Glossu Rabban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Glossu Rabban
Personnage de fiction apparaissant dans
univers de Dune.

Emblème de la Maison Harkonnen(griffon bleu)
Emblème de la Maison Harkonnen
(griffon bleu)

Alias Rabban la Bête
Naissance Lankiveil
Décès Arrakeen, Arrakis (Dune)
Sexe Homme
Espèce Humain
Activité Comte de Lankiveil, gouverneur planétaire temporaire d'Arrakis
Caractéristique
  • Musculature puissante
  • Adepte de la cruauté
Famille Abulurd Harkonnen II (père), Emmi Rabban (mère), Feyd-Rautha (frère), Vladimir Harkonnen (oncle)
Affiliation Maison Harkonnen
Entourage Piter de Vries
Ennemi de Fremen, Maison Atréides

Créé par Frank Herbert
Films Dune (1984)
Romans Dune
Séries Dune (2000)
Première apparition Dune (1964)
Dernière apparition La Maison Corrino (2002)

Glossu Rabban, dit « Rabban la Bête » est un personnage de fiction mineur issu du cycle de Dune de l'écrivain Frank Herbert. Ce personnage est plus développé dans le sous-cycle Avant Dune.

Rabban « la Bête » est le plus vieux neveu du baron Vladimir Harkonnen et à ce titre en première ligne pour sa succession, le baron n’ayant pas de descendance. Il a hérité du caractère cruel et sadique des Harkonnen, mais a la réputation de manquer d'intelligence. Malgré cela, il a plus de bon sens qu'il n'y paraît (il est par exemple le seul Harkonnen a considérer les Fremen comme un danger).

Biographie[modifier | modifier le code]

Glossu Rabban est le comte de Lankiveil. « Rabban » était le nom de sa mère (nom matrilinéaire).

Rabban s’auto-proclame « la Bête » après avoir tué son père de ses propres mains. Alors qu'il était venu chercher son jeune frère Feyd-Rautha chez son père sur les ordres de son oncle, son père s’interposa. Il déclara à Rabban, qui menaçait de le tuer, qu’il ne pourrait pas le faire car il était un homme et pas une bête. Rabban le fit quand même et, c'est de là que vint son surnom.

Dans Dune, le baron Vladimir Harkonnen, après avoir triomphé de ses ennemis Atréides, confie à Rabban la gouvernance de la planète Arrakis, à charge pour lui d’augmenter la quantité d’Épice en « pressurant » la planète et ses habitants au maximum.

Le déchaînement de sa cruauté et son comportement tyrannique contre la rébellion fremen le fera rejeter par la population. C’est précisément ce sur quoi comptait le baron, pour imposer son neveu préféré Feyd-Rautha, qui aurait alors été accueilli en libérateur. Mais, devant l’inefficacité des méthodes de Rabban, la production d’Épice décline et attise la rébellion, ce qui provoque l’intérêt et la colère de l’empereur Shaddam IV.

Rabban meurt lors de la révolte d'Arrakis, tué par les Fremen quand ces derniers attaquent la capitale, Arrakeen.

Notes et références[modifier | modifier le code]