Frédéric Rouvillois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le ton de cet article ou de cette section est trop élogieux, voire hagiographique. (août 2016)

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre ou discutez-en.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique (août 2016).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rouvillois.

Frédéric Rouvillois, né en 1964, est un professeur de droit public et écrivain français. Il a également écrit plusieurs ouvrages d'histoire des idées.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur agrégé de droit public à Caen (1998-2002) puis à Paris Descartes depuis 2002, où il enseigne le droit constitutionnel et les libertés fondamentales, il centre ses travaux sur le droit de l’État et l’histoire politique, à partir d'une réflexion sur les origines de l'idée de Progrès, sur les ambiguïtés de l'utopie et sur leurs rapports, selon lui déterminants, avec le phénomène totalitaire.

Depuis 2009, Frédéric Rouvillois a par ailleurs développé des recherches du côté du droit comparé, s'intéressant notamment au cas du Royaume du Maroc.

C'est en tant que comparatiste qu'en avril 2010, à l’invitation de la Fondation Farefuturo, il a été amené à exposer à Rome, devant le président de la Chambre des députés et des représentants de la coalition gouvernementale, la pertinence, pour l’Italie, qu'il y aurait à adopter le modèle constitutionnel français[1].

En outre, il est, depuis 2004, conseiller[2] de la Fondation pour l’innovation politique, un cercle de réflexion créé par Jérôme Monod dans le cadre duquel il a publié une vingtaine de brochures, ouvrages et articles, notamment pour sa revue, 2050 (PUF). Il a été membre du Tribunal suprême de Monaco de 2007 à 2015.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • L'invention du Progrès, aux origines de la pensée totalitaire, Kimé, 1996, rééd. CNRS Editions, 2010.
  • Les origines de la Ve République, Presses universitaires de France, Que sais-je ?, 1998
  • L'utopie, Flammarion, 1998
  • Le droit, Flammarion, 1999
  • Quinquennat ou septennat (avec Christophe Boutin), Flammarion, Dominos, 2000,
  • L'abstention électorale, apaisement ou épuisement?, colloque sous la direction de Christophe Boutin et de Frédéric Rouvillois, François-Xavier de Guibert, 2001
  • Droit constitutionnel, Fondements et pratiques, Flammarion, 2002
  • Droit constitutionnel, La Ve République, Flammarion, 2002
  • Décentraliser en France : Idéologies, histoire et prospective, sous la direction de Christophe Boutin et de Frédéric Rouvillois, François-Xavier de Guibert, 2003
  • Partis politiques et démocratie : Inséparables mais incompatibles ?, sous la direction de Christophe Boutin et de Frédéric Rouvillois, François-Xavier de Guibert, 2005
  • Le modèle juridique français : un obstacle au développement économique?, colloque sous la direction de Frédéric Rouvillois, Dalloz Actes, 2005
  • l'avenir du référendum, François-Xavier de Guibert, 2006
  • Histoire de la politesse de la Révolution à nos jours, Flammarion, 2006 (trad espagnol, portugais, chinois)
  • Le coup d'État, recours à la force ou dernier mot du politique ?, sous la direction de Christophe Boutin et de Frédéric Rouvillois, François-Xavier de Guibert, 2007
  • L'externalisation, ou comment recentrer l'État sur ses compétences essentielles, Fondation pour l'innovation politique, 2008
  • La société au risque de la judiciarisation, dirigé par Frédéric Rouvillois, Litec Colloques et débats, 2008
  • Les nouveaux territoires de l'État, Préface de Bernadette Malgorn, La Documentation française, 2008
  • Histoire du snobisme, Flammarion, 2008 (trad espagnol, portugais et chinois)
  • Le Maroc en marche, codirigé avec Jean-Yves de Cara et Charles Saint Prot, CNRS Editions, 2009
  • Les déclarations des droits de l’homme, Flammarion/ Le Monde, 2009
  • Le collectionneur d'impostures, Flammarion, 2010
  • Vers un modèle marocain de régionalisation - État, territoire et développement dans un pays émergent, codirigé avec Charles Saint-Prot et Ahmed Bouachik, CNRS Editions, 2010
  • Histoire des best-sellers, Flammarion, 2011 (trad russe, coréen, roumain et japonais)
  • La privatisation de l’État, codirigé avec Michel Degoffe, CNRS Editions, 2012
  • L’État optimal (dir), Préface de Michel Camdessus, La Documentation française, 2012
  • Libertés fondamentales, Flammarion, coll. Champs-Université, 2012
  • L'exception marocaine, codirigé avec Charles Saint-Prot, Ellipses, 2013
  • Crime et Utopie, une nouvelle enquête sur le nazisme, Flammarion, coll. Essais, 2014
  • Le Royaume du Maroc au miroir de la France, Res publica, 2014
  • Être (ou ne pas être) républicain, Cerf, 2015
  • La Clameur de la Terre, Les leçons politiques du Pape François, Jean-Cyrille Godefroy, 2016
  • Un dictionnaire nostalgique de la politesse, Flammarion, 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]