Îles Matsu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Matsu (homonymie).
Îles Matsu
Matsu Montage.png
Géographie
Pays
Province
Coordonnées
ROC Matsu.png

L'archipel de Matsu au nord-ouest de l'île de Taïwan.

Fonctionnement
Statut
Identifiants
Sites web
Les quatre communes de l'archipel de Matsu

Les Îles Matsu ou archipel Mazu (chinois simplifié : 马祖列岛 ; chinois traditionnel : 馬祖列島 ; pinyin : mǎzǔ lièdǎo ; zhuyin : ㄇㄚˇ ㄗㄨˇ ㄌ〡ㄝˋ ㄉㄠˇ) sont un petit archipel de dix-neuf îles et îlots dans le détroit de Taïwan, à moins de 20 km du continent au nord-ouest de l'île de Taïwan.

Matsu est administré par la République de Chine sous le nom de comté de Lienchang faisant partie de sa Province du Fujian (par opposition à la Province du Fujian de République populaire de Chine) et dont la capitale est la ville de Nangan.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1949, au moment du repli du gouvernement de la République de Chine dirigée par Tchang Kaï-chek sur l'île de Taïwan, l'armée du Guomindang réussit à se maintenir également sur les îles côtières de Matsu et de Quemoy. Le gouvernement de la province du Fujian en République populaire de Chine sur le continent revendique l'archipel de Matsu comme partie du Xian de Lianjiang.

Description[modifier | modifier le code]

Le nom de l'archipel provient de Mazu, déesse de la mer dans la religion traditionnelle chinoise.

La République de Chine (Taïwan) a conservé aussi l'archipel des Jinmen ou Quemoy également proche du continent à 250 km plus au sud. Elles forment aujourd'hui la province du Fujian.

Géographie[modifier | modifier le code]

Subdivision administrative[modifier | modifier le code]

L'archipel est formé de quatre cantons :

Voir aussi[modifier | modifier le code]