Fort d'Issy - Vanves - Clamart (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fort d'Issy - Vanves - Clamart
La gare souterraine vue depuis la passerelle provisoire en 2017.
La gare souterraine vue depuis la passerelle provisoire en 2017.
Localisation
Pays France
Ville Issy-les-Moulineaux, Vanves, Clamart, Malakoff
Coordonnées
géographiques
48° 48′ 51″ nord, 2° 16′ 24″ est

Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne

(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Fort d'Issy - Vanves - Clamart
Caractéristiques
Quais 2
Historique
Mise en service Prévue pour 2025
Architecte(s) Philippe Gazeau Architecte
Gestion et exploitation
Propriétaire SGP
Code de la station non
Ligne(s) (M)(15)
Correspondances
Transilien TransilienLigne N du Transilien
Bus (BUS) RATP 169 189 394 579
(15) (en 2025)

Fort d'Issy - Vanves - Clamart (FIVC[1]) est le nom provisoire d'une future station de la ligne 15 du métro de Paris. Située à proximité de la gare de Clamart, elle assurera la correspondance entre la ligne 15 et la ligne N du Transilien.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La gare devrait ouvrir à l'horizon 2025[2],[3], comme gare souterraine de la ligne 15 du Grand Paris Express[4],[5] et sera en correspondance avec la ligne N du Transilien. La gare sera implantée sous les voies du Transilien et le parking de la gare de Clamart[6],[7]. Ses quais seront à une profondeur de −26 m.

Ses architectes la décrivent « telle une rue traversante entre les villes »[8].

Correspondances[modifier | modifier le code]

Sauf réorganisation d'ici son ouverture, la gare devrait être desservie par les lignes 169, 189, 323, 394, 579 du réseau de bus RATP.

Construction[modifier | modifier le code]

La conception de la station a été confiée à la Société SETEC TPI et INGEROP pour l’ingénierie et au cabinet d’architecte Philippe Gazeau[9]. Cette section de la ligne 15 a été déclarée d'utilité publique le 24 décembre 2014[10]. La construction de la station a commencé à l'été 2015 avec les travaux de déviation des réseaux. Ces travaux se sont poursuivis jusqu’à l’été 2016[11].

Le génie civil de la station a commencé le 4 juin 2016[12],[13]. Il a été confié à un groupement formé de Bouygues Travaux Publics et Soletanche Bachy[14].

Ceux-ci ont nécessité la coupure de la circulation de la ligne N du Transilien, en provenance ou en direction de Montparnasse, pendant deux week-ends, en août 2017, pour riper la dalle de couverture de la gare sous les voies SNCF[8],[3]. En outre, la circulation fut interrompue pour d’autres travaux au printemps et à l’automne 2017.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]