitale la ville de Kazan. Créé en 1708 le gouvernement exista jusqu’en 1920.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le gouvernement de Kazan était bordé[1] par les gouvernements de Viatka, Oufa, Samara, Simbirsk et Nijni Novgorod.

Le territoire du gouvernement de Kazan, dans ses limites du XIXe siècle, correspond aux actuels Tatarstan, Tchouvachie et Mari El.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le gouvernement a été créé en 1708 comme un des huit gouvernements de Pierre le Grand et s'étendait initialement sur tout le cours moyen et inférieur de la Volga. En 1717, une partie de son territoire forme le nouveau gouvernement d'Astrakhan, d’autres régions seront détachées au cours du XVIIIe siècle. De 1781 à 1796 le gouvernement porte le nom de province (namestnitchestvo) de Kazan. En 1920 le gouvernement est supprimé et son territoire réparti entre les républiques nationales des Tatares, Tchouvaches et Maris.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

Au début du XXe siècle le gouvernement de Kazan était divisé en douze ouiezds : Kazan, Kozmodemiansk, Laïchev, Mamadych, Sviiajsk (tt), Spassk, Tetiouchi, Tsariovokokchaïsk, Tsivilsk, Tcheboksary, Tchistopol et Iadrine.

Population[modifier | modifier le code]

En 1897 la population du gouvernement était de 2 170 665 habitants, dont 38,4 % de Russes, 31,1 % de Tatares, 23,1 % de Tchouvaches, 5,7 % de Maris, 1 % de Mordves et une petite minorité oudmourte.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En partant du nord et dans le sens des aiguilles d'une montre, dans ses frontières de 1914.