Gaius Helen Mohiam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gaius Helen Mohiam
Personnage de fiction apparaissant dans
univers de Dune.

Alias Tanidia Nerus[1]
Décès Arrakis
Sexe Femme
Espèce Humaine
Activité Révérende Mère du Bene Gesserit, Diseuse de Vérité à la cour de l'empereur Shaddam IV
Caractéristique Aptitudes sensorielles et physiques améliorées
Pouvoirs spéciaux
Famille Jessica Atréides (fille)
Affiliation Bene Gesserit
Entourage Empereur Shaddam IV Corrino, princesse Anirul, dame Margot Fenring
Ennemi de Paul Atréides

Créé par Frank Herbert
Films Dune (1984)
Séries Dune (2000)
Les Enfants de Dune (2000)
Première apparition Dune
Dernière apparition Les Enfants de Dune

Gaius Helen Mohiam est un personnage de fiction issu du cycle de Dune de l'écrivain Frank Herbert.

Rôle dans la saga[modifier | modifier le code]

Dans Dune, Gaius Helen Mohiam est une Révérende Mère de haut rang de l'ordre du Bene Gesserit et une intrigante de cette organisation. Elle est aussi la Diseuse de vérité à la cour de l’empereur Shaddam IV. Mentor de dame Jessica lors de sa formation au Bene Gesserit, c'est elle qui fait passer le test du Gom Jabbar à son fils Paul Atréides sur Caladan, afin de tester son humanité.

Personnage-clef du programme de sélection génétique du Bene Gesserit, elle est (avec le baron Vladimir Harkonnen de la Maison Harkonnen) l'un des parents cachés de dame Jessica, la concubine du duc Leto Atréides.

Dans Le Messie de Dune, Gaius Helen Mohiam est emprisonnée puis finalement exécutée par Stilgar, contrairement à l'ordre de l’empereur Paul Muad-Dib, pour avoir intrigué (avec la princesse Irulan, Scytale et un navigateur de la Guilde) contre le trône et être venue sur la planète Arrakis en dépit de l'interdiction qui lui en avait été faite par Paul.

Il est révélé dans les préquelles des romans que le nom donné à la mère de Jessica dans les romans originaux, Tanidia Nerus, est un alias utilisé par Mohiam, une pratique courante chez les Bene Gesserit pour dissimuler la véritable identité parentale[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Brian Herbert et Kevin J. Anderson, Avant Dune [« Prelude to Dune »], 1999–2001