Gouvernement d'Erevan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gouvernement d'Erevan
(russe) Эриванская губернія

18491918

Blason
Informations générales
Statut Gouvernement
Capitale Erevan
Démographie
Population 829 556 habitants (1897)
Superficie
Superficie 24 454,4 verstes²
Histoire et événements
1849 Création
1918 Abolition

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le gouvernement d'Erevan ou d'Erivan (en russe : Эриванская губернія) est un gouvernement de l'Empire russe centré sur Erevan. Il correspond globalement au centre de l'Arménie actuelle, à la province turque d'Iğdır, et à l'exclave azerbaïdjanaise du Nakhitchevan.

Histoire et subdivisions[modifier | modifier le code]

Correspondant plus ou moins à l'oblast arménien aboli en 1840, ce gouvernement, qui couvre 27 830 km2 [1], est créé par le vice-roi du Caucase Mikhaïl Semionovitch Vorontsov en 1849[2]. En 1872, il comprend les sept ouïezds suivants :

En 1918, la majeure partie du gouvernement est intégrée à la Première République d'Arménie.

Population[modifier | modifier le code]

Groupes ethnographiques en Gouvernement d'Erevan (1902)

Selon le recensement de 1897, le gouvernement compte 829 556 habitants, dont une majorité d'Arméniens (53,2 %), les Tatars représentant 37,7 %, les Kurdes 5,9 %, et les Russes 2,1 %[3].

Gouverneurs[modifier | modifier le code]

  • Général-major Ivan Ivanovitch Nazarov (1849-1859)
  • Général-major Mikhaïl Ivanovitch Astafiev (1860-1869)
  • Général-major Nikolaï Nikolaïevitch Karmaline ( - )
  • Général-major Mikhaïl Ivanovitch Roslablev (1873-1880)
  • Lieutenant général Mikhaïl Iakovlevitch Chalikov ( - )
  • Lieutenant général Alexandre Alexandrovitch Frese ( - 16. )
  • Conseiller d'état comte Vladimir Fiodorovitch Tiesenhausen ( - 1916)
  • Conseiller à la cour Arkadi Evguenievitch Strelbitski (1916-1917)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Эриванская губерния », sur Encyclopédie Brockhaus et Efron (consulté le 20 janvier 2009).
  2. Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Toulouse, Éd. Privat, (1re éd. 1982), 991 p. [détail de l’édition] (ISBN 978-2-7089-6874-5), p. 486.
  3. (ru) « Эриванская губерния (дополнение к статье) », sur Encyclopédie Brockhaus et Efron (consulté le 20 janvier 2009).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :