Gouvernement d'Orenbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gouvernement d’Orenbourg
Оренбургская губерния (russe)

1744 – 1928

Blason
Description de l'image Orenburgskaya gubernia.jpg.
Informations générales
Statut Gouvernement
Capitale Orenbourg
Démographie
Population 1 600 145 habitants (1897)
Superficie
Superficie 166 710,9 verstes²
Histoire et événements
1744 Création
1781 Province d’Oufa
1796 Gouvernement d’Orenbourg
1865 Division en gouvernements d’Oufa et Orenbourg
1928 Abolition

Entités suivantes :

  • Oblast de la moyenne Volga

Le gouvernement d’Orenbourg (en russe : Оренбургская губерния) est une division administrative de l’Empire russe, puis de la R.S.F.S.R., située dans la steppe au sud de l’Oural avec pour capitale Orenbourg. Créé en 1744 le gouvernement exista jusqu’en 1928 avec un intermède de 1781 à 1796.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le gouvernement d’Orenbourg était bordé[1] par les gouvernements de Perm, Tobolsk, les oblasts de Tourgaï et d’Ouralsk ainsi que les gouvernements de Samara et Oufa.

Le territoire du gouvernement d’Orenbourg est maintenant réparti entre les oblasts de Orenbourg et de Tcheliabinsk.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le gouvernement a été créé en 1744 à partir de territoires des gouvernements de Kazan et Astrakhan. En 1781, à la suite de la réorganisation de l’empire en provinces (namestnitchestvo), le gouvernement fait partie de la province d’Oufa en tant qu’oblast d’Orenbourg. En 1796 la province redevient un gouvernement, la capitale est transférée d’Oufa à Orenbourg jusqu’en 1802 (Oufa redevenant alors la capitale). En 1865 le gouvernement est divisé en gouvernements d’Oufa et Orenbourg, ce dernier incluant les troupes des cosaques d’Orenbourg. Après diverses réorganisation dans les années 1920 le gouvernement est supprimé en 1928 et son territoire entre dans l’oblast de la moyenne Volga.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

Au début du XXe siècle le gouvernement d’Orenbourg était divisé en cinq ouïezds : Verkhneouralsk, Orenbourg, Orsk, Troïtsk et Tcheliabinsk.

Population[modifier | modifier le code]

En 1897 la population du gouvernement était de 1 600 145 habitants, dont 70,4 % de Russes, 15,9 % de Bachkires, 5,8 % de Tatares, 2,6 % d’Ukrainiens et 2,4 % de Mordves.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En partant du nord et dans le sens des aiguilles d'une montre.